Harry Potter RPG
 

Partagez | 
 

 A la délicate attention de Sieur Alastor Maugrey.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: A la délicate attention de Sieur Alastor Maugrey.    Mer 6 Juin - 18:47

Il s'agit d'un petit paquet soigné dont s'exhale une odeur musquée de parfum français. Elle contient un groin de porc encore saignant et le petit parchemin suivant.





Sa nasale beauté Evan Rosier
Partout sauf à Azkaban.

Alastor Maugrey
Partout sauf à mes trousses.

Mon cher bourreau favori,

V
ous aviez tort, mon cher, tellement tort... Il y a quelques années, vous aviez déclaré que mon cas était irrécupérable. Que j'étais une âme sombre, cruelle, incapable de remords. Aujourd'hui est un jour béni où je peux, enfin, vous contredire.
Je me promenais -sagement- aux alentours d'une ferme moldue du Yorkshire lorsque mon attention fut attirée par le faciès disgracieux d'un gigantesque porc qui me rappela aussitôt à votre doux souvenir. Quelle ne fut pas ma surprise, face au spectacle pourtant très appréciable pour le gentleman que je suis des hurlements d'une famille moldue en proie aux flammes de leur bicoque incendiée, d'éprouver une certaine nostalgie à votre endroit. J'irais jusqu'à dire -j'ose !- que j'ai pour la première fois ressenti une certaine culpabilité de vous avoir démuni d'un si bel organe nasal. Honteux et coupable, je me suis promis d'aussitôt corrigé cette faute passée en vous offrant de quoi remplacer ce que je vous ai volé. Il me parait, en tout point, identique au premier.
En vous assurant de ma plus sirupeuse amitié,

Evan Rosier
©️ sobade.


Revenir en haut Aller en bas
Alastor Maugrey
Directeur des Gryffondors
Alastor Maugrey

Emploi/loisirs : Ex auror à la retraite / Prof de DFCM

MessageSujet: Re: A la délicate attention de Sieur Alastor Maugrey.    Mer 6 Juin - 19:09

Le grand Piaf lui apporta le colis en question, tandis qu'il étudiait des dossiers dans son bureau à Poudlard. Méfiant et paranoïaque comme il était peu permis, l'ex-auror mit une bonne dizaine de minutes à élucider le mystère magique de cette boîte à l'odeur parfaitement répugnante. Une fois certain que le paquet était sans danger, il ouvrit et prit la note couverte de sang entre ses mains. Naturellement, il se doutait de sa provenance. L'image ne lui avait pas échappé. Ce fut donc avec un profond dédain et une colère sourde qu'il parcourut le mot doux ... avant de l'écraser dans sa main. Un juron tonitruant se fit soudainement entendre.
Il n'aimait pas l'humour de ce cafard de Rosier. Il n'aimait pas non plus son odeur, ni même son verbe interminable et empoisonné. Il n'aimait rien de rien chez lui SAUF une chose : l'imaginer faire face au doux baiser d'un détraqueur. Et cette vision le comblait de satisfaction.
Quant au groin, il le fit disparaître d'un coup de baguette avant d'aérer la pièce. Son esprit vif se tourna alors vers Jones. Elle aussi pouvait être victime des mises en scène humoristiques de ce clown. Le verrait-elle venir ? Dans le doute, il déchira un morceau de parchemin au hasard et notifia :

"Le Cafard a décidé de faire des traits d'humour. Vigilance constante Jones !"

A.M

La note fut nouée à la patte du volatile et celui-ci s'envola quérir Hestia, et surtout la mettre en garde.

_________________
Peu importe, ne mets pas ta baguette dans ta poche arrière, c'est tout ! grogna Fol Oeil. Question de sécurité élémentaire mais personne ne s'en soucie plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
A la délicate attention de Sieur Alastor Maugrey.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alastor "Fol'Oeil" Maugrey
» Alastor Maugrey (finie)
» Retour de Alastor Marvolo
» ATTENTION => diffuseur d'huile essentiel.
» Alastor Verdugo (fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devil's Snare :: Le bureau de poste :: Bureau de poste-
Sauter vers: