Harry Potter RPG
 

Partagez
 

 Benjy - La confiance est la chose la plus difficile à obtenir et la plus facile à perdre

Aller en bas 
AuteurMessage
Orcus Wilkes
Professeur
Orcus Wilkes

Localisation : Chemin de traverse
Emploi/loisirs : Prof de Botanique & Directeur du département des créatures magiques

Benjy - La confiance est la chose la plus difficile à obtenir et la plus facile à perdre Empty
MessageSujet: Benjy - La confiance est la chose la plus difficile à obtenir et la plus facile à perdre   Benjy - La confiance est la chose la plus difficile à obtenir et la plus facile à perdre Icon_minitimeMer 20 Fév - 19:50




Orcus Wilkes
666 chemin de traverse
Londres

Benjy Fenwick
Poudlard parce que j'ignore où vous habitez.

Mr Fenwick,

I
l est des lettres qu'il est aisé d'entamer, soit parce qu'elles sont d'une nature convenue, soit qu'elles requièrent de simples formalités, soit qu'elles s'adressent à ceux qui ne vous jugerons en aucune manière. Et puis il y a les autres, celles dont aucune amorce ne semble convenir et qui vous font user de plus d'encre qu'elles n'en méritent. Cette lettre est de celles-ci, du moins le serait-elle si je n'avais pris la ferme résolution de n'y consacrer qu'une heure de mon temps et un unique parchemin.

J'ai toujours éprouvé beaucoup d'admiration pour le mensonge. Rien ne m'est jamais apparu plus admirable qu'un homme capable de faire passer un œuf de doxys pour celui d'un dragon, un spectacle pour lequel j'ai toujours éprouvé un mélange de fascination et de douce complaisance. La rhétorique et l'art de flatter sont des armes, mais je me doute à présent que je ne vous apprends rien. Hélas, mon penchant s'est vu considérablement être remis en question lorsque je me suis rendu compte que j'en étais moi-même victime.

Je ne passerai pas par quatre chemins, les longues plaintes et les reproches à n'en plus finir ne sont pas pour moi, je vous dirai simplement ceci. Nous nous sommes alliés dans un mensonge commun, je vous ai promis de tout faire pour vous permettre d'en sortir lavé de tout soupçon et je tiendrai ma parole, non pour vous, mais pour moi, pour la mémoire de la défunte, la quiétude de son mari et pour le bien de notre ami à longues canines. Si vous tenez tant à faire éclater la vérité grand bien vous fasse, j'en assumerai les conséquences, mais j'espère pour vous que vous avez bien réfléchis et accepterez les vôtres, car je vous promets sur tout ce que je possède que je ferai mon possible pour que mes tourments ne soient qu'une brise légère comparé aux vôtres. Une fois cette histoire définitivement réglée et enterrée, je souhaite ne plus avoir à faire à vous directement ou indirectement. Je ne vous permets plus de me demander secours, je ne vous permets pas de chercher à me nuire dans mes activités, ni à me dénigrer auprès de qui que ce soit, à commencer par les plus innocents. Dans le cas contraire, il se pourrait que ce soit moi qui trouve que porter le fardeau de notre imposture est devenue une charge trop lourde pour mes épaules.

Cordialement,

Orcus Wilkes
©️ sobade.




I

Orcus Wilkes.

_________________
A force, on finit par se construire une façade pour retenir ce qui s'effrite en dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjy Fenwick
Auror
Benjy Fenwick

Localisation : forêt de Dean
Emploi/loisirs : Auror, professeur de métamorphose

Benjy - La confiance est la chose la plus difficile à obtenir et la plus facile à perdre Empty
MessageSujet: Re: Benjy - La confiance est la chose la plus difficile à obtenir et la plus facile à perdre   Benjy - La confiance est la chose la plus difficile à obtenir et la plus facile à perdre Icon_minitimeJeu 28 Fév - 20:37

*Quand tu ouvriras la lettre, une fleur de violette s'échappera pour s'épanouir en lévitation à quelques centimètres de la lettre avant de sécher pour se fondre dans le papier.*



Benjy Fenwick,
Poudlard.
Orcus Wilkes,
666 chemin de Traverse,
Londres
M. Orcus Wilkes,



Je ne possède nullement l'art de la rhétorique et bien que je puisse être admiratif devant ceux qui la manie avec grâce, un sentiment de crainte m'abrite aussi car quiconque sait manier les mots peut selon son désir élever ou détruire une personne. Cette arme puissante que trop peu de personne prend au sérieux car tout le monde la possède, est celle-là même que vous possédez quand j'en suis démuni. Vous traversez la même période de trouble que celle qui m'a étreint avant notre dernière rencontre, quand le doute s'empare de vous et ne vous lâche plus, quand vous avez l'impression de subir votre plus grande peur : vous faire manipuler. Mais la réalité est tout autre et vous n'êtes pas plus ma victime que je ne l'étais pour vous à l'époque.

Je l'avoue, j'avais mis en garde cette innocente élève quant à votre capacité à manier habilement les mots pour parvenir à vos fins. C'était bien avant toute cette affaire et je pensais alors, à tort cela va sans dire, que tout ce que vous entrepreniez était dans votre intérêt uniquement. J'ai voulu voir en cette jeune personne plus qu'une adolescente, un espoir peut-être qu'on pourrait trouver notre salut, ou du moins la fin de cette guerre, grâce aux aînés de cette génération, mais il semblerait si j'en crois vos dire que je me sois trompé.
Vous m'avez accordé votre confiance lors de notre dernière entrevue, et si je vous avais trahi, ce n'est pas une jeune adolescente qui serait venu vous l'apprendre mais une horde d'aurors. J'ai été tellement de fois déçu par l'homme, mais je pense ne rien vous apprendre en vous disant cela, vous qui avait consacré une partie de votre vie aux créatures, et l'autre aux plantes. Il y a parfois tellement plus à apprendre auprès d'eux, dès lors que l'on sait écouter et observer. Je ne crois pas qu'avant vous quiconque encore vivant aujourd'hui puisse se vanter d'avoir eu ma confiance. Le temps, l'expérience et la vie ont fait de moi l'homme méfiant que je suis aujourd'hui. Et parfois, la raison prend l'ascendant sur mon cœur et fait rejaillir le doute qui me dévore les entrailles alors que je pensais enfin avoir trouvé l'amitié. Amitié que vous me dites aujourd'hui perdue à jamais. Mais je ne peux me résoudre à vous croire. Mon cœur s'y oppose farouchement et je compte bien l'écouter. Haïssez-moi autant de temps qu'il vous sciera, mais jamais vous n'éteindrez l'espoir qui sommeille en moi. Vous avez ma confiance et je me battrais pour me montrer digne de la votre.
Laissez-moi à présent répondre à votre dernière accusation. Soyez sans crainte quant à notre secret, il faudrait que je sois un idiot fini pour l'ébruiter à présent car il me vaudrait à coup sûr la même peine qu'à vous. Malgré tout ce qui s'est passé depuis ce fameux soir, je ne regrette pas ma décision. Je vous admire beaucoup pour le sang-froid dont vous avez su faire preuve mais surtout pour votre geste. Je ne sais ce qui vous liait à cet individu mais ce que vous avez fait pour lui est plus qu'admirable. C'est la raison qui m'a poussé à vous suivre et même si la douleur du deuil m'avait jusqu'alors embrumée l'esprit, je ne l'ai pas oubliée et je me battrais en son nom.

Votre dévoué,


Benjy FenwicK


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orcus Wilkes
Professeur
Orcus Wilkes

Localisation : Chemin de traverse
Emploi/loisirs : Prof de Botanique & Directeur du département des créatures magiques

Benjy - La confiance est la chose la plus difficile à obtenir et la plus facile à perdre Empty
MessageSujet: Re: Benjy - La confiance est la chose la plus difficile à obtenir et la plus facile à perdre   Benjy - La confiance est la chose la plus difficile à obtenir et la plus facile à perdre Icon_minitimeJeu 28 Fév - 23:43

La confiance est la chose la plus difficile à obtenir et la plus facile à perdre


Comme tous les matins, Aristo lui apporta son courrier dans son bureau. Aristoloche, sa chouette huhul était d'une telle fidélité qu'elle chipait toujours les courriers des autres hiboux s'approchant de sa fenêtre pour les lui porter elle-même. Elle était, de loin, l'être ayant fait preuve de plus de fidélité et de jalousie à son égard. C'est ainsi qu'il dépila un tas relativement important de lettres. La moitié finirent à la poubelle sans même être ouvertes, un quart furent mises de côté pour plus tard et deux étaient en réalité destinées à ses voisins. Une seule enveloppe attira son attention. Reconnaissant le nom écrit au dos, il prit le morceau de papier cartonné et le dirigea juste au-dessus de la corbeille à papier, prête à rejoindre les autres parchemins coupables d'avoir assassiné un arbre pour rien.

- Et merde.

Il ramena vivement sa main et se plongea finalement dans l'ouverture de la missive. Une petite violette apparue à auteur de son regard, c'était la première fois qu'on lui offrait des (une, pingre !) fleurs. L'apparition furtive se volatilisa et vint parsemer le papier d'une douce odeur. L'attention laissa le botaniste perplexe, le bel méchant auror en connaissait-il la signification ? Etait-il au courant qu'une violette cousue sur la taie d'oreiller de l'être désiré promettait une nuit ardente ? Probablement pas...

Il se plongea enfin dans sa lecture. Quelques minutes plus tard, il se saisit d'un parchemin et d'une plume, prêt à répondre le cœur battant d'on ne sait quelle excitation, quand son instinct et/ou son bon sens le rappela à la raison. C'était trop. Trop démonstratif, trop alambiqué, trop direct, alors, finalement, Orcus reposa sa plume et décida d'abandonner ici la bataille qu'il avait été prêt à coucher sur papier quelques minutes auparavant. Aucun mot ne saurait guérir son cœur, les termes de "mauvais" et de "malfaisant" résonnaient encore beaucoup trop douloureusement à ses oreilles.

Pour la seconde fois, la lettre fut levée au-dessus de la corbeille. Pour la seconde fois aussi, elle en fut sauvée pour être enfermée dans l'un des tiroirs de son secrétaire.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
A force, on finit par se construire une façade pour retenir ce qui s'effrite en dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjy Fenwick
Auror
Benjy Fenwick

Localisation : forêt de Dean
Emploi/loisirs : Auror, professeur de métamorphose

Benjy - La confiance est la chose la plus difficile à obtenir et la plus facile à perdre Empty
MessageSujet: Re: Benjy - La confiance est la chose la plus difficile à obtenir et la plus facile à perdre   Benjy - La confiance est la chose la plus difficile à obtenir et la plus facile à perdre Icon_minitimeDim 3 Mar - 13:58

*Deux jours. C'est long d'attendre. Il s'était ouvert, et seul le silence lui avait répondu. Mais après tout, il le méritait. Il avait blessé Orcus alors qu'il pensait protéger Eléanor, finalement il s'était contenté de faire le mal sans faire aucun bien. Avait-il seulement ouvert sa lettre ? Il s'était promis qu'il se battrait. Mais peut-être ne devait-il pas lui forcer la main et attendre que le temps fasse les choses ? Le temps… la bonne blague. Il ne savait pas d'où venait cette expression mais laisser le temps faire les choses à sa place était loin d'être une solution, ce serait comme laisser au hasard la décision de vie ou de mort. Et Morgane sait à quel point il avait toujours regardé la roulette russe d'un mauvais œil. C'est vrai quoi, quel intérêt ? Mettre du piment dans sa vie ? À quoi bon si ça vous conduit à la mort ? ça ne laisse même pas le temps de savourer l'instant. Poussant un soupir, il passa sa main froide sur son visage et la fit glisser jusqu'à son cou. Pourquoi en était-il venu à penser à la roulette russe déjà ? Ah oui, Orcus. Assis à son bureau il prit un nouveau rouleau de parchemin. Trempant une plume dans son encrier il la plaça au-dessus prêt à écrire avant de suspendre son geste. Que pourrait-il bien écrire ? Quels mots pourraient être suffisamment puissants et sincère pour réparer le mal qu'il avait fait ? Aucun, il en avait bien peur. Il se rappela alors les paroles que sa mère avait prononcé il y a bien longtemps. En voyant la déception dans son regard malgré son ton, il avait été blessé et avait considéré cela comme un échec qui le marqua au fer blanc. Il n'en avait parlé qu'une seule fois, à Lily, le jour où il avait appris le décès de sa mère. Et de ce qu'il pensait être un échec elle avait su lui montrer le beau côté, ce qui pouvait faire sa force. Une lueur de détermination illumina à nouveau son regard alors qu'il se levait de sa chaise. A présent, il savait quoi faire. Attrapant sa cape au passage, il quitta rapidement son bureau. Moins de deux heures plus tard, un hibou de la poste venait t'apporter un bouquet de fleurs accompagné d'une petite carte...

Une liane de glycine enserrait la base du bouquet, et se développait en spirale sur l'extérieur. Une première couronne de feuilles encerclait les fleurs de glycine, symbole d'amitié et de confiance, alors que l'intérieur se composait d'un mélange harmonieux de jacinthes bleues et de freesia jaunes. Une fleur de coquelicot se détachait en filigrane sur la carte qui ne comportait pour seule écriture que ton adresse. L'ouverture de celle-ci libérera une envolée de papillons, tournoyant un instant autour de toi avant de dessiner une silhouette humaine. Pendant un instant, elle se tiendra face à toi, tendant doucement sa main vers toi. Le geste en suspend, contrastant avec le mouvement incessant des papillons se dissipera aussi vite qu'il était apparu, emportant avec lui l'image de Benjy.*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orcus Wilkes
Professeur
Orcus Wilkes

Localisation : Chemin de traverse
Emploi/loisirs : Prof de Botanique & Directeur du département des créatures magiques

Benjy - La confiance est la chose la plus difficile à obtenir et la plus facile à perdre Empty
MessageSujet: Re: Benjy - La confiance est la chose la plus difficile à obtenir et la plus facile à perdre   Benjy - La confiance est la chose la plus difficile à obtenir et la plus facile à perdre Icon_minitimeDim 3 Mar - 21:24




Orcus Wilkes
666 chemin de traverse
Londres

Benjy Fenwick
Poudlard parce que j'ignore où vous habitez.

Mr Fenwick,

J
e ne sais si je dois vous remercier, mais l'apparition de votre silhouette nue me tendant ce que je suppose être votre bras était une singulière attention. S'il est vrai que j'ai éprouvé par le passé l'envie de vous plaquer contre un mur, ce désir s'en est totalement allé. Nonobstant, je vous serai grée de cesser de me harceler sexuellement.

Cordialement,

Orcus Wilkes
©️ sobade.




I

Orcus Wilkes.

_________________
A force, on finit par se construire une façade pour retenir ce qui s'effrite en dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Benjy - La confiance est la chose la plus difficile à obtenir et la plus facile à perdre Empty
MessageSujet: Re: Benjy - La confiance est la chose la plus difficile à obtenir et la plus facile à perdre   Benjy - La confiance est la chose la plus difficile à obtenir et la plus facile à perdre Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Benjy - La confiance est la chose la plus difficile à obtenir et la plus facile à perdre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FINI]Oups... Ou comment penser à autre chose ! [PV]
» Y a-t-il quelque chose qui puisse valoir ...
» Une vie difficile (fini)
» Quelque chose de différent : "Mon Amour Chéri"
» Ash' ♣ L’espoir est la seule chose plus forte que la peur...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devil's Snare :: Le bureau de poste :: Bureau de poste-
Sauter vers: