Harry Potter RPG
 

Partagez
 

 [Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie

Aller en bas 
AuteurMessage
Benjy Fenwick
Auror
Benjy Fenwick

Localisation : forêt de Dean
Emploi/loisirs : Auror, professeur de métamorphose

[Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie Empty
MessageSujet: [Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie   [Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie Icon_minitimeJeu 21 Fév - 22:14

*L'horloge de Big Ben sonna 23 h alors qu'un homme traversait la place sous la pluie battante. Benjy avait travaillé jusque tard au Ministère. Encore trois nouvelles disparitions cette semaine. La moitié du mois n'était pas encore passée que déjà le nombre de ''disparus'' dépassait celui du mois précédent. Les mangemorts semblaient avoir été galvanisés par la mort de l'une d'entre eux. Comme s'ils devaient prouver à leur maître qu'ils détenaient toujours l'ascendant. Le Ministère diffusait autant que possible des consignes de sécurité, mais ce n'était plus suffisant. Certaines disparitions avaient même lieu durant la journée à présent. Les noms des disparus défilaient dans son esprit alors qu'il repassait chacun des dossiers, à la recherche du moindre indice l'ayant échappé. Il ne semblait jamais y avoir de témoin, jamais de trace, jamais de corps. Que pouvaient-ils bien faire avec tous ces individus ? Le bruit de la pluie et les frottements de sa cape contre ses oreilles l'empêchaient d'entendre distinctement les bruits environnants. Bien qu'il soit parmi les moldus, sa baguette ne quittait pas sa main, à l'abri des regards sous sa cape. Accélérant la cadence, il tourna à l'angle d'une rue pour se retrouver sur un boulevard. Evitez autant que possible les ruelles sombres ou mal éclairées, ne vous déplassez jamais seul. La voix horripilante de la femme répétant les conseils de sécurité à longueur de journée vint interrompre le fil de ses pensées. Elle en avait de biens bonnes, mais comment était-il censé rentrer chez lui, lui qui vivait seul ? Transplaner était devenu inenvisageable, beaucoup trop facile à tracer et il n'avait aucune envie que le Ministère sache où il habite. C'était déjà la seconde fois qu'il déménageait depuis ce fameux soir par peur des représailles; quant à son logement de fonction à Poudlard, il ne pouvait y accéder après le couvre-feu, toute entrée ou sortie était désormais impossible pour des raisons de sécurité.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir Greyback
Rafleur
Fenrir Greyback

Localisation : Inconnu
Emploi/loisirs : Rafler

[Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie Empty
MessageSujet: Re: [Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie   [Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie Icon_minitimeDim 3 Mar - 20:04

Quand l'imagination devient notre ennemie
Il était temps pour moi de faire ma part du marché. Et de m'amuser aussi optionnellement. Je pars en fin de soirée vers quelques destinations avant de finalement partir vers le ministère pour patienter. Je suivais à la lettre les horaires connus et les lieux que la chef de mission m'avait communiqué, espérant être au bon endroit au bon moment. Je tournais en rond, me protégeant comme je pouvais pour éviter la pluie. Finalement, je finis par relever la tête en reconnaissant ma proie. Il était temps, j'étais trempé jusqu'aux os moi avec tout ça !
Par habitude je vérifie la force et l'orientation du vent pour me mettre légèrement contre. Ce serait con qu'il renifle mon odeur de chien mouillé, même pour un humain...

Je le suis discrètement pendant un moment, la pluie camouflant mes légers bruits de pas. Ma victime semblait sur les nerfs et sur ses gardes, rien d'étonnant avec l'ambiance environnante de ces derniers temps... C'était compliqué pour moi de me faire discret, heureusement que la nuit aidée ainsi que le temps. Les gens, cachés sous leurs parapluies ou leurs capuches, pressées de rentrer, ne me remarquaient même pas.

Je n'allais rien faire pour le moment, j'attendrais qu'il soit chez lui. Rien de pire que de se sentir en insécurité chez soi...
Je grogne légèrement en me secouant pour retirer mollement quelques gouttes de pluie. J'allais commencer léger... Au début. Au moins, j'avais capté son odeur, son visage et quelques manières. J'aimais beaucoup ce travail, et ca allait être de plus en plus rigolo. Pour moi.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjy Fenwick
Auror
Benjy Fenwick

Localisation : forêt de Dean
Emploi/loisirs : Auror, professeur de métamorphose

[Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie Empty
MessageSujet: Re: [Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie   [Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie Icon_minitimeMar 5 Mar - 19:17

*Benjy arriva enfin devant un vieil immeuble moldu. Celui-ci présentait l'avantage certain qu'était l'anonymat. Il était plus facile de se dissimuler dans le monde moldu que parmi les sorciers. Déverrouillant la porte à l'aide d'un badge, il se glissa dans le hall et poussa un soupir de soulagement. Relâchant toute la tension qui avait parcouru ses muscles durant son trajet. Grimpant les escaliers jusqu'au dernier étage, il s'assura qu'il était seul dans la cage d'escalier avant de retirer les sortilèges de protections qui entouraient son modeste appartement. Poussant la porte, il alluma directement la lumière et remit en place les sortilèges derrière lui. L'appartement ne comportait que deux pièces à l'exclusion de la mini salle de bain. Après avoir accroché sa cape trempée il se dirigea vers la cuisine et fit bouillir de l'eau.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir Greyback
Rafleur
Fenrir Greyback

Localisation : Inconnu
Emploi/loisirs : Rafler

[Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie Empty
MessageSujet: Re: [Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie   [Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie Icon_minitimeSam 16 Mar - 14:22

Quand l'imagination devient notre ennemie
Je me stoppe en le voyant s'arrêter devant un vieil immeuble. Ainsi, sa résidence hors travail était ici. Parfaite cachette que de se fondre dans l'univers moldu, il est vrai. J'observe alors l'homme rentrer avant de vérifier les lumières s'activer à l'étage correspondant. Bien. Une première étape de faite. Cela ne m'arrangeait pas que ce soit au dernier étage, mais on fera avec.
Je réfléchis alors à comment commencer ma mission tandis que je sens la pluie cesser légèrement enfin.
Je finis par rentrer dans l'immeuble. Première tache facile, mais je sais parfaitement qu'il a dû protéger au mieux sa porte d'entrée. Pas de soucis pour ça, je peux devenir un vrai cauchemar même en dehors de l'habitation.
Une fois en haut, je grogne fortement devant l'entrée, camouflé dans le noir. Je fais attention à toujours rester planquer, gardant ensuite une distance respectable, jouant de ma baguette pour taper à la porte à répétition et autre joyeuseté. J'allais le rendre joliment fou.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjy Fenwick
Auror
Benjy Fenwick

Localisation : forêt de Dean
Emploi/loisirs : Auror, professeur de métamorphose

[Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie Empty
MessageSujet: Re: [Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie   [Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie Icon_minitimeMar 19 Mar - 16:01

*Alors que sa vieille bouilloire sifflait, il crut entendre un grondement sourd qu'il mit sur le compte de l'orage. Attrapant un bocal de fleurs de jasmin séchées, il en glissa quelques unes dans une boule à thé avant d'emporter la tasse dans sa chambre. C'est en repassant devant la porte qu'il entendit des bruits étranges en provenance du couloirs avant qu'on ne toque distinctement à sa porte. Fronçant les sourcils Benjy posa doucement sa tasse sur une étagère chargée de livres. Qui pouvait bien toquer à sa porte à cette heure ? Un voisin moldu ? Assurément si c'était des mangemorts ils ne se seraient pas donnés la peine de toquer. La baguette habilement glissée dans sa manche, il se dirigea vers la porte et, sans retirer les sorts de protections, l’entrebâillât. La chaînette de sécurité moldu se tendit et bloqua la porte, laissant filtrer un mince rayon de lumière dans le couloir. Personne. Il était pourtant sûr d'avoir entendu frapper. La porte se referma, ponctuée par le bruit sec d'une clé tournée dans la serrure. Poussant un soupir Benjy se frotta les tempes. Il devait se détendre, car sinon il deviendrait presque aussi … que Maugrey. Récupérant sa tasse encore fumante, il rejoint sa chambre et se laissa tomber sur son lit.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir Greyback
Rafleur
Fenrir Greyback

Localisation : Inconnu
Emploi/loisirs : Rafler

[Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie Empty
MessageSujet: Re: [Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie   [Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie Icon_minitimeSam 23 Mar - 22:47

Quand l'imagination devient notre ennemie
Tapis dans l'ombre, je l'entendais se déplaçait dans son appartement. Grattant à la porte un moment, je partais rapidement dans les escaliers avant de voir un fin tapis de lumière apparaître.
Je coupais ma respiration pour qu'il ne m'entende pas et fermait les yeux. Ce serait con qu'il finisse par observer mes deux lunes grises dans la nuit noire qui plombait l'immeuble.
Une fois, la porte refermait et mes paupières ouvertes, je me rapprochais à pas de loup vers la porte. Encore quelques grattages intempestifs et je pouvais être sûr que sa nuit n'allait pas être des plus reposantes.
Je réfléchissais déjà à quelles méthodes utilisées par la suite... Des objets devant sa porte ? Un portoloin qui l’emmènerait directement au cœur même de la forêt interdite ? Mettre son numéro de téléphone dans le métro avec un papier où serait marqué "appelé moi pour une nuit torride" ? Tant d'idée aussi charmantes les unes que les autres...

Je finis par frapper trois coups à la porte avant de redescendre à l'étage inférieur. J'avais tout de même l'impression d'être un sale gosse ayant trouvé l'appartement de son professeur après avoir encaissé trois heures de colle... De nouveau, j'entendais avec distinction des bruits de pas, mais cette fois, je sentais aussi une possible hésitation. C'était tout de même vraiment sympa comme boulot. Moins peut-être que de manger des gens, mais ça avait son charme finalement.
J'écoute aussi parallèlement le bruit dans les autres appartements. Ce serait mal vu de se faire voir par des moldus, surtout en étant aussi reconnaissable. Je devais faire avec pour le moment, je finirais bien par l'avoir dans un coin moins fréquenté...

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjy Fenwick
Auror
Benjy Fenwick

Localisation : forêt de Dean
Emploi/loisirs : Auror, professeur de métamorphose

[Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie Empty
MessageSujet: Re: [Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie   [Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie Icon_minitimeMer 26 Juin - 10:55

*Plongé dans sa lecture, il essayait tant bien que mal de se détendre après sa dure journée lorsque de nouveaux coups furent frappés à sa porte. Passablement agacé, Benjy reposa son livre et marcha d'un pas déterminé vers la porte. Si un gamin s'amusait à toquer, il allait vite le calmer. Cette fois, il ouvrit la porte en grand et glissa sa main pour allumer la lumière. Cette invention moldue s'avérait être très utile et permettait d'éclairer toute la cage d'escalier sans monopoliser sa baguette. Se penchant au-dessus de la balustrade, il jeta un oeil aux étages inférieurs. Aucun gamin dans les escaliers, mais ils auraient très bien pu se cacher sur les paliers. N'ayant aucune envie de descendre puis remonter les escaliers pour passer chacun des paliers au peigne fin, il se retourna et rentra dans son studio en claquant la porte. De quelques informulés, il remit en place les sorts de protections en ajoutant cette fois un sort d'insonorisation pour être tranquille. Se déplaçant doucement, il se massa les tempes tandis qu'une nouvelle migraine le prenait. Se dirigeant dans ce qui lui servait de salle de bain, il ouvrit un placard rempli de potions. Malheureusement, il ne trouva qu'un emplacement vide, il l'avait terminé hier et avait oublié de passer chez l'apothicaire. Oubliant son thé, il repartit s'allonger sur son lit et lu une énième fois le même paragraphe.*

_________________

Tout ce que l’esprit peut imaginer est réel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir Greyback
Rafleur
Fenrir Greyback

Localisation : Inconnu
Emploi/loisirs : Rafler

[Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie Empty
MessageSujet: Re: [Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie   [Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie Icon_minitimeMer 24 Juil - 15:10

Quand l'imagination devient notre ennemie
J'attends alors qu'il sorte avant de rentrer de nouveau chez lui. Je savais qu'il se posait énormément de question actuellement, mais que jamais il ne se douterait un seul instant qui était derrière tout ça. Pourquoi ? Parce que j'étais surtout du genre à attaquer et dévorer mes proies. Je n'étais pas vraiment connu, sauf par ceux avec qui je jouais, pour m'amuser avec mes victimes. On me voyait juste comme une bête sauvage qui réagissait que par instinct et non par intelligence. Si ces gens savaient, pourtant, ce qui me passait dans la tête chaque seconde.
Je remontais alors dans l'escalier avant de recommencer jusqu'à m'apercevoir qu'il ne venait plus. Il avait sûrement fait un sort d'insonorisation et donc mon petit stratagème ne pouvait plus fonctionner. Je descendais alors avant de me faire voir par des voisins un peu trop curieux et sortait pour me planquer un peu plus loin, ayant toujours sa fenêtre à porté de vue.
Je réfléchissais avant de partir un instant puis revenir avec un mot que je glissais dans sa boite aux lettres.
*Je sais que tu habites ici* était marqué dessus.
Je souriais alors avant de partir et rentrer chez moi, pressé de revenir le lendemain lorsqu'il sera encore plus angoissé à cause de mon petit parchemin... Le jeu ne faisait que commencer et pourtant, j'étais déjà bien excité à l'idée de le continuer.
Je pensais déjà à mon retour au quartier moldu avec impatience.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjy Fenwick
Auror
Benjy Fenwick

Localisation : forêt de Dean
Emploi/loisirs : Auror, professeur de métamorphose

[Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie Empty
MessageSujet: Re: [Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie   [Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie Icon_minitimeMer 31 Juil - 20:59

*Le lendemain, Benjy se réveilla la tête enfarinée. Sa migraine l'avait empêché de dormir une bonne partie de la nuit et le manque de sommeil se faisait sentir. A demi réveillé, il se leva et exécuta son train-train quotidien plus par automatisme qu'en réelle conscience. Oubliant qu'il avait insonorisé la porte la veille, la cacophonie de l'immeuble lui raviva la mémoire alors même qu'il franchissait le seul de sa porte. En passant devant la boîte au lettres de son appartement, il se souvient de cette habitude moldue qui risquait d'entacher sa discrétion s'il ne la respectait pas. Attrapant la liasse, il parcourut rapidement les publicités, leur adressant à peine un regard avant de les jeter dans la poubelle. Un papier blanc retint toutefois son attention. L'écriture patte-de-mouche était difficilement lisible et il dut se concentrer pour y lire les quelques mots. Quand il comprit enfin, un sourcil se haussa et il lança le papier rejoindre la liasse dans la poubelle. Pour lui, ça ne faisait aucun doute que c'était le gamin de l'immeuble qui n'avait su se contenter de son petit jeu d'hier. Ceux qu'il avait le plus à craindre en ce moment et qui le forçait à changer d'appartement régulièrement étaient les mangemorts. Or s'ils savaient où il habitait, il ne lui enverraient certainement pas un carton d'invitation pour le prévenir de leur attaque prochaine. Même Echtra en aurait bien été incapable, sa haine envers lui semblait trop forte pour qu'elle se satisfasse d'un tel jeu. Prenant tranquillement le chemin du Ministère de la Magie, il s’apprêtait à vivre cette journée comme toutes les autres. Il n'avait pas prévu de déménagement avant dans trois jours, un petit gamin moldu n'allait pas le faire changer d'avis.

La journée passa comme toute les autres, mais malgré tout, Benjy ne parvenait à chasser complétement ce papier de son esprit. Cherchant une faille dans son raisonnement, il avait parfois l'impression de davantage chercher à se convaincre lui-même. Mais finalement, il rentra le soir dans le même appartement, et ne prit guère davantage de précaution, ne prenant pas ses pressentiments au sérieux.*

_________________

Tout ce que l’esprit peut imaginer est réel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir Greyback
Rafleur
Fenrir Greyback

Localisation : Inconnu
Emploi/loisirs : Rafler

[Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie Empty
MessageSujet: Re: [Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie   [Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie Icon_minitimeSam 10 Aoû - 23:36

Quand l'imagination devient notre ennemie
Je l'observe alors le lendemain. Je le vois sortir, l'air de rien et pas vraiment inquiet. Ou mon mot n'avait pas fait mouche, ou il pensait à une simple blague ou il était un très bon acteur. Je l'observe un moment avant de rentrer de nouveau dans l'immeuble et re-laisser des messages de menace dans sa boite aux lettres avec, cette fois, beaucoup plus de chose sur lui ainsi que des détails magiques comme son travail. Il fallait qu'il comprenne que cela était à prendre d'avantage au sérieux et donc, le faire flipper. Je ne pouvais pas échouer sur cette mission et c'était également ma propre réputation qui était mise en jeu.
Je pars dormir un peu durant la journée avant de revenir le soir pour surveiller les alentours et attendre qu'il rentre.
Enfin, je le vois. Il ne semble ni inquiet ni alerte. Bordel, je suis en train de louper la première phase... Il devrait déjà être angoissé de sortir normalement. Je grogne alors contre moi-même et le suit du regard. Mes petits mots devraient faire leurs effets en attendant avant d'atteindre la phase deux qui, elle, sera beaucoup plus physique. Pour le moment, je voulais toucher le mental, l'affaiblir. Mais actuellement ça ne donner pas grand chose. Et pourtant, il fallait que cela donne quelque chose et vite pour que je puisse avancer !
Une fois rentrer dans l'immeuble, je me rapprochais, histoire d'avoir une meilleure vue et peut-être entendre quelque chose avec plus de facilité.
S'il pensait à ouvrir sa boite aux lettres pour voir si d'autre mots comme celui de ce matin s'y trouvait, il ne pouvait pas sortir de cette expérience aussi sereinement en voyant ce que j'avais écrit sur les nouveaux. Impossible.
Allé, ne me déçoit pas mon beau...

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




[Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie Empty
MessageSujet: Re: [Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie   [Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fenrir] Quand l'imagination devient notre plus grand ennemie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lorsque l’ennuie devient trop pesant… [PV Mimi]
» Quand le granite devient diamant... [Jennyssie & Kaelya]
» [Thème 5] Quand un Poussin devient Serpent (Mis)
» Alessandrina Haulnois - Quand l'imagination fait rêver !
» Quand la timidité devient une maladie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devil's Snare :: Londres :: Etablissements, rues et banlieues londoniennes :: Londres moldu-
Sauter vers: