Harry Potter RPG
 

Partagez
 

 [Vicky & Noctis] Surprise !

Aller en bas 
AuteurMessage
Noctis Fiertalon
Auror
Noctis Fiertalon

Localisation : Londres
Emploi/loisirs : Auror, musicien

[Vicky & Noctis] Surprise ! Empty
MessageSujet: [Vicky & Noctis] Surprise !   [Vicky & Noctis] Surprise ! Icon_minitimeDim 17 Fév - 19:58

Surprise !

Vicky & Noctis
Ça avait été entendu il y a trois jours. Il allait devoir partir en mission à Poudlard. Pile après son altercation avec une élève de Serpentard chez Honeydukes, laquelle lui hérissait encore les poils du dos rien qu'en y pensant. La gamine avait été tout bonnement détestable du haut de son insolence et de sa condescendance mal placée. Un petit quelque chose lui soufflait perpétuellement qu'il n'en n'avait pas fini avec elle, seulement il avait été loin d'imaginer des retrouvailles aussi rapides. Puisqu'il était quelqu'un de professionnel il avait acceptée la mission aussitôt bien-sûr, mais il n'avait pas manqué de grincer des dents une fois sorti du Ministère. Pour sûr que cette gamine allait lui chercher à nouveau des noises s'il la croisait. Pourtant, il trouva finalement du réconfort dans l'idée qu'il pourrait lui-même s'adresser au directeur si elle dépassait à la fois son seuil de tolérance et de patience.

Noctis attendait depuis des semaines de pouvoir se sentir un peu plus utile. Etre chargé d'aller rappeler à Harry Potter les valeurs du Ministère de la Magie n'était pas vraiment ce qu'il espérait. Comment avait-on pu le choisir pour ça, lui ? Il était la dernière personne à solliciter en temps qu'intermédiaire. Tout le monde au Ministère le savait, lui-même le savait. Si le choix s'était porté sur lui, ce n'était pas innocent à ses yeux, si bien qu'il fini par cesser d'y penser en acceptant l'idée qu'il était de toute manière hors de question qu'il se défile. Il pensait sincèrement que ça le compromettrait plus qu'autre chose...

Ah, la naïveté. On croit qu'elle part avec les années mais elle reste toujours là, bien terrée au fond de chacun de nous. Il en était la preuve même et il n'allait pas tarder à le découvrir.
Noctis n'avait pas remis les pieds à Poudlard depuis la fin de sa scolarité. Alors lorsqu'il passa les grilles, un vague de nostalgie inévitable s'empara de lui. Rien n'avait l'air d'avoir changé, tout était comme dans ses souvenirs. Cependant il ne s'autorisa pas à trop s'attarder. Tous les élèves avaient l'air d'être en cours mais il ne désirait pas franchement être surpris par toute une bande de jeunes incontrôlables. Les voir se pavaner dans les ruelles de Pré-Au-lard les week-end lui suffisait. Noct craignait au plus profond de lui que ce quotidien change du jour au lendemain, sans que personne ne puisse rien y faire. Il était bien placé pour savoir que ce que desservait le Ministère, c'était malheureusement en grande partie des mensonges. Il voulait faire croire à la paix alors que de toute évidence, elle était encore menacée à chaque instant. Noctis lui, croyait les dires d'Harry Potter. Mais il croyait aussi en l'espoir, et c'était ce qu'il voulait avant tout pouvoir lui faire comprendre aujourd'hui.

[...]

Il était parvenu à s'adresser au concerné une quinzaine de minutes à l'intérieur d'une salle de classe vide. Cerise sur le gâteau, il avait pu lui parler seul à seul. Harry n'avait pas été très réceptif, on l'avait prévenu et il s'y était attendu. Néanmoins, en prenant congé auprès de lui, l'Auror eut le sensation d'avoir fait son maximum pour le convaincre que les attentions du Ministère étaient bonnes, tout comme les siennes. Tout le monde aspirait à conserver la paix. Mais le Gryffondor n'avait pas l'air de la voir du même œil, encore trop impulsif pour comprendre tout ce dont il était en réalité question.

L'entrevue avait été plutôt courte mais c'est avec la sensation d'être éreinté que Noctis traversa à nouveau les couloirs du château, dans le but de le quitter presque aussi rapidement qu'il y était entré finalement. Cette fois il n'échappa pas à la nuée d'élèves entrain de profiter de leur pause matinale. Il passa par le parc, étrangement bondé par ce froid hivernal et continua à tracer son chemin jusqu'aux grilles en espérant ne pas avoir de mauvaise surprise. Sur le chemin, il passa à côté d'un groupe et d'une silhouette en particulier qui malgré son apparente détermination attira son regard. Une brève sensation de déjà vue le traversa mais il continua sa route, jusqu'à ce que les effluves d'un parfum familier flottant dans l'air parvienne jusqu'à ses narines. Ses sourcils se froncèrent et il tourna la tête en arrière, machinalement. Il n'était visiblement pas le seul à l'avoir remarquée. Ou devrions-nous plutôt dire reconnue, en l’occurrence. Puisque leurs regards se croisèrent directement.

La réaction de Noctis fut sans-appel. Sa bouche s'entre-ouvrit et tout son être se figea. Jusqu'à ses pensées, qui furent littéralement incapables de se mettre en ordre. Pendant au moins une minute, le programme Noctis ne répondit plus. Une tonne de scénarios passa dans sa tête et aucun d'entre eux n'avait l'air de se terminer bien pour lui. Sans doute aurait-il dû se convaincre de fuir loin de cette imposteur avant que la situation ne devienne plus grave, mais la voir ici le chamboulait tant qu'il refusa de se résoudre à la raison, encore une fois. Après une minute et quelques secondes qui lui parurent bien trop brèves à lui, il approcha finalement du groupe.

- Excusez-moi jeunes gens...je dois m'entretenir seul à seul avec votre camarade,
il rangea ses mains derrière son dos en s'armant d'un sourire courtois, puis il parvînt même à décocher un regard impassible à celle qu'il connaissait sous le prénom de Victoria. C'est au sujet...du stage que vous espériez pouvoir venir faire au Ministère, vous vous souvenez ? J'aimerais beaucoup profiter de ma présence pour en parler avec vous aujourd'hui. Je ne pense pas revenir de sitôt, vous comprenez ?
made by LUMOS MAXIMA

_________________

   
I'm rolling thunder, pouring rain. I'm coming on like a hurricane. My lightning's flashing across the sky ; You're only young but you're gonna die. I got my bell, I'm gonna take you to hell. I'm gonna get ya, satan get ya.
Hell's bells.
©️️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vicky Frobisher
Elève
Vicky Frobisher

Localisation : Poudlard
Emploi/loisirs : Club de sortilège

[Vicky & Noctis] Surprise ! Empty
MessageSujet: Re: [Vicky & Noctis] Surprise !   [Vicky & Noctis] Surprise ! Icon_minitimeDim 17 Fév - 23:48


       
I'd look good on you

Noctis et Vicky

       
Un autre jour commençait à Poudlard, une journée qui aurait pu ressembler à tous les autres pour la jeune Vicky mais elle était encore au bout de ses surprises. Toute sa journée commença à un peu près normalement, bien que les messes basses se faisait bien nombreuses autour des tables de la grande salle au petit-déjeuner. Le sujet principal étant ; Harry Potter. Bien sur, la Gryffondor avait son idée là dessus, d’ailleurs elle ne manquait que très rarement de donner son avis sur l’actualité ou tout ce qui pouvait se passer d’intéressant dans ce château. Elle croyait Harry pour la simple et bonne raison qu’elle était persuadée qu’il disait la vérité et qu’il n’avait rien à perdre en s’exprimant ainsi, elle était d’ailleurs prête à le suivre jusqu’au bout. Peut-être était-elle trop jeune pour se rendre compte du danger mais une petite dose d’aventure l’a tentait plutôt bien.

Après son premier cours de Métamorphose, suivit par un cours de sortilège, elle pouvait enfin respirer le plein air avec ses amis. Ils se réunirent tous comme à leurs habitudes. Vicky se tenait de manière à ce qu’elle puisse apercevoir tout le monde afin d’avaler toutes les paroles qui sortaient de la bouche de ses amis.

« Moi, je pense qu’Harry il dit tout ça juste pour qu’on pense que c’est lui l’élu. »
« Soit pas bêtes, qui voudrait être l’élu ? »
« Bah moi ! »
« L’élu va y laisser sa peau, t’es au courant ? »

Vicky leva les yeux aux ciels avant de s’ajouter à la conversation « Déjà, rien ne dit que l’élu va mourir et ensuite, tu ne peux pas choisir d’être l’élu tu.. » Lorsque la brune leva le regard au dessus de ses amis, elle perdue tous ses mots. Que faisait-il ici ? A Poudlard ? Un auror ? Remarque vu les temps qui courraient, ce n’était pas si étonnant mais à l’instant, elle ne savait plus quoi penser à part que tout était fichu. Elle priait au fond d’elle pour qu’il fasse demi-tour mais à la place, il se dirigeait tout droit sur elle, avec une assurance qui ne l’a rassurait pas.

Vicky avait rencontré l’auror dans un bar de Pré-au-lard des mois plus tôt, bien qu’elle s’intéressait à tout garçon qui méritait son intérêt, elle aimait beaucoup les challenges et elle avait vu Noctis comme tel. Grand, musclé, drôle, sûr de lui mais un tantinet naïf, la jeune femme avait finalement succombé à son charme autant qu’il avait succombé au sien. Leurs conversations étaient intéressantes et drôle à la fois, elle avait évidemment mentis sur son identité et vieillit son identité de plusieurs années mais elle avait toujours été elle-même. Ses rencontres se faisaient plus ou moins au hasard, en réalité, elle savait où le trouver et quand elle le voulait, elle allait à sa rencontre en faisant croire à ce hasard.

Leur relation se résumait à quelques verres, quelques mots et de nombreuses parties de jambes en l’air. Même si ni l’un, ni l’autre ne l'admettent aujourd’hui, ni même peut-être jamais, il y avait quelque chose qui se développait entre eux. Alors qu’au début, elle avait tendance à quitter le lit à peine l’acte fini, il lui arrivait de traîner de plus en plus longtemps au lit avec lui, dans ses bras, elle s’y sentait bien mais elle ne se l'admettrait jamais. D’ailleurs, elle ne se contentait pas de voir seulement lui, elle voyait d’autres garçons, souvent moins âgés mais elle les revoyait rarement comparé à lui.

Alors qu’il était désormais devant elle et ses amis, elle voyait bien qu’il ouvrait la bouche et des sons en sortait sûrement mais elle n’arrivait pas à comprendre, comme s’il parlait une autre langue. C’est un coup de coude de la part de son ami qui l’a sortie de ses pensées.

« Un stage ? Ah, euh, oui très bien j’arrive. »

C’est alors qu’elle le suivit à l'abri des regards sous les encouragements de ses amis très peu discret. Elle en avait littéralement honte, vraiment, Vicky était mature pour son âge c’est d’ailleurs pour ça qu’elle arrivait souvent à mentir sur son âge. Elle était aussi assez maligne pour se sortir de ce genre de situation mais pour le moment, elle avait l’impression d’être coincé. Elle ne savait pas ce qui allait se passer mais elle appréciait les moments passés avec Noctis, ce qu’elle savait c’est qu’elle ne voulait pas que ça s’arrête et là encore, elle allait devoir trouver comment faire.

« Noctis.. Je.. Qu’est ce qui t’amènes à Poudlard ? »

Oui, c’était tout ce qu’elle avait trouvée à dire, elle ne savait vraiment pas quoi dire de plus, sans lui faire comprendre que tout n’était qu’un simple mensonge. A ses yeux, bien sûr, rien ne l’était mais elle savait qu’il n’allait pas voir les choses de la même manière.

« Écoutes, je peux tout t’expliquer. »

Le pouvait-elle ? Oui. Lui pardonnerait-elle ? C’était moins sur. Dans tous les cas, elle se retrouvait face au mur et au fond d’elle, elle savait que ce jour arriverait, malheureusement pas si tôt. Elle sentait dans son regard qu’il était aussi perdu qu’elle.. voir plus. Elle ne savait pas encore comment elle allait se sortir de cette situation, aux yeux de la jeune femme ça paraissait sûrement moins grave qu’aux yeux de l’auror. Ce qu’ils faisaient depuis plusieurs mois n’étaient peut-être pas complètement légal, au fond, elle n’en avait aucune idée, elle ne s’était jamais posée la question jusqu’à maintenant.


       
codage by Wiise

_________________
Vicky Frobisher
« I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Fiertalon
Auror
Noctis Fiertalon

Localisation : Londres
Emploi/loisirs : Auror, musicien

[Vicky & Noctis] Surprise ! Empty
MessageSujet: Re: [Vicky & Noctis] Surprise !   [Vicky & Noctis] Surprise ! Icon_minitimeVen 22 Fév - 16:31

Surprise !

Vicky & Noctis
S'il donnait l'air de parfaitement bien gérer la situation comme ça, les encouragements des amis de la jeune-femme ne l'aidèrent pas vraiment à se sentir moins coupable et idiot lorsqu'il s'éloigna avec elle à la recherche d'un endroit reculé, silencieusement. Intérieurement, il était entrain de retourner la situation dans tous les sens dans l'espoir de trouver une façon idéale de gérer tout ça. Il n'avait pas le droit de paniquer, ni même de se trahir, encore moins ici. Et honnêtement, il fallait avouer qu'il priait encore chaque seconde pour n'avoir fait qu'imaginer le pire. Même si elle était dans son uniforme d'élève et qu'il avait la vérité littéralement sous le nez.

Noctis n'était vraiment pas tranquille, encore moins que lors de son arrivée dans le château. Il avait le sentiment que n'importe qui pouvait les pointer du doigt à tout moment ici, même s'ils avaient finis par trouver un coin tranquille et à l'abris des regards sur le chemin menant au lac. Vicky lui épargna l'effort d'avoir à briser le silence en premier, sans pour autant daigner lui donner les seules réponses qui l'intéressaient maintenant. Noct n'avait pas encore osé la re-regarder jusqu'à ce qu'elle ait prit la parole. A moins de deux pas d'elle, il remarqua à quel point elle avait l'air aussi surprise et déboussolée que lui. Maintenant qu'ils étaient un peu en retrait, l'Auror avait laissé tomber son masque d’impassibilité.

- Tu pensais vraiment que ce moment n'arriverait jamais ? Je suis auror, on m'a missionné. Merde Victoria ! Qu'est-ce que tu fais là ? Victoria, c'est bien ton prénom au moins ?

Les voilà qui revenaient, les questions à foison à l'intérieur de sa tête. Ils avaient beau être cachés derrière un gros tronc d'arbre, Noct ne pouvait pas s'empêcher de jeter sans cesse des regards sur le chemin afin de s'assurer que personne ne les avaient suivis.

- Je t'en prie, dis-moi que c'est ton vieil uniforme et que tu es seulement de passage toi aussi.

En s'entendant dire à voix haute ce pour quoi il priait chaque instant depuis qu'il l'avait vue, Noctis réalisa à quel point c'était idiot et naïf de sa part. Maintenant qu'il l'avait sous les yeux dans ce contexte là, il avait le sentiment de la découvrir sous son véritable jour. Elle transpirait l'innocence, il l'avait toujours su. Mais aussi la jeunesse. L'inexpérience. Comment avait-il pu ne pas s'en rendre compte avant ? Comment avait-il pu se fourvoyer à ce point-là ? Et enfin, pourquoi elle ? Pourquoi est-ce que ça devait être ce maigre "on" naissant qu'il devait totalement remettre en questions ?

- Non en fait...ne perds pas ton temps. Je crois que tout est clair et limpide maintenant. Il y a certaines choses que nous ne pouvons pas évoquez ici, mais je veux que tu me dises qui tu es réellement. Si tu me mens Vic', je le saurais maintenant.

Le regard ancré dans celui de la brunette, il pinça brièvement des lèvres en réalisant que le petit surnom qu'il avait commencé à lui donner lors de leur précédente rencontre lui avait échappé.

- Tu sais tout ce que je risque si ça se sait ? Rassure-moi, tu n'en n'as pas parlé à tes amis au moins ?

Si ses appréhensions semblaient prendre le pas sur le reste pour le moment, le regard de Noctis lui, ne mentait pas. La situation était loin de le laisser indifférent, d'ailleurs il réalisait seulement à quel point il s'était attaché au petit bout de femme en face de lui. Ou en tout cas à ce qu'elle avait semblé être. Nonobstant, il n'arrivait pas encore à savoir s'il craignait plus les conséquences qu'il ne se sentait trahi.


made by LUMOS MAXIMA

_________________

   
I'm rolling thunder, pouring rain. I'm coming on like a hurricane. My lightning's flashing across the sky ; You're only young but you're gonna die. I got my bell, I'm gonna take you to hell. I'm gonna get ya, satan get ya.
Hell's bells.
©️️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vicky Frobisher
Elève
Vicky Frobisher

Localisation : Poudlard
Emploi/loisirs : Club de sortilège

[Vicky & Noctis] Surprise ! Empty
MessageSujet: Re: [Vicky & Noctis] Surprise !   [Vicky & Noctis] Surprise ! Icon_minitimeSam 23 Fév - 18:57


       
I'd look good on you

Noctis et Vicky

       
Piégée. C’est ce que ressentait Vicky à ce moment, prête à étouffer à n’importe quel moment comme s’il y n’y avait aucun moyen pour elle se sortir de là en vie. En réalité, elle en sortirait bel et bien vivante mais à quel prix ? Qu’allait-elle perdre ? Elle ne s’était jamais sentie comme cela auparavant, elle qui n’avait pas l’habitude de mentir, tout lui revenait à la figure d’un seul, tel le karma qui faisait son travail pour une fois. Mais ce qui lui faisait peur par dessus tout à ce moment précis, c’était de perdre Noctis et elle n’avait jamais réalisé ça auparavant, que finalement elle s’était peut-être attachée un peu plus qu’elle ne voulait bien l’admettre à cette homme. Il arrivait à la faire rire, à lui faire tourner la tête, à lui montrer que tout n’était pas si terrible que ça dans ce monde mais.. Aujourd’hui, tout allait peut-être bientôt prendre fin.

Noctis ne s’arrêtait plus de parler, il posait beaucoup de questions.. tellement que la brune n’arrivait plus à le suivre. Ils marchèrent jusqu’à ce qu’ils soient sur d’être bien seuls.. Si quelqu’un venait à les surprendre, ce serait le pire. Elle pouvait encore lui prouver qu’elle était digne de sa confiance même si ça n’allait pas être simple. Elle attrapa doucement son poignet afin d’avoir un contact avec lui, un contact qui se voulait rassurant pour lui mais sûrement beaucoup plus pour elle.

« Je vais tout te dire.. Même si finalement, tout ce n’est pas grand chose. Je m’appelle Vicky.. et je suis en 6ème année à Gryffondor.. J’ai en réalité 16 ans. »

Alors que quelques minutes auparavant, elle pouvait encore lire de l’incompréhension dans son regard mais désormais, il n’y avait plus rien, juste un grand vide, comme s’il ne ressentait plus aucune émotion. Ca avait duré quelques secondes avant qu’il finisse par se reculer, c’est ce que Vicky craignait le plus, lui révéler son âge. Elle était jeune, très jeune même peut être trop et elle en avait conscience mais ce qui comptait le plus, c’était qu’elle avait toujours été sincère avec lui et elle espérait le lui faire comprendre.

« Écoutes-moi Noctis.. Je n’aurais pas dû te mentir et j’en suis vraiment désolé, je savais que ce jour arriverait.. J'espérais juste que tu le découvrirai autrement et que j’aurais un peu plus de temps pour m’y préparer. Il faut que tu saches que.. que.. A part mon nom et mon âge, le reste, ce qu’on avait, ce qu’on a partagé, tout ça était vrai Noctis, c’était moi depuis le début. »

Si Vicky voulait réellement lui montrer sa maturité, c’était maintenant qu’il fallait agir et même si c’était difficile, elle savait que ça allait lui demander du temps, que même s’il voulait lui pardonner, ce n’était pas aussi simple, surtout s’il était Auror. Elle allait devoir prendre sur elle et peut-être le laisser s’en aller pour le moment.

« Je ne.. veux pas te perdre Noctis.. Mais tout ce que je te demande, c’est de prendre le temps d’y réfléchir avant de me repousser complètement. »

C’était sûrement l’une des premières fois de sa vie qu’elle faisait passer les besoins de quelqu’un d’autre devant les siens, elle se sentait presque soulagée qu’il sache désormais la vérité, elle n’avait plus besoin de lui mentir. D’habitude, ce n’est pas quelque chose qui l’a gênait, lorsqu’elle voulait un homme de mentir sur son identité pour passer une nuit avec lui mais finalement avec Noctis, ça faisait des mois que ça durait et elle n’avait aucune envie d’y voir une fin et elle savait qu’un jour ou l’autre elle serait face à face à lui entrain de lui dire tout ce qu’elle lui disait à ce moment précis.

« Je sais que tout cela peut-être perturbant et tellement plus encore, que tu dois te sentir trahit, peut-être honteux aussi mais tu ne m’as forcés à rien Noctis. J’étais d’ailleurs celle, qui est venue vers toi, toutes ses fois, parce que je te voulais toi. Évidemment que je t’ai menti sur mon âge, j’avais besoin que tu t’intéresses un minimum à moi pour que la suite se passe. Je ne regrette rien, rien du tout. Saches-le. Je suis vraiment désolé.. Et pour répondre à ta question, personne n’est au courant pour nous, je ne suis pas stupide.. »

Que pouvait-elle rajouter de plus ? Elle avait dit un peu prêt le résumé de tout ce qu’elle avait sur le coeur, elle espérait qu’il prenne la bonne décision mais elle ne savait même pas c’était laquelle. Est ce qu’elle avait mit en danger sa carrière ? En réalité, elle ne s’était jamais posée la question, à aucun moment, elle avait sûrement été trop égoïste mais cette histoire n’avait jamais été censé durer aussi longtemps, elle aurait dû durer une nuit, une nuit sans lendemain et c’est tout. Tout ce qui durait dans le temps devenait compliqué.


       
codage by Wiise

_________________
Vicky Frobisher
« I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Fiertalon
Auror
Noctis Fiertalon

Localisation : Londres
Emploi/loisirs : Auror, musicien

[Vicky & Noctis] Surprise ! Empty
MessageSujet: Re: [Vicky & Noctis] Surprise !   [Vicky & Noctis] Surprise ! Icon_minitimeMer 27 Fév - 0:59

give me the choice

Vicky & Noctis
Il sentit ses petits doigts fins et doux s'enrouler autour de son poignet, signe que le moment qu'il attendait tant allait bientôt arriver. Il n'eut pas cœur à se dégager de son contact, du moins pas encore. Durant une fraction de secondes il crut se noyer dans son regard, comme ça lui était déjà arrivé quelques fois avec elle par le passé. Ce court laps de temps manqua de le pousser à l'interrompre alors qu'elle venait juste de prendre la parole. Est-ce qu'il avait véritablement envie de connaître la vérité ? C'était une évidence. En revanche, il était moins sûr d'être prêt à l'entendre. Nonobstant, Vicky ne s'épandit pas vraiment en explications, alors bien avant qu'il ne puisse l'interrompre la vérité fut lâchée. Il ne put s'empêcher d'esquisser un sourire légèrement amère en entendant que son véritable prénom était Vicky et non pas Victoria. L'ironie ne le laissait pas insensible. Quoi qu'il en soit, son rictus fut rapidement effacé par la seconde révélation. Seize ans. Elle avait...seize ans. Noctis fit très rapidement les calculs dans sa tête. Il la connaissait depuis bientôt plus de six mois et il se souvenait qu'elle lui avait déjà confiée être née en fin d'année. Sa première réaction fut de se reculer, la seconde d'entre-ouvrir derechef la bouche et la troisième de se pincer l'arête du nez. Il se tourna même de moitié dos à elle, yeux fermés, le temps d'encaisser véritablement la nouvelle cette fois. D'autant plus de questions se bousculaient à l'intérieur de sa tête, sauf que l'Auror les trouvaient quelque peu (beaucoup) malsaines maintenant.

- Bien-sûr que c'était toi depuis le début,
grinça-t-il entre ses dents avant de finalement laisser sa main retomber le long de son corps. Cependant ça n'enlève rien à la source du problème.

Il avait parlé si bas qu'il ne savait même pas si elle l'avait entendu. Noct espérait que non, il n'était pas forcément doué pour prendre des pincettes et disait parfois des choses qu'il ne pensait pas vraiment sous le coup de la colère. Il la sentait peu à peu grandir en lui, cette fameuse colère, malgré la voix doucereuse qu'essayait de prendre la jeune-femme avec lui. Il renonça à jouer les fuyard plus longtemps en se tournant à nouveau vers elle. Il ne pouvait pas faire comme s'il ne voyait pas à quel point cette situation la mettait mal à l'aise elle aussi, mais il était difficile pour lui de le prendre en compte pour le moment.

- Réfléchir à quoi, Vicky ? Tu as raison, je me sens honteux, trahi et même manipulé.
Est-ce qu'il n'en faisait pas un peu trop là ? Pour que la suite se passe ? Est-ce que tu t'entends parler ? Je suis désolé mais... il secoua la tête et pinça brièvement des lèvres. Je ne peux pas en dire autant. Et d'ailleurs, je ne devrais même pas avoir à m'excuser pour ça.

Il recula à nouveau d'un pas pour zyeuter une nouvelle fois les environs, les poings fermés. Il avait de plus en plus de mal à faire face à son regard sans être assailli par une ribambelle de sentiments négatifs, pourtant il ne tenait pas particulièrement à perdre le contrôle ici.

- Je l'espère bien, répondit-il plus sèchement qu'il ne l'aurait voulu, avant de reprendre d'un ton plus calme. On ne peux pas continuer à parler de ça ici... on en a déjà trop dit. Il faut qu'on se revoient. Samedi matin, à Pré-Au-Lard. Tâche de faire en sorte qu'on ne te suive pas.

Il se détourna d'elle sans un mot de plus et après lui avoir jeté un regard suffisamment noir il l'espérait pour la convaincre de ne pas le suivre. A vive enjambées il s'éloigna en direction des grilles du château, les poings toujours fermés et les pensées à nouveau silencieuses. Dire qu'en principe il était censé être doué pour gérer ses émotions...

[...]

Le soir-même, de manière tout à fait prévisible, Noctis avait fini totalement ivre, au point d'être incapable de rentrer chez lui. Il s'était réveillé au petit matin sur un banc publique d'un quartier perdu de Londres, à quelques pas du pub à l'intérieur duquel il avait passée la soirée sans pour autant en avoir le moindre souvenir. Le temps de repasser chez lui il était arrivé en retard au Ministère et avait résultat des courses passée une fin de semaine toute bonnement horrible.
Nonobstant, samedi matin arriva bien vite. Presque trop à son goût. Il avait écrit à Vicky pour lui donner une heure précise et un lieu précis, à savoir 8h dans un petit parc à l'orée du village, afin de s'assurer qu'il y ait le moins de monde possible dans les rues. Tapi derrière un arbre, baguette en main, il attendait de la voir débarquer depuis vingt minutes déjà. Des cernes proéminentes sous les yeux et l'air pas franchement sûr de lui.

- C'est la bonne décision, Noct. C'est la bonne décision...
murmura-t-il pour la quinzième fois au moins depuis qu'il était là.

Finalement, elle arriva. A l'heure puisque c'est lui qui avait été en avance. Elle le chercha du regard pendant plusieurs instants, mais ce n'est que lorsqu'elle lui tourna le dos qu'il daigna sortir de sa cachette le plus discrètement possible, baguette brandie. Sans être capable d'aller au bout de ses "projets" pour autant. Lorsqu'elle se retourna finalement il avait les lèvres pincées et les yeux presque aussi noirs que la dernière fois qu'il l'avait laissée quelques jours auparavant.

- Ne me juge pas, d'accord ? Je ne devrais même pas hésiter. Tu ne me laisse pas le choix. Ce qu'on a vécu pourrait détruire ma vie.

made by LUMOS MAXIMA

_________________

   
I'm rolling thunder, pouring rain. I'm coming on like a hurricane. My lightning's flashing across the sky ; You're only young but you're gonna die. I got my bell, I'm gonna take you to hell. I'm gonna get ya, satan get ya.
Hell's bells.
©️️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vicky Frobisher
Elève
Vicky Frobisher

Localisation : Poudlard
Emploi/loisirs : Club de sortilège

[Vicky & Noctis] Surprise ! Empty
MessageSujet: Re: [Vicky & Noctis] Surprise !   [Vicky & Noctis] Surprise ! Icon_minitimeLun 8 Avr - 19:37


       
I'd look good on you

Noctis et Vicky

       
Son âge. La source du problème, d’après Noctis c’était la raison pour laquelle ils se retrouvaient tous les deux dans cette situation.. Et au fond, Vicky savait qu’il n’avait pas totalement tort, elle avait mentie mais le mensonge pouvait être pardonné, n’est ce pas ? Tandis que ce genre de chose, illégal qui plus est, était sorti d’un acte purement égoïste de la jeune femme. Elle l’avait voulu et elle avait tout fait pour l’avoir, sans même se préoccuper des conséquences.. Mais après, elle n’était pas censé le revoir, il n’était censé y avoir qu’une fois, une seule et unique fois, cette histoire de sexe n’était pas supposée prendre une telle ampleur. Aujourd’hui pourtant, face à lui, elle ne regrettait rien, pas un seul des moments qu’elle avait passée avec lui, elle n’y arrivait pas.

Il y avait deux choses qui pouvaient l’effrayer à ce moment précis ; la première était de perdre Noctis, de perdre ce qu’ils avaient, cette relation toxique et sans nom qu’ils avaient peu à peu construit, ces petites habitudes de le retrouver, elle n’avait en aucun cas envie que tout cela se termine maintenant et encore moins de cette manière. La deuxième chose et sûrement celle qui l’effrayait le plus, c’est toutes les émotions qu’elle ressentait à ce moment précis ; de la colère, de la tristesse, de la peur et quelque chose en fond mais bien présent qui pinçait son coeur. Elle ressentait un grand besoin d’être rassurer, de croire que tout cela n’était qu’un cauchemar et qu’elle finirait par se réveiller. En réfléchissant, elle savait pourtant qu’il n’y avait que deux options dans cette histoire, laisser partir Noctis et ne plus jamais le revoir ou alors continuer et peut-être gâcher sa vie à tout jamais.

La fin de cette conversation ne s’était pas bien fini et Vikcy n’avait su quoi répondre à son interlocuteur qui ne cessait de tout lui reprocher.. Encore une fois, il avait raison, tout était de sa faute, ces mensonges l’avait amenées là ou elle en était aujourd’hui, face à son reflet dans le miroir, face à son visage qu’elle était à peine capable de reconnaître sous ses yeux tout bouffis.

Elle avait passée une bonne partie de la soirée à réfléchir, à se demander ce qu’elle aurait pu faire autrement et à regretter le jour où elle avait rencontrée Noctis. Elle n’avait jamais, oh jamais, pensée pouvoir ressentir ce genre de chose pour qui que ce soit et encore moins lui, elle n’avait pensée qu’elle pourrait un jour être en manque de ses bras, entendre son rire résonner dans sa tête et apprécier chaque moment qu’elle passait avec lui et c’était maintenant qu’elle l’avait sûrement perdue pour toujours qu’elle s’en rendait compte. Elle essayait tant bien que mal de refouler tout ce qu’elle pouvait ressentir, d’enfouir tout ce qui voulait sortir et de penser à autre chose. Et le meilleur moyen de faire tout ça était de s'éclipser du château pour boire quelques bièraubeurres…

[ … ]

Le jour J est arrivé, celui que Vicky avait tant redoutée.. Depuis sa dernière rencontre avec le brun, elle s’était contentée de suivre sa routine habituelle en prétendant que tout allait pour le mieux. Elle s’était longtemps demandée si elle devait se rendre à ce rendez-vous ou se contenter d’ignorer Noctis jusqu’à la fin de ses jours, de la laisser vivre sa vie d’auror et d’adulte pendant qu’elle vivrait comme une adolescente normale.. Était-elle dérangée ? Oui, elle s’était posée la question, ce genre de relation qu’elle s’offrait parfois avec des hommes plus vieux ne semblaient pas être une chose normale pour une fille de son âge et elle le savait parfaitement, depuis le début, elle savait qu’elle aimait être une fille libre et indépendante sans avoir personne pour lui dicter sa vie.

La voilà, à l’heure, au lieu de rendez-vous, elle avait finalement décidée de venir et de vider son sac avant de laisser partir Noctis, elle savait que c’était la bonne à faire.. pour lui. Elle ne voulait pas ruiner sa vie, lui faire perdre son travail, il ne le méritait pas, elle le savait et elle savait que pour une fois, elle ne devait pas penser à elle même si d’un côté, elle espérait se débarrasser de ses mauvais sentiments de cette façon et en ne le revoyant plus, elle voulait juste l’oublier, lui et son maudit sourire.

Alors qu’elle était statique, elle sentit quelque chose sur l’arrière de sa tête, ce qui l’a fit sursauter en se retournant d’une traite. Elle se retrouva face à face avec une baguette, pas n’importe laquelle, une baguette que Noctis tenait entre ses mains et son regard, noir, comme s’il se trouvait devant un mangemort. Vicky mit quelques secondes avant de réagir et de comprendre ce qu’il se passe, les paroles qui sortaient de la bouche du brun résonnait dans sa tête.

Il voulait l’oublietter.

Elle ne savait pas comment réagir, elle était pétrifiée, elle ne s’était jamais retrouvé dans ce genre de situation et encore moins avec quelqu’un avec qui elle avait été plus qu’intime. Mais c’est le sentiment de colère qui prit le dessus cette fois, elle ne voulait pas se laisser faire.

« Vraiment Noctis ? C’est la seule solution que tu as trouvés ? » dit-elle en riant jaune. « Et bien vas-y, oubliettes-moi.. Ou peut-être que tu hésites avec le sortilège de la mort ? Je serais encore moins un poids lourd pour toi après ça, tu seras sur de t’être débarrassés de moi à 100%, tu ne penses pas ? »

Elle soupira avec un léger regard de dégoût et peut-être que finalement, elle s’était trompée depuis le début sur la personne qui se trouvait en face d’elle qui paraissait être aujourd’hui, un complet inconnu.

« J’ai hésité à venir tu sais, longuement, depuis que tu m’as donnés ce rendez-vous en réalité. Je ne savais pas quoi faire et pourtant, je suis là. Je voulais te laisser partir Noctis, je voulais te dire que je ne voulais pas que nous deux dure plus qu’une nuit et que c’était pour ça que je t’ai principalement mentis, pour être sûr de t’avoir et que la suite, je ne l’avais pas prédis. Que je n’avais jamais voulu que tu me manques, que tu sois le seul à me faire rire et à me faire oublier que le monde part en vrille. Non, je n’ai pas voulu tout ça mais pourtant c’est là et aujourd’hui, je ne contrôle plus rien. Alors, j’étais venue pour te laisser partir, pour agir correctement et te dire une dernière au revoir. Je voulais dire au revoir à l’homme avec qui j’ai passée toutes ses nuits mais quand je te regarde, quand je vois ce que tu es prêt à faire, je me dis que finalement, je ne suis pas la plus égoïste de nous deux.»

Ce n’était pas pour dire tout ça qu’elle était venue mais la situation avait fait que ses paroles s’étaient peu à peu transformer. Elle reprit son souffle pendant quelques secondes avant de terminer sur ses quelques mots.

« Maintenant, je suppose que c’est toi qui est en position de force. Alors, vas-y, fais ce que tu as à faire. » dit-elle en fermant les yeux, avant de lâcher un dernier soupir.


       
codage by Wiise

_________________
Vicky Frobisher
« I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Fiertalon
Auror
Noctis Fiertalon

Localisation : Londres
Emploi/loisirs : Auror, musicien

[Vicky & Noctis] Surprise ! Empty
MessageSujet: Re: [Vicky & Noctis] Surprise !   [Vicky & Noctis] Surprise ! Icon_minitimeMar 9 Avr - 10:10

give me the choice

Vicky & Noctis
Il savait qu'il avait eu raison. Qu'il n'aurait pas dû hésiter. Maintenant qu'elle était face à lui, maintenant qu'il affrontait son regard, il était beaucoup moins sûr de pouvoir y arriver. Pourquoi est-ce que c'était si dur ? N'était-il pas habitué à faire ce qui était juste ? Ce n'était qu'une formule. Rien qu'une petite formule et alors, tous ses soucis s'envoleraient en même temps que les souvenirs de Vicky. Il ne l'aurait pas fait que pour lui-même. Elle comptait aussi. Ainsi, il se serait assuré qu'elle était protégée. Personne n'aurait jamais pu découvrir leur secret, encore moins aspirer à le retourner contre eux. Penser à ce genre de conséquences relevait de son devoir. Mais pas forcément de sa volonté. De toute évidence, c'était la seule raison qui justifiait qu'il ait été incapable de passer à l'acte.

Il détestait la façon dont elle était entrain de le regarder, à défaut de n'avoir aucun miroir devant lui afin de méditer sur son propre regard. Noct ne comptait déjà plus le nombre de fois où il s'était surpris à penser qu'il aurait préféré ne jamais apprendre la vérité. Peut-être qu'ils auraient continué à vivre dans le mensonge, à entretenir cette espèce de relation utopique, mais n'aurait-ce pas été mieux que ce à quoi ils étaient confrontés aujourd'hui ? L'homme était totalement perdu, jamais il n'avait eu autant à se remettre en questions et encore moins sur ce genre de choses. Ses relations ne duraient jamais, ses partenaires savaient toujours à quoi s'attendre. Pas d'attaches. Généralement, ça leur allait à toutes très bien. Sauf que généralement, il ne revoyait aucune d'entre elles. Pourquoi est-ce qu'il avait fallut que ce soit différent avec elle ? Il y avait tant de questions pour lesquelles il n'avait pas encore de réponses. Nonobstant, Vicky mit un terme au brouhaha à l'intérieur de son esprit en trouvant le courage de prendre la parole face à cette baguette qu'il pointait toujours sur elle, mais surtout face à lui. Les mots de la jeune-femme le décontenancèrent littéralement. Par conséquent, il abaissa lentement sa baguette, les sourcils froncés.

- Le sortilège de la mort ? Mais pour qui est-ce que tu me prends Vicky ?

Si il s'y était attendu, à celle-là. Comment pouvait-elle le croire capable d'une pareille chose ? Il n'aurait jamais rien fait dans l'optique de lui faire du mal. En ayant cette pensée, il réalisa que le "rien" était peut-être plus relatif qu'il ne le soupçonnait. Si la situation avait été inversée, pour rien au monde il n'aurait souhaité qu'on lui arrache ses souvenirs. D'ailleurs, qui était-il pour prendre ce droit sur elle ? La colère qu'il entendait dans sa voix et lisait dans ses yeux était justifiable. Ses nouvelles paroles elles aussi.

Dire qu'elles le laissèrent de marbre aurait été mentir. Il tâchait un maximum de faire bonne figure, mais à l'intérieur de lui, tout était toujours aussi bordélique. Noctis avait attendue la vérité mais maintenant qu'il l'avait, il avait bien du mal à s'y raccrocher. Peu importait ce qu'il pensait et ressentait véritablement au fond de lui, il ne pouvait pas s'empêcher de se dire que tout ça n'était rien de plus qu'une erreur. Une erreur qu'il avait tout intérêt à ne plus jamais réitérer. Pourtant, après avoir entendu un pareil discours, la seule chose qu'il avait encore envie de faire c'était de se terrer au fond d'un trou afin de ne plus penser à rien. Avec elle dans ses bras, au moins pour avoir l'occasion de lui assurer que tout irait bien. Qu'il y veillerait. Seulement les mots lui manquaient, littéralement.

- Maintenant, je suppose que c’est toi qui est en position de force. Alors, vas-y, fais ce que tu as à faire.

Au moment où il la vit fermer les yeux, il sentit son cœur tambouriner un peu plus fort contre sa poitrine. Faire ce qu'il avait à faire...pour leur bien à tous les deux...sa baguette se leva à nouveau à hauteur du crâne de Vicky. Avait-elle raison ? Est-ce qu'il était vraiment le plus égoïste d'entre eux deux dans cette histoire ? Il pouvait essayer de se convaincre autant qu'il voulait que c'était pour le mieux. Au fond, il savait qu'il se voilait clairement la face.

- Merde ! lâcha-t-il soudainement après plusieurs secondes de silence et d'attente insoutenable. Je ne peux pas le faire, Vicky. Je ne veux pas le faire.

Finalement, il abaissa une nouvelle fois sa baguette, les traits du visage tirés par la contrariété.

- Je refuse d'être cet égoïste qui n'aurait pensé à rien d'autre qu'à lui-même en faisant ça. Parce que tu as raison, c'était une décision égoïste, mais quels autre choix s'offrent à nous hein ? Tu peux me le dire ? Même si je te faisais confiance pour garder notre secret...c'est au monde, à ton entourage que je ne prendrais jamais le risque d'octroyer le bénéfice du doute. C'est une information qu'on pourrait autant retourner contre toi que contre moi, Vicky. Je doute que tu réalises tout ça. Et je m'y refuse, aussi. S'il t'arrivait le moindre mal par ma faute...je ne me le pardonnerais jamais.

Paradoxalement, c'était la première fois depuis qu'ils se connaissaient qu'il était aussi éloquent avec elle. C'était la première fois qu'il sous-entendait autant tenir à elle. Il ne pesait toujours pas l'impact de ses mots, ce qu'il voulait c'était trouver une solution à leur problème qu'il était de plus en plus tenté de dé-dramatiser lui-même. Tout comme il était de plus en plus tenté de lever une main vers son visage, ne serait-ce que pour caresser une ultime fois sa peau.

- Si nos chemins doivent se séparer ici...alors tu n'auras d'autre choix que de m'oublier. Tu ne peux pas te raccrocher à moi. Ça te ferait causerait beaucoup plus de tords que ça ne te ferait du bien, crois-moi.


Il chercha à s'ancrer dans son regard, comme s'il désirait sonder son âme. Alors même qu'il savait déjà qu'il était celui qui y voyait le moins clair dans toute cette histoire.


made by LUMOS MAXIMA

_________________

   
I'm rolling thunder, pouring rain. I'm coming on like a hurricane. My lightning's flashing across the sky ; You're only young but you're gonna die. I got my bell, I'm gonna take you to hell. I'm gonna get ya, satan get ya.
Hell's bells.
©️️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vicky Frobisher
Elève
Vicky Frobisher

Localisation : Poudlard
Emploi/loisirs : Club de sortilège

[Vicky & Noctis] Surprise ! Empty
MessageSujet: Re: [Vicky & Noctis] Surprise !   [Vicky & Noctis] Surprise ! Icon_minitimeDim 12 Mai - 17:03


       
I'd look good on you

Noctis et Vicky

       
Vicky est jeune, ce n’est pas un secret du moins ce n’en est plus un mais elle n’était pas bête, loin de là, elle était l’une des filles les plus intelligentes de son âge et l’une des plus avancées sur beaucoup de choses. Elle avait toujours eu l’esprit ouvert et c’est sûrement ça qui l’avait guidé tout au long de sa scolarité et encore aujourd’hui. Elle avait également l’esprit libre, voyageur, elle n’aimait pas tellement resté en place, elle avait de nombreux rêves de parcourir le monde, de pouvoir laisser sa trace un peu partout et de profiter de sa liberté.. Dur à croire que ça pourrait arriver un jour avec les temps qui courent. Pourtant, au fond de son esprit, elle y croyait encore, elle voulait encore goûter à cette liberté, ce besoin d’aventure.. Peut-être que finalement, ce qu’elle partageait avec Noctis n’avait rien de réel, que c’était juste un autre moyen d’assouvir ce besoin, de s’approcher du danger d’une autre manière. Elle n’avait pas l’habitude d’exprimer ses sentiments pour la seule et unique raison qu’elle évitait de trop en ressentir pour les gens qui l’entouraient et qu’elle voulait pertinemment garder le contrôle, ce qu’elle perdait totalement à ce moment précis.

- Le sortilège de la mort ? Mais pour qui est-ce que tu me prends Vicky ?

Pour quelqu’un qui est prêt à détruire ma vie.. Ses mots avaient résonnés si fort dans son esprit pourtant aucun son n’était sorti de sa bouche, peut-être parce qu’elle ne voulait pas empirer les choses, dans tous les cas, qu’il réalise ce sort ou non, aujourd’hui, elle ne savait plus qui se trouvait en face d’elle..

- Je ne peux pas le faire, Vicky. Je ne veux pas le faire.

Ou pas ? La jeune femme ressentit un soulagement énorme, un poids s’en aller de sa poitrine. Elle allait pouvoir garder sa vie telle qu’elle était avec tous ses souvenirs.. Elle ne préfère pas savoir ou elle aurait finit dans le cas contraire.. Sûrement à mangouste, en camisole jusqu’à la fin de ses jours.. Comme une simple folle, n’est ce pas ? Elle ne savait pas si c’était ses paroles qui l’avait fait changer d’avis ou encore autre chose mais sur le moment même, elle s’en fichait, elle se contentait d’apprécier. En ouvrant de nouveaux les yeux et en posant son regard sur Noctis, elle se rendit compte que finalement, elle ne s’était peut-être pas trompé sur lui et d’un côté, elle aurait préférée rester énervée contre lui jusqu’à la fin de ses jours.. Ca aurait été plus simple. Parce que maintenant, c’est trop tard. Elle s’était livrée, elle avait admit qu’il y avait plus que du sexe entre eux et même s’il devait s’en douter et elle aussi, le dire à haute voix rendait les choses complètement différentes.

- S'il t'arrivait le moindre mal par ma faute...je ne me le pardonnerais jamais.

A ces derniers mots, Vicky ressenti comme une décharge dans son coeur, quelque chose qui venait la piquer et elle n’aimait pas ça. Elle n’avait pas envie d’être ce genre de fille, celui qu’elle voit tous les jours quand elle regarde les filles de son école. Ses filles qui vivent l’amour à sens unique, qui rêve du prince charmant et qui se font brisé le coeur par des mecs pourris. Ce n’était pas elle, elle était et restera la femme que l’on désire, qu’on veut et qui joue avec les hommes sans regarder en arrière et Noctis n’y changerait rien, il ne pouvait pas changer ça et elle ne le voulait pas. Elle devait rester la femme forte et indépendante qu’elle prétendait être continuellement, celle qui n’avait pas d’attache et qui ne pleurait jamais, certainement pas pour un homme, celle qui n’avait besoin de personne. Pourtant, sentir les bras de l’auror l’entourés, ses lèvres sur les siennes, tous ses gestes, ce plaisir, cette passion, ces frissons qui pouvaient lui procurer n’avaient pas de prix, c’était unique et elle le savait, lui aussi.

Cependant, il avait raison et ce serait elle l’égoïste si elle n'admettait pas ça. C’était sympa, excitant et distrayant mais ça ne pouvait plus continuer. C’était dangereux, sûrement plus pour lui que pour elle mais il fallait être raisonnable même si ce n’était pas sa plus grande qualité, elle voulait se montrer mature et de confiance afin qu’il sache qu’il ne s’était pas trompé sur elle.

Le regard du jeune homme qui pesait sur elle, lui fit réaliser que c’était à son tour de prendre la parole, sûrement pour la dernière fois face à lui.  

« Mon entourage n’a jamais entendu parlé de toi, Noctis, si ça peut te rassurer, je n’étale pas mes conquêtes à l’école. Tu peux repartir tranquille, je ne te courrais pas après.. Déjà, parce que ce n’est pas mon genre et ensuite, parce que je sais que c’est là que nos chemins doivent se séparer. C’était sympa, on va pas se mentir mais tu as raison sur un point, ça ne peut pas continuer, c’est trop dangereux. »

La jeune femme ramassa la baguette du brun avant de le lui rendre et de lui déposer un baiser sur la joue en guise d’adieu avant de faire demi-tour vers le chemin de Poudlard. Après quelques mètres, elle s’arrêta et se retourna une dernière fois vers son auror.

« Peut-être dans une autre vie, M. Fiertalon. »

Ses derniers mots, sincèrement prononcé et avec les sourires fût ses derniers avant de disparaître derrière le paysage.


       
codage by Wiise

_________________
Vicky Frobisher
« I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




[Vicky & Noctis] Surprise ! Empty
MessageSujet: Re: [Vicky & Noctis] Surprise !   [Vicky & Noctis] Surprise ! Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Vicky & Noctis] Surprise !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il l'a surprise nue...
» Baptême surprise de Petite Plume.
» [FB] Les questions étoilées de Noctis [PV Suki]
» Alcool, Abus .... Surprise !
» Noctis Lucis Caelum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devil's Snare :: Poudlard :: Intérieur :: Hall, toilettes, couloirs et autres-
Sauter vers: