Harry Potter RPG
 

Partagez
 

 Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free Empty
MessageSujet: Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free   Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free Icon_minitimeLun 18 Mar - 11:01

Babys Terry & Lavande

Qu'est-ce que c'est grand Poudlard franchement ! Quelle idée que d'en avoir fait un si grand labyrinthe ! Je désespérais un peu d'imaginer autant de temps à passer loin de mes parents. Je paniquais avec tout ces gens trop moches… Je n'avais qu'une solution : coller au cul de Terry ! Maman m'avait caché dans mon petit sac à dos rose, mon Doudou licorne que je ne quittais pas, je me cachais souvent dans un coin pour la câliner avec amour et tendresse. Elle avait le parfum de Maman, j'étais persuadé qu'elle était enchantée, elle avait même le pouvoir de briller la nuit. J'étais trop craintive pour être curieuse, je n'avais d'ailleurs pas compris, pourquoi le choixpeau m'avait envoyé à Gryffondor, il avait du avoir «un pet au casque» comme disait mon cher et tendre papa. Avant de me faire tout un tas d'amis, j'étais une personne timide et réservée et j'avais besoin de Terry pour m'aider à surmonter mon angoisse. Je le cherchais dans tout le château, ne le trouvant pas, un malaise commençait à naître au fond de ma gorge, celle-ci se nouait, un torrent de larme allait surtout arriver!

Rien ne s'arrange lorsque le Baron Sanglant s'affiche devant moi, avec un hurlement effrayant et me traversant par la suite. Complètement terrifiée, mes larmes coulent à flots et je cours de toutes mes forces dans les hauteurs du château. J'avais enfin trouvé un petit coin en dessous d'un des nombreux escaliers, où je m'y accroupissais afin de pleurnicher, Mimi pouvait aller se rhabiller avec moi! Serrant mes genoux contre mon ventre, sortant de mon sac ma licorne en peluche et la mâchouillant j'essayais de rester silencieuse, néanmoins quelques sanglots pouvaient s'entendre. Il ne manquait plus qu'un Serpentard ne vienne me terroriser et c'était la douche jaune assurée ! M'avoir mis chez Gryffondor, une belle connerie… J'étais la fille la plus sensible du monde, la plus irréelle additionnée à la plus peureuse!

Je finissais tout de même à me calmer au bout d'un petit moment. Heureusement les cours avaient repris, j'avais donc séché la première heure, je m'étais perdue! En courant afin d'esquiver le Baron je n'avais pas réussie à me repérer. Alors que j'allais reprendre confiance en moi et me lever afin de tenter de retrouver ma classe, je vois avec horreur Miss Teigne m'observer avec ses horribles yeux rouges. J'ai le souffle coupé et je déchire des petits bouts de parchemins, transformant des boulettes pour les lui envoyer. Pensez-vous que l'idée d'utiliser ma baguette me viendrait à l'esprit ? Non, bien sûr que non !

-Fiche le camps, ou je vais le dire à Maman…

Une menace dont même la plus innocente des créatures n'auraient pas pu avoir peur. Crispée, j'attendais mon sauveur, Terry, dépêcheuh-toi !

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Terry W. Boot
Elève
Terry W. Boot

Emploi/loisirs : Gardien et Capitaine de l'équipe de Quidditch de sa maison

Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free Empty
MessageSujet: Re: Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free   Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free Icon_minitimeLun 25 Mar - 20:23


Babys Lala & Terry
Lavande & Terry
Depuis qu’il avait perdu sa mère, Terry était vraiment impatient de rejoindre l’école de Sorcellerie dont il avait tant rêvé étant plus jeune. Avec Lavande sa cousine, seul lien qui l’unissait à son géniteur et Emma sa meilleure amie, il avait rejoint les rangs de Poudlard.

Les premiers temps avaient été un peu compliqués pour lui, mais surtout pour Lavande. Seule membre du trio à ne pas être dans la même maison. Nombreuses étaient les fois ou Terry avait tenté de soudoyer quelques Gryffons, pour entrer dans leur salle commune, afin de voir comment se portait sa cousine, si elle avait réussi à se faire des amis voir même et surtout à s’habituer à son nouveau train de vie.

Désespéré de ne pas pouvoir obtenir gain de cause auprès des rouges et or, Terry se rassura en se disant qu’il pourrait voir sa cousine durant leur premier cours en commun de la journée. Les mains dans les poches, L’aiglon regagna sa salle de classe tout en admirant chaque peinture qui se dressait devant lui. Poudlard était un lieu vraiment beau et magique. Pour rien au monde il n’échangerait sa place.

Ayant pris connaissance du plan de l’école la veille, Terry réussissait aisément à se repérer. Aussi c’était sans vraiment grande surprise qu’il arriva sur les lieux de son cours de sortilège avant tout autres élèves.  Adossé contre le mur, il relisait rapidement un des ouvrages qu’il avait emprunté à la bibliothèque pour être paré à débuter correctement ce début d’année.  

Petit à petit plusieurs étudiants  arrivèrent et entrèrent dans la salle. Les sourcils froncé, Terry les inspecta un à un. Toujours aucun ne signe de sa cousine. Soudain plus inquiet, le jeune aiglon referma son livre d’une main et apostropha le prochain Gryffondor qui lui passait sous le nez.

Tu sais où est passé Lavande ?
Qui c’est Lavande ?

Le visage de Terry avait soudainement déjanté. Il n’arrivait pas à comprendre comment c’était possible pour une personne de ne pas au moins connaître un minimum le prénom d’un de ses camarades de maison. C’était encore l’époque ou Terry pensait que tout le monde avait la même mémoire que lui. Alors qu’il allait un brin s’énerver, une jeune fille à la chevelure gonflée et aux dents légèrement avancées, le coupa dans son élan.

Moi je la connais. Elle est partie un peu plus tôt ce matin, je crois qu’elle cherchait son cousin.

Les yeux du jeune aigle s’écarquillèrent. Lavande était partie à sa recherche ? Ça ne voulait dire qu’une seule chose : Elle était très certainement paniquée, seule et isolée.

Remerciant la gryffon au ton légèrement condescendant d’un signe de tête, Terry avoua à Emma qui se trouvait non loin de là, bavardant avec d’autres étudiants de leur promotion de l’excuser auprès du professeur et de lui garder une place. Il fonça ensuite dans les couloirs à la recherche de celle qu’il s’était juré de protéger quoiqu’il lui en coûte.

Ça faisait bien une bonne vingtaine de minute que Terry courrait dans les couloirs sans trouver le moindre signe de sa tendre cousine. A bout de souffle il s’arrêta contre le cadre d’un célèbre sorcier qui ne faisait que se plaindre des pleurnicheries d’une fillette qui l’avait contraint à quitter son portrait principal dans les hauteurs du château. Prenant cette plainte comme un indice, Terry le remercia rapidement et s’empressa de rejoindre les lieux indiqués.

Le portrait n’avait pas menti, il y avait effectivement une fillette qui sanglotait nichée dans le creux de l’escalier. Lentement, Terry s’avança et aperçu un chat. Apparemment, sa cousine était en train de se battre avec ce dernier pour qu’il la laisse tranquille.

Son amour des chats n’étant point une surprise, Terry agrippa Miss-teigne dans ses bras pour la câliner tout en s’avançant vers Lavande qui reniflait.

Tout va bien, regardes ce n’est qu’un gentil minou… lança t’il doucement en souriant légèrement.

Effectivement gentil était peut-être le mot de trop. Terry avait oublié que les félins ne l’appréciaient pas, pour son plus grand damne. Alors qu’il était parti pour rassurer Lavande, voilà que la chatte de Rusard le fit mentir. Gesticulant dans ses bras, elle sortit crocs et griffes pour se soustraire de son emprise. La main endoloris, Terry relâcha Miss Teigne qui partit en courant dans la direction opposée.

Au moins elle est partie.

Malgré sa main douloureuse, Terry conservait son calme et son sourire. Il ne connaissait que trop bien Lavande pour savoir que si jamais il baissait sa garde, cette dernière allait d’avantage encore s’inquiéter ce qu’il était loin de désirer.

Viens faire un câlin à cousin Terry.

Il ouvrit ses bras, invitant sa cousine à l’étreindre.

Pardonne moi d’avoir été si long, murmura t’il doucement en lui caressant doucereusement les cheveux.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

Hogwarts is my home
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free Empty
MessageSujet: Re: Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free   Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free Icon_minitimeJeu 28 Mar - 7:52

Lala, Terry & Emma : il était une fois quand ils étaient petits...
Poudlard. Ses hautes murailles, ses tours gigantesques, ses escaliers capricieux, sa cuisine magique... depuis sa rentrée à l'école des sorciers, Emma vogue sur un petit nuage. Absolument tout dans ce château est fabuleux, Emma se sentait chanceuse, et privilégiée, et heureuse !!!! Plus qu'un matin de Noël, plus que le souvenir de l'odeur de la tarte à la myrtille de papa... Le premier soir, tellement excitée d'être dans cette prestigieuse école, répartie dans la maison des érudits aux côtés de son bien aimé meilleur ami, elle n'avait pas fermé l’œil de la nuit. Ses parents avaient accueillis la nouvelle avec enthousiasme, la savoir heureuse les ravissait plus que la fierté d'appartenir à la maison des aigles.

Levée aux aurores, toilette chronométrée, coiffure parfaite, elle descendait prendre un petit-déjeuner parmi les premiers. Ce que les gens peuvent être de mauvais poil de bon matin ! Personne à qui parler. Personne ne veut (lui) parler. Heureusement,  le copieux petit-déjeuner qu'elle englouti (Merci les elfes !) lui occupe la bouche, son emploi du temps et les manuels du jour l'esprit.

Quelle galère de n'avoir pas de plan de l'école. Son sens de l'orientation s'il n'est pas mauvais n'a rien d'exceptionnel non plus,  elle s'informe auprès des trois quarts des élèves qu'elle rencontre pour s'assurer d'être sur le bon chemin. Elle arrive parmi les premiers dans la salle de Sortilège. Terry feuillette son manuel adossé contre un mur. Il semble serein mais Emma ressent comme un pressentiment. Il y aurait autre chose derrière les yeux du lecteur consciencieux ? Je dois être parano, songea t-elle. Ce début de journée n'était que le commencement d'un merveilleux jours passé entre les remparts de Poudlard. Surexcitée, elle aborde des camarades de classe pour papoter gardant un œil sur Terry et loin de se douter de l'absence inquiétante de Lavande.  

A mesure que le temps passe, la salle se remplie. Tout en suivant une conversion avec deux élèves ("Je vais réussir à faire voler cette satanée plume" "Du moment que tu ne la fais pas cramer") elle se hisse sur la pointe des pieds pour apercevoir Terry. Il discute avec deux élèves de Gryffondor et cette fois-ci, l'expression de son visage est soucieuse. Des élèves plus grands lui barrent son champs de vision, elle l'apperçut discuter avec miss je-fais-voler-ma-plume-du-premier-coup, la salle se remplie considérablement, le cours ne tardera pas à commencer. Terry s'avance vers elle, lui demandant de bien vouloir l'excuser auprès du professeur et de lui garder une place. Evidemment qu'il allait s’asseoir à côté d'elle !  Qui d'autre ? Terry disparut dans le couloir. Qui d'autre ? Mais qu'est-ce qui lui prends ? Qui d'autres ?

"Par Merlin ! Lavande !"

Emma demande à ses camarades d’expliquer au professeur qu'elle allait chercher deux élèves qui s'étaient perdues dans les couloirs (c'était mieux que "chercher l'élève qui est allé chercher l'élève qui s'est certainement perdue dans les couloirs) et que la place au deuxième rang à gauche était la sienne. Emma accourt dans le couloir sur les traces de Terry, questionnant toutes les personnes qu'elle rencontre (il est pas très bavard le Baron sanglant) quand elle tombe nez à nez de fantôme avec Peeves. Il caquette dans le couloir, lui barrant le passage. Hors de question de lui passer à travers. Dégueu !

"Pousse toi, Peeves... euh... s'il te plait. Je dois retrouver mes amis.


- Celui qui court comme un gobelin ayant perdu ses clefs ou celle qui chiale ?".


Emma grimaça. Au moins, elle avait une piste. Celui lui arracha la gorge, mais il fallait qu'elle les trouve :

"Celle qui chiale.
- Là-bas, là-bas, là-bas, hurlait-il en pointant l'endroit du doigt, avec la cafteuse... Cafard !"

Elle se dirige vers l'endroit indiqué, prenant soin d'éviter Peeves dans ses pirouettes infernales. Miss Teigne lui coupe la route et elle prends la direction inverse du chat. Ne voyant personne, elle appelle :

"Terry ? Lavande ? Terry ? TERRY !"

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free Empty
MessageSujet: Re: Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free   Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free Icon_minitimeJeu 28 Mar - 21:51

Babys Terry & Lavande

J
e reniflais fortement. Cet abrutit de chat n'avait rien pour me plaire, avec ses yeux de possédé ! Et moi j'étais comme une âme en peine. Je voulais ma maman, je la souhaitait très fort. Mais j'avais trop peur de fermer les yeux pour que la chatte me saute dessus et ne m'agresse à coup de griffes. Lorsque mon sauveur vint à moi, prenant délicatement l'horrible chat contre lui. Ce garçon était le plus courageux du monde entier! J'avais beau me faire à l'idée que ce n'était qu'un cousin, à mes yeux et dans mon cœur il était un frère.

J'étais à deux doigts de pousser un hurlement de stupeur alors que la boule de poil attaquait mon trésor. Nonobstant, mon cousin, ce héro réussit à l'évincer et à la faire fuir. Je le voyais dans mon esprit, avec des collant bleu, un slip rouge et une cape de la même couleur. Il pouvait s'envoler dans les airs, tuer tous les méchants dans un seul regard, c'était lui le plus fort, le plus beau et le plus choupinet! Comme dans l'histoire que Maman racontait.

-TERRY!


Hurlais-je lorsque le matou prit la poudre d'escampette. Me jetant dans les bras de mon super héro, je laisse mes larmes de panique couler à torrent. Terry avait toujours su surmonter mes démons et mes angoisses. Grâce à lui, je n'avais plus peur, à ces côtés j'étais plus courageuse. Et pour lui je saurais gagner confiance dans mon cœur! Le voir me rappelait ma famille et tout me semblait aller mieux. Reniflant une dernière fois à la caresse de mon ange, je souffle de bienséance en souriant séchant mes dernières perles d'eaux avec ma manche. (Et probablement un peu de morve, ne soyons pas effrayé par les mots.)

-Je voulais aller en classe, mais je me suis perdue, maman va être fâché tu crois que je vais me faire renvoyer?

J'entends soudainement le nom de Terry raisonner dans les hauteurs de l'escalier et je me détache de mon super-héro pour répondre à la jeune fille. Peut-être qu'avec un peu de chance ce sera une super copine!

-On est là!

J'attendais qu'elle arrive pour lui faire un petit sourire et prendre la main de Terry dans la mienne et celle d'Emma dans l'autre avant d'inspirer profondément.

-Je ne veux pas aller en cours, y en a une qui se prend pour un livre et qui parle tout le temps sans nous laisser répondre. Je n'aime pas sa tête…

Je n'aimais pas les personnes hautaines et Hermione paraissait l'être, ça partait déjà dans le négatif avec elle. Cette fille rapportait toute son attention sur elle et c'était insupportable lorsqu'on était aussi réservée que moi… Alors imaginez lorsque cette garce allait vouloir séduire MON Ronald dont je n'étais pas encore amoureuse. Laissez-moi jouer encore aux Bavboules et à la corde a sauté magique, celle qui, lorsque tu sautes, lâche un torrent de paillettes sur tes cheveux et te fais prendre pour Raiponce.

-Et puis le garçon blond chez les Serpentards il est méchant, il a dit que j'étais grosse…

Je n'étais pas grosse! J'avais simplement le visage rond et c'est ce qui donnait cette impression, Drago avait été affreux avec moi, mais il avait été pire avec la pauvre Susan Bones des Poufsouffles.

-Et… Et j'ai cours de Potions… JE VEUX PAS Y ALLER JE VEUX PAAAAAS !

Non non, non! Cours de potions avec ce gros lourd de Rogue qui fait super peur? Ça ne va pas la tête ! Je repars dans un sanglot puissant et dans une fontaine de larmes, je lâche leurs mains pour prendre la fuite, courant à toute vitesse dans les couloirs, fuyant la réalité! Je voulais mes licornes! Ma Licorne! Je l'ai oubliée dans ma fuite elle est toujours sous l'escalier, du coup, je fais marche arrière et puisque je suis plus douée que tout le monde, je percute Emma et Terry de pleins fouets, nous offrant un magnifique coup de boule à trois. Retombant sur mes fesses en me massant le front maladroitement, j'étais un véritable boulet vivant !


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Terry W. Boot
Elève
Terry W. Boot

Emploi/loisirs : Gardien et Capitaine de l'équipe de Quidditch de sa maison

Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free Empty
MessageSujet: Re: Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free   Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free Icon_minitimeMar 16 Avr - 22:50


Babys Lala & Terry
Lavande, Emma & Terry
Doucereusement, Terry caressait la chevelure de blé de sa cousine. Il était bien content de voir qu’elle n’avait rien physiquement parlant du moins. Merlin le savait, il s’était énormément inquiété la concernant. La savoir en sécurité auprès de lui, était vraiment rafraichissant pour lui. Au moins à ses côtés, il savait que rien ne pourrait lui arriver. Il y veillerait.

Tout va bien se passer maintenant, sois rassurée.  

Il glissa ses mains une nouvelle fois dans les cheveux de Lala. Un mouvement qui se voulait tendre et affectueux et qui soulignait avec perfection tout l’amour qu’il lui portait. Quand Lavande lui demanda si elle ne risquait pas de se faire renvoyer pour avoir manqué son cours, Terry fronça les sourcils en se reculant légèrement, mettant ainsi un terme à leur accolade.

Quoi ? Mais non, ne te fais pas de soucis pour ça. Le professeur Flitwick est quelqu’un de très compréhensif.  Il ne t’en portera pas rigueur. C’est le début de l’année. Il comprendra très bien qu’il faut à chacun une phase d’adaptation, lui assura t’il en souriant faiblement. Tantine ne sera pas fâchée contre toi. Si c’était le cas, on lui dira que c’est de ma faute, comme ça elle ne pourra pas te réprimander.

Il lui fit un clin d’œil complice. Il savait bien que sa tante n’en porterait pas rigueur à Lavande pour ce cours manqué, surtout si elle avait en main tous les détails concernés. De même que pour le professeur Flitwick. Le concernant, Terry savait bien de quoi il parlait, puisque c’était son directeur de maison.

A l’entente de son prénom et de celui de sa cousine provenant du fin fond des couloirs et appartenant à une voix que Terry ne connaissait que trop bien, sa cousine quitta ses bras pour répondre à Emma. Cette dernière ne mit guère longtemps à les rejoindre. Terry aurait dû s’en douter. Connaissant avec perfection son empathie envers autrui, il aurait dû savoir qu’elle viendrait les rejoindre. Quel idiot. Trop préoccupé par Lavande, il n’avait même pas proposé à Emma de l’accompagner. Sans doute parce qu’il ne désirait pas qu’elle manque elle aussi son premier cour de l’année. Toutefois, il était bien content de voir qu’elle était présente à ses côtés. Avec Lavande, Emma était la personne la plus importante aux yeux de l’aiglon. Lavande semblait même plutôt bien l’apprécier puisqu’elle venait de lui prendre naturellement la main pour pouvoir avancer en direction du prochain cours qu’ils avaient en commun.

Avant de se faire attirer vers les corridors, Terry remarqua que Lavande avait oublié sa peluche préféré dans le coin qu’elle venait de quitter. D’un léger mouvement de baguette il attira la peluche contre lui. Le sortilège d’attraction n’était pas vraiment difficile à réaliser. Quand bien même ils ne l’avaient pas encore étudié en cours, Terry, lui, l’avait déjà fait. Son érudition n’avait vraiment aucune limite et lui permettait d’être un tantinet en avance sur son éducation. A l’instar de miss Granger, lui n’avait pas la vanité de l’étaler devant qui voulait bien l’entendre.

Je ne veux pas aller en cours, y en a une qui se prend pour un livre et qui parle tout le temps sans nous laisser répondre. Je n'aime pas sa tête…

En pensant au loup, voilà que même sa cousine y faisait mention. Comme quoi, cette attitude n’était pas vraiment appréciable. Lavande enchérit ensuite en mentionnant les moqueries d’un certain blond chez les serpents. Les sourcils arqués, Terry la laissa terminer. Si sa mémoire était bonne, elle parlait de ce petit blond arrogant qui avait fait disparaitre le crapaud de Neville dans le Poudlard Express. Oui Terry connaissait bien Neville, leurs grands-mères respectives étaient de grandes amies.

C’est faux. Tu n’es pas grosse, s’exclama un Terry catégorique. Ne te préoccupe pas trop de lui, ce garçon désire attirer l’attention. J’imagine qu’il n’emploi simplement pas la bonne méthode.

Tout être vivant possède de la bonté en eux. Voilà la doctrine de Terry Boot. Pour lui, il n’existe pas un être foncièrement mauvais, à part peut-être celui responsable de la mort de sa mère, et accessoirement plus tard celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom. Mais pour l’heure, il est mort. Du moins c’est ce qu’on raconte. Harry Potter, l’avait fait disparaître alors qu’il n’était qu’un bambin. Tous sorciers connaissaient cette histoire. Aussi, Terry devait avouer être assez impatient de le rencontrer véritablement. Les cours allaient en être pour lui l’occasion.

Et… Et j'ai cours de Potions… JE VEUX PAS Y ALLER JE VEUX PAAAAAS !

Terry pencha sa tête sur le côté face aux révélations de sa cousine. Certes il ne pouvait que la comprendre dans un sens. Le professeur Rogue ne faisait pas vraiment une très bonne première impression. Il semblait froid et arborait un air assez lugubre. Toutefois, l’histoire avait montré que les enseignants les plus redoutables, faisaient les meilleurs professeurs.

Nous aussi nous avons cours de potion justement. On restera ensemble tous les trois.

Il jeta un regard vers Emma pour voir si elle approuvait ce qu’il venait d’énoncer. La connaissant il n’y avait pas à en douter. Lavande stoppa subitement ses pas et se retourna d’un geste si vif que Terry n’avait pas pu l’éviter.

Le choc des trois venait de les disperser sur le sol. Terry se redressa le premier et tendit une main vers Lavande pour l’aider à se redresser avant d’en faire de même avec Emma. Une fois tout le monde sur pieds, il regarde sa cousine en souriant avec bonté.

Par hasard, ce n’est pas ça que tu cherches ?

Comme un magicien dans le monde des moldus, Terry sortit de sa cape de sorcier la peluche en forme de licorne que Lavande aimait tant cajoler.

Je te l’ai dit, tu pourras toujours compter sur moi, dit-il en souriant avant de se tourner vers Emma à présent. Et ça vaut aussi pour toi, même si je me doute que tu le sais déjà.

Même enfant, la relation d’Emma avec Terry était déjà forte. Forte au point qu’ils n’avaient presque plus besoin de mot pour se comprendre.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

Hogwarts is my home
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free Empty
MessageSujet: Re: Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free   Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free Icon_minitimeVen 26 Avr - 17:14

Lala, Terry & Emma : il était une fois quand ils étaient petits...
Pauvre Lavande ! Terrifiée par Poudlard ! Face à la nouveauté, nous ne sommes pas tous égaux.

Comme pour exprimer sa gratitude envers ses amis, Lavande attrape adorablement leur main avant de livrer les quelques mésaventures vécues pendant ses premiers pas à Poudlard. Pas étonnant qu'elle peine à trouver ses marques face à la bibliothèque ambulante et les insultes gratuites. Emma ne connait pas (encore) ce garçon blond dont elle parle, certainement doit-il posséder le cerveau d'une huître pour proférer de telles injures à son âge. Quelle petitesse ! Pauvre Lavande ! Si mignonne, si gentille... Terry s'emploie à la réconforter, employant un ton calme, se voulant rassurant, dégageant toute la bienveillance dont il est capable.  Le meilleur de tous les amis deviendra un grand sorcier ! Généreux, adroit, sage... fort ! Inutile de lire à travers les cartes, l'évidence est là. Pendant qu'il argumente, Emma, en silence, hoche la tête d'approbation, le cœur lourd au regard de la jeune fille remplie de tristesse. Son visage se fend d'un large sourire pour encourager Lavande qui ne semble pas décidée à les suivre en cours de Sortilèges, encore moins en cours de potion. Elle s'enfuit séance tenante, pleurant toutes les larmes de son corps. Elle revient avant même qu'ils mettent un pas devant l'autre, les dégommant comme des quilles. Strike ! Les fesses amortissent le choc. Terry ne perd pas le Nord et les aide à se relever, rappelant aux deux filles qu'elles pourraient toujours compter sur lui. Évidemment qu'elle le savait, des mots devenus inutiles au fils du temps. Une évidence ! Emma prends enfin la parole tout en se frottant le front.

"Granger n'est qu'un rat de bibliothèque, dit-elle avec une pointe de jalousie dans la voix à l'évocation d'Hermione. Tu sais Lavande, les livres, ne font pas tout... tu es la personne la plus adorable que je connaisse, ta place est dans cette école. Une fois que tu te seras accoutumée au château, tu deviendras une sorcière accomplie, je n'en doute pas, et n'en doute pas non plus ! Quant au professeur Rogue... contente toi d'écouter son cours, il est déplaisant au possible, mais semble être un puits de connaissance. Nous resterons ensemble, si ça peut te rassurer. Autant que faire ce peut. Nous n'avons cas choisir un point de rendez-vous pour s'y retrouver et aller ensemble à tous nos cours commun. Ça t'aidera à t'orienter dans les couloirs... et moi aussi d'ailleurs !"

Elle attrape la main de Lavande pour l'inviter à la suivre dans le couloir.

"N'oublie jamais la décision du Choixpeau. Il n'y a pas d'erreur possible. Je suis sûre que tu peine à croire sa décision. Nous avons tous des ressources inconnues. Le Choixpeau ne t'a pas envoyer chez les Gryffondors pour rien. Il n'y a pas de hasard."

Emma connait Lavande par le biais de Terry et leur lien de parenté. Elles se fréquentent depuis longtemps, Emma suivant Terry comme son ombre. A juste titre, le choix du chapeau chantant les avait frappés de stupeur. C'était sans compter la capacité du Choixpeau à lire au plus profond de notre être. Si il avait décelé la bravoure de Gryffondor dans le coeur de Lavande, c'est qu'à son insu la jeune fille possède le coeur d'une lionne.

"Moi-même je ne pensait pas atterrir dans la maison des aigles. J'étais persuadée être une Pouffsoufle dans l'âme. Imagine ma surprise...".

... et surtout le soulagement d'être dans la même maison que Terry. Le soulagement de n'être pas séparé du meilleur de tous les amis.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free Empty
MessageSujet: Re: Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free   Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free Icon_minitimeVen 17 Mai - 20:03

Babys Terry & Lavande

E
mma et Terry étaient des amours. J'avais de la chance de tomber dans leurs bras et sur leurs ondes positives, ils étaient ma lumière et ceux que j'aimais plus que tout au monde. Terry m'avait fait rencontrer Emma, une jeune fille délicieuse sur qui je pouvais m'attacher sans peur. Emma avait tout à fait raison sur le comportement exemplaire de Terry qui me rassurait avec brio. Le trio réunis prouvait qu'il n'y avait pas que les héros qui avaient leurs places.  C'est vrai que j'étais effrayée, nous quittions la maison qui était un foyer tendre et aimant pour un endroit inconnu où l'incertitude sur tout avait sa place, je n'étais juste plus très sur de vouloir continuer sur le chemin de la grandeur je voulais toujours vivre avec mes peluches, mon cousin, mon Emma et ma maman, puis mon papa. Une petite veilleuse pour m'endormir le soir si possible.

Les paroles de Terry me rassurait et j'effaçais les traces de mon chagrin grâce à la manche de ma veste. Puis, je tournais la tête vers Emma en riant de bon cœur cette fois. Cette fille allait devenir tellement bigleuse à force de s'enfermer dans les livres, pour qui se prenait – elle ? Non, vraiment, le courant ne passait pas ! J'étais las de voir cette fille et étrangement ma tempe dansait la salsa à chacune de ses apparitions un peu trop nombreuses à mon goût. J'embrassais la joue de Terry et celle d'Emma, j'avais là deux âmes adorables à porter de cœur et c'était un beau cadeau que m'avait apporté Merlin.
Mon cœur rempli d'amour pour eux calmaient mes maux et ma tristesse, mes sanglots également, et je commençais à reprendre un brin de confiance en moi, ces deux là étaient des anges j'en étais maintenant sûrs et certains.

-Oui, on restera ensemble, on se quittera pas hein, parce que le Monsieur Rogue avec son gros nez, brrr... J'ai peur, moi ! Je pensais qu'on serait tous les trois à Poufsouffle moi aussi... Mais il a fallut qu'on soit séparé ! C'est affreux, je vais le dire à Maman de toute façon.

(…)

Essoufflée de ma chute et de mon mini-sprint, je regarde mes deux amis les yeux embués de larmes, en voyant ma Lili d'amour arriver comme par magie mes yeux s'ouvrirent et un sourire s'étirait jusqu'aux oreilles en prenant la peluche contre moi. Maintenant protégé par la déesse des animaux fantastiques qui résidait dans cette peluche je n'avais plus rien à craindre et encore moins le courroux de Rogue.  

Mes deux jambes me supportant à nouveau, je cachais mon doudou dans ma poche bien à l'abris des regards et j'inspirais difficilement, effectuant un signe de prière à l'encontre de la déesse dans ma tête qui était très imagé et très belle. Ensuite me levant, je glissais chacune de mes mains dans celles de mes compagnons. Terry à gauche, Lavande au milieu, Emma à droite, nous étions prêt à conquérir le monde lorsque nous avancions vers notre nouvelle heure de torture.

-Quand je serai grande, je veux être dompteuse de Licorne, et je suis sûre que je vais y arriver et vous que voulez-vous devenir ?

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Terry W. Boot
Elève
Terry W. Boot

Emploi/loisirs : Gardien et Capitaine de l'équipe de Quidditch de sa maison

Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free Empty
MessageSujet: Re: Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free   Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free Icon_minitimeDim 19 Mai - 17:38


Babys Lala & Terry
Lavande, Emma & Terry
Lorsque Emma avoua à Lavande que le choixpeau ne l’avait pas envoyé à Gryffondor par hasard, Terry ne pouvait qu’opiner. Evidemment il partageait le point de vue de sa meilleure amie. Si à l’heure aujourd’hui cela était encore incompréhensible pour eux, dans le futur, Lavande allait gagner en confiance et en maturité. C'était certain.

Pour l’heure la voir de nouveau heureuse était vraiment le meilleur des remontants. Terry n’aimait pas voir sa cousine attristé de la sorte. Tandis qu’ils marchèrent tous les trois en directions des cachots pour rejoindre le cours du sinistre professeur Rogue, Lavande leur avoua qu’elle aimerait devenir dresseuse de Licornes. Devant cette révélation, Terry ne pouvait s’empêcher de sourire. Effectivement c’était bien une corde de métier qui lui correspondait bien. Il n’était pas sans savoir qu’elle appréciait énormément ces bêtes mythiques et emplis de pureté.  Elle leur retourna ensuite la question.

Loin de se douter que des années après son choix allait se portait sur une autre voie, Terry était persuadé de finir comme Amaury, son idole attitré dans le gardiennage de Quidditch.

Moi je veux marcher dans les pas d’Amaury. Je veux devenir un champion comme lui. D’ailleurs j’ai hâte de grandir pour entrer dans l’équipe de ma maison.

Un large sourire sur les lèvres comme chaque fois qu'il parlait de ce sport qui le passionnait tant, Terry s’imaginait déjà chevauchant son balais dernier cri devant une foule qui l’acclamait. Il laissa le temps à Emma de répondre à la question de Lavande alors qu’ils bifurquèrent dans un des sombres corridors.

Leurs pas s’arrêtèrent devant la porte de leur salle de classe  où quelques étudiants, dont justement miss Granger, attendait l’arrivée du professeur Rogue.

Malgré l’aura que dégageait leur professeur de potions, Terry devait admettre être impatient de commencer ces leçons. En tant que petit fils d’une des plus grands alchimistes de sa génération, il était pour lui l’heure de découvrir, si il avait dans ses gênes le même talent que ses grands-parents.

Comme pour rassurer une dernière fois sa cousine, Terry fit glisser sa main dans son dos, comme pour lui montrer qu'ils étaient tout deux là avec elle et qu'elle pouvait maintenant se reposer sur eux si elle le souhaitait.

ça va bien se passer ne t'inquiète pas.

Il lui sourit en priant silencieusement Merlin que tout se passe effectivement comme il l'espérait.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

Hogwarts is my home
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free Empty
MessageSujet: Re: Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free   Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free Icon_minitimeMar 21 Mai - 18:14

Lala, Terry & Emma : il était une fois quand ils étaient petits...
L'avenir : que voudrait-elle devenir ? Le regard d'Emma se fige. Elle aurait souhaité rester figée, éprise d'une vision futuriste, mais malgré son grand intérêt pour le troisième oeil, celui-ci ne l'a pas choisi pour entrevoir le futur. Non, c'est la surprise qui l'interloque. Du haut de ses onze ans, prête à travailler d'arrache-pied pour remporter les meilleures notes à tous les examens, Emma n'a jamais pensé à l'aboutissement de ces sept années d'études dans l'école de sorcellerie. Son frère aîné, Dick, depuis sa plus tendre enfance, clame sa fervente intention de devenir le meilleur des médecins pour sauver tous les enfants malades du tiers-monde. Emma, quant à elle, passe le plus clair de son temps à caqueter sur des sujets plus ou moins futiles, coller aux basques de Terry, à essayer de comprendre le comment du pourquoi de ce dernier potin dont elle a ouïe dire, et s'émerveiller devant les dernières surprises offerte par ses parents... Il aura fallu attendre sa répartition chez les aigles pour découvrir en elle cette soif de savoir qu'elle possédait, transformer cette curiosité malicieuse qui l'obligeait  à se mêler de tout en une curiosité de la culture, du savoir, du passé et du futur.... Plus que jamais, depuis la rentrée, elle voulait connaître tous les sortilèges plus incroyables les uns que les autres, s'entraîner à tous les modes divinatoires connus, pourvus qu'elle puisse déceler le moindre petit élément du destin qui l'attends. Jamais au grand jamais elle ne s'était posée des questions sur son avenir professionnelle.

A présent, main dans la main, ils traversent l'école en direction des cachots, leurs pas résonnant sur la pierre froide des couloirs humides des sous-sols. Cet endroit est littéralement fascinant.

Rapidement, Terry apporte sa réponse. Le Quidditch, ce sport dangereux. Depuis toujours, elle trouve l'esprit sportif vaniteux, cette futile quête de la gloire éternelle. Quel gâchis ! Emma reste persuadée que son meilleur ami est capable de devenir bien plus qu'un simple joueur de Quidditch, surtout en connaissant son ascendance. Elle n'a jamais apprécié le sport préféré des sorciers (en fait, elle ne s'est jamais intéressé à aucun sport), dénuée de cette esprit de compétition. Le seul challenge qu'elle s'était lancée, était celui de se dépasser. Son père répète souvent à ses enfants que la plus grande difficulté, c'est de se combattre soi-même, d'être à la fois l'auteur et la cible de son challenge. Nous sommes notre meilleur allié mais également notre meilleur ennemi. Emma s'était promis de tout faire pour réussir ses études, devenir une bonne sorcière... mais à quelle fin ?

"Je ne sais pas, répond-t-elle enfin. J'avoue ne m'être jamais posée la question. Fort heureusement, il nous reste quelques années avant de prendre une décision".

Elle termine sa phrase par un sourire, qu'elle leur adresse avec plaisir. Oui, sept années les attendent. Même si elle soutiendra toujours Terry, elle songe qu'il lui reste encore sept années pour changer d'avis.... Quant à sa douce Lavande, elle l'imagine propriétaire d'un haras possédant les plus belles licornes du pays, entretenant leur crinière argenté de longues heures durant... Emma omets un détail qui à toute son importance : les licornes vivent en liberté, ce sont des êtres indépendants et pourvus d'une telle pureté que la main humaine est à la limite d'être une salissure sur leur pelage parfait.... Dans cette rêverie enchanteresse, elle n'a que faire de la vérité. Bientôt, ils feront leur apparition dans le cours du professeur Rogue, Miss Je-sais-tout aura déjà appris le manuel de première année par cœur et lèvera la main à leur en donner la nausée. Emma, elle, au moins, apprenait, mais pas pour l'afficher. Quel manque de dignité. Certainement cela cache-t-il un complexe d'infériorité. Peut-être une enfant battue qui essaie de s'assurer un avenir doré. Peut-être faudra t-il se renseigner pour creuser tout ça...

Emma tapote négligemment la poche de sa robe, l'esprit ailleurs. Un bruit de papier froissé parvient à ses oreilles. Même si le petit-déjeuner n'était pas si loin....

"J'ai plein de chocogrenouille. Ma mère me les a fait parvenir ce matin. Vous en voulez ? Rien de tel que du chocolat pour remonter le moral...".

Elle fouille dans sa poche pour en ressortir une main pleine de chocogrenouilles emballés et leur tends.

"Peut-être qu'un jour je tiendrai un magasin de confiserie sur le Chemin de Travers. Je reverrai entièrement la recette des chocogrenouilles pour en faire la meilleure sucrerie de tous les temps. Les sorciers et sorcières du monde entier se bousculeront pour venir goûter."

Les chocogrenouilles, une passion ! Manger, une raison de vivre.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free Empty
MessageSujet: Re: Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free   Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free Icon_minitimeMer 22 Mai - 17:05

Babys Terry & Lavande

Je savais bien que j'avais beaucoup de chances d'être entourée de deux personnes entières, débordantes d'amours sans hypocrisies et sans quiproquo. Moi j'en étais presque sûre, plus tard, je voyais bien mon cousin Terry marié avec ma belle Emma, milles et un enfants à leurs pieds. J'allais bien sûr être la marraine et nous vivrons ensemble, tous les 3 ! Nous n'entendrions plus parler d'Hermione Granger et le monde serait plus beau ! J'étais tristounette que mon Emma ne sache pas quelle direction prendre car je la voyais grande, forte et puissante. Elle allait sûrement devenir quelqu'un de très importante, une femme d'affaire sans aucun doute.  Pour ce qui était de Terry en revanche rien ne m'étonnait. Voler sur un balai et montrer ses biceps Terry le faisait depuis qu'il savait marcher. Lavande aussi, n'avait pas pieds dans la réalité, et illuminer les crinières de licornes d'arc-en-ciel,était sa cam'. Relooking des poneys à cornes ! J'étais sûre et certaine, que  j'y arriverais, c'était ça, l'innocence enfantine, avoir des rêves pleins la tête.

-Si ça se trouve, vous serez tous les deux président et présidente du pays ! Et vos enfants seront les princes ! Et puis, je vois aussi le droit de transplaner partouuuuut ! Comme ça pendant nos pauses on pourra aller voir les Sombrals à Cuba , paraît-il qu'ils sont fantastiques et argentés là-bas !

Je n'en savais fichtre rien et de toutes façon, maintenant que Terry et Emma avaient su me calmer j'étais beaucoup plus douce et mon corps avait cessé de trembler. Bien qu'affronter Rogue m'effrayait je voyais en lui, un affreux psychopathe. Un horrible sorcier qui jubilait à chaque fois qu'il pouvait traumatiser un enfant. A mes yeux, il était tout sauf un héros. Je contrôlais ma respiration, lançant un regard meurtrier à Hermione qui était seule comme une pauvre fille. Mon regard était méprisant car de toute évidence, je n'étais pas capable de la laisser tranquille, son air narquois me laissait dubitative... Non, non, non! Elle ne gagnerait pas la partie. Je me vantais d'être si bien entourée, sur-jouant, bras-dessus, bras-dessous avec mes deux amis... J'étais si fière, moi, de ne pas être seule. Je n'avais pas le pouvoir de connaître tous les bouquins, mais j'étais quelqu'un d'aimante. (Quand je le voulais bien!) Entrant dans l'antre du démon, je me mis entre mes deux amours, et je tirais la langue à Hermione en faisant d'horribles grimaces pendant que Rogue avait le dos tourné !
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free Empty
MessageSujet: Re: Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free   Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Babys Terry & Lavande / 1ère année de Poudlard. / +Free
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Régulus Rubiguivre (serdy)
» Cours 1 - Mise à Niveau en Potion (1ère année, tte section)
» Les cours de techniques marchombres (1ère année) (RP inachevé)
» [1ère à 7ème Années] Résultats et Compte-rendus du Test d'Astronomie (pas de tour de jeu)
» ¤ Cours #1 [1ère à 5ème année] - La Verveine ¤

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devil's Snare :: Pensine :: Pensine-
Sauter vers: