Harry Potter RPG
 

Partagez | 
 

 [Benjy] Promenons-nous dans les bois ... (forêt de Dean)

Aller en bas 
AuteurMessage
Quinn Selwyn
Mangemort
Quinn Selwyn

Emploi/loisirs : Dirigeante de l'animalerie Wonderland

MessageSujet: [Benjy] Promenons-nous dans les bois ... (forêt de Dean)   Lun 4 Juin - 19:46

- CARABISTOUILLE !

Un cri victorieux résonna dans l'animalerie, tout de suite repris par la joyeuse bande s'y trouvant. Fière de sa trouvaille et assise sur le comptoir même de sa boutique, une jeune femme venait de résoudre les mots croisés de la Gazette du jour. Son oeil, unique, en étincelait de satisfaction. Sonna finalement dix-neuf heures et derechef, telle une vieille symphonie, les aras se mirent à chanter "C'est l'heure ! C'est l'heure ! C'est l'heure !". Sautant avec agilité au sol, la sorcière mit un terme à toutes ces joyeusetés, partagea quelques derniers mots avec les bêtes de son animalerie et ferma la porte après avoir enclenché leur berceuse.

Pré-Au-Lard était à peine vivant ce soir-là. Elle savait alors que l'ennui allait la gagner si elle ne trouvait pas aventure à vivre. Son époux était loin, occupé d'une mission sérieuse. Rentrer au manoir n'était pas une option reluisante. Elle ne ressentait pas, non plus, l'envie d'une quelconque torture. Dans une moue d'enfant, elle imagina un lieu où elle voudrait se retrouver. Le soleil continuait de décliner et l'envie soudaine de s'amuser des ombres d'une forêt survint. Aussitôt, soumise à son désir, la sorcière transplana dans la forêt de Dean. Qui savait sur quoi ou sur qui on pouvait tomber dans cet univers rempli de pins, de bruits et d'habitants en tout genre. C'était un mystère, une aventure prometteuse. Ce fut ainsi que le sourire conquérant aux lèvres, elle s'enfonça entre les arbres, telle une ombre elle-même.

_________________
Long live the Quinn.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjy Fenwick
Auror
Benjy Fenwick

Localisation : forêt de Dean
Emploi/loisirs : Auror, professeur de métamorphose

MessageSujet: Re: [Benjy] Promenons-nous dans les bois ... (forêt de Dean)   Lun 4 Juin - 23:16

*2 jours. ça faisait à peine deux jours qu'il était redevenu un humain et voilà qu'il ne supportait déjà plus leur compagnie. Il soupire longuement. Heureusement, les forêts existent encore ! Il marche tranquillement parmi les arbres, posant parfois sa main quelques instants sur l'un d'eux et fermant les yeux avant de les rouvrir et de repartir. Il sent le sol mou de la forêt sous ses pieds, son pas est si léger qu'il ne fait pas crépiter les feuilles mortes. Soudain, il entend un bruit. Il s'arrête immédiatement et tend l'oreille. C'est une personne. Trop tard pour se cacher, il sort sa baguette et scrute les arbres de ses yeux noirs perçants.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Quinn Selwyn
Mangemort
Quinn Selwyn

Emploi/loisirs : Dirigeante de l'animalerie Wonderland

MessageSujet: Re: [Benjy] Promenons-nous dans les bois ... (forêt de Dean)   Lun 4 Juin - 23:19

Le pas léger, elle était une ombre à travers les arbres. De son corps svelte, elle les effleurait, se mouvait contre eux, pour n'être que murmure, qu'une créature de plus parmi ces êtres vivants. Son oeil valide suivait les dernières traces laissées par le soleil. Elle se souvenait. Elle se souvenait courant à travers champ, à travers bois, à travers les haies du jardin comme un chemin épineux qu'elle devait se créer de ses petites mains innocentes. Elle courait pour retrouver Mr Imaginarius. Ensemble ils jouaient à cache-cache, découvraient des mondes inconnus peuplés de créatures que les humains ne comprenaient pas. Elle, elle les aimait. Elle, elle les entendait, les écoutait. Ils la distrayaient, lui apprenaient toujours de nouvelles choses. Et elle aimait apprendre, par-dessus tout. C'était là sa véritable faiblesse : la curiosité. Mais l'adulte était devenue moins tolérante que l'enfant, et même plus assoiffée. L'enfant avait dû être brimée, chassée. Aujourd'hui recroquevillée dans l'esprit volage de la mangemort, ses deux facettes se consolaient toutes deux et avaient appris à vivre ensemble.
Tandis qu'elle fredonnait la berceuse de son enfance, celle-même qu'elle fredonnait jadis à Mr Imaginarius pour le faire venir à elle, Quinn s'enfonçait dans la forêt, sans peur, ni aucune crainte. Son esprit était paisible. Elle n'avait même pas sa baguette en main, elle était dans la poche arrière de son pantalon de cuir. Soudain, un mouvement alerta son oeil vif et son esprit. En arrêt, la mangemort releva la tête vers l'individu et un fin sourire apparut sur son visage. Nullement agressif. Elle pencha légèrement la tête, sa marque dissimulée par le chemisier ample qu'elle portait.

- Vous avez trouvé le lapin blanc ? demanda-t-elle d'une voix douce.

_________________
Long live the Quinn.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjy Fenwick
Auror
Benjy Fenwick

Localisation : forêt de Dean
Emploi/loisirs : Auror, professeur de métamorphose

MessageSujet: Re: [Benjy] Promenons-nous dans les bois ... (forêt de Dean)   Mar 5 Juin - 15:03

*Regarde attentivement la jeune femme qui avance doucement mais lorsqu'il sort sa baguette, elle tourne sa tête vers lui et lui sourit. Ta nature profonde ? la petite fille que tu as toujours été. Mais ... il y a aussi autre chose. Il fronce les sourcils, se concentrant, mais la petite fille prend toute la place et l'empêche d'accéder au reste. En tout cas, tant qu'elle est là tu es inoffensive. Il baisse sa baguette sans toutefois la ranger et te rend ton sourire.*

- Je viens de le croiser, il était pressé et inquiet à cause de la duchesse. Il m'a même ordonné d'aller chercher une paire de gants et un éventail chez lui !

*En parlant, il s'avança doucement vers toi. D'ordinaire, il ne se serrait pas comporté ainsi mais tu dégageait une énergie étrange qui l'attirait sans qu'il ne s'en rende compte.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Quinn Selwyn
Mangemort
Quinn Selwyn

Emploi/loisirs : Dirigeante de l'animalerie Wonderland

MessageSujet: Re: [Benjy] Promenons-nous dans les bois ... (forêt de Dean)   Mar 5 Juin - 16:17

L'adulte n'était jamais bien loin. Quinn avait en réalité une conscience aiguë des choses. L'enfant en elle était son lapin blanc. Et peut-être même - si l'analyse devait être poussée - son oeil manquant, ce trou béant qu'elle dissimulait derrière son cache-oeil aux fines dorures.
Ta réponse la laissa songeuse quelques instants. Elle te contemplait de son unique oeil. Rares étaient ceux qui osaient répondre à ce qu'ils soupçonnaient être la folie. Toi, en revanche, tu n'as pas hésité, satisfaisant à la fois l'enfant et la femme. Mieux encore, tu venais de prendre ton premier avantage : tu les intriguais. De l'ombre, la sorcière s'avança doucement pour venir à ta rencontre. Elle savait se faire douce, aimable et même charmante. C'était là ce qui l'avait caractérisée lors de ses premiers pas avant que son père ne prenne définitivement les choses en main. Aujourd'hui, elle était mangemort, d'une espèce différente de ses congénères. Ses motivations tenaient plus de l'éducation qu'elle avait reçue que de ses propres opinions. Sang-pur, sang-de-bourbe, ce n'était pas là ce qui l'intéressait. La connaissance, l'imaginaire, étaient des valeurs qui la touchaient, et secrètement, elle en avait épargné plus d'un. Ils lui avaient procuré du savoir, vu le monde sous un même angle qu'elle. Tuer pour tuer, c'était futile, dépourvu d'intérêt mais les ordres étaient les ordres, et elle ne cherchait nullement à s'en défaire. Après tout, son père avait fait naître en elle des pulsions auxquelles elle ne pouvait se dérober... La vie était ainsi faite et elle l'aimait.

- Le Jabberwocky a encore frappé, murmura-t-elle dans une moue presque attristée. Il cherche le lapin blanc et tous ses alliés. Mais ...


Et son sourire revint.

- Il n'attrapera jamais le lapin blanc, il est relié à la boucle du temps.

Elle te dépassa, comme pour gagner le terrier du lapin blanc. En réalité, Quinn aimait se retrouver au coeur des forêts. Elle s'y posait alors et laissait la nature l'envelopper. Depuis qu'elle avait perdu son oeil, c'était une habitude qu'elle avait prise afin de développer le reste de ses sens. Soudain, elle s'arrêta pour voir si tu la suivais. L'aventure était droite devant, elle le savait et en était enthousiaste, curieuse.

- Vous venez ?

_________________
Long live the Quinn.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjy Fenwick
Auror
Benjy Fenwick

Localisation : forêt de Dean
Emploi/loisirs : Auror, professeur de métamorphose

MessageSujet: Re: [Benjy] Promenons-nous dans les bois ... (forêt de Dean)   Mar 5 Juin - 18:50

*Lorsque tu sors de l'ombre, il s'arrête et te regarde t'avancer vers lui. Il remarque ton cache-oeil, observe ta démarche velouté, presque charmeuse. Mais alors que tu passes près de lui, il est assaillit par une vague d'énergies négatives puissantes qui se déverse en lui et l'agresse de toute part. La sensation disparait aussi vite qu'elle était apparu, ne laissant aucune trace. Benjy blêmit mais tu ne le vois pas, tu as continué ton chemin et lui tourne le dos à présent. Tu ne te méfies pas de lui ? curieux. Il ne comprend pas d'où venait cette vague mais se dépêche de remettre en place toutes ses barrières qu'il avait enlevé en arrivant dans la forêt. Il pose doucement un main sur l'arbre à ses côtés afin de se ressourcer. Lorsque tu te retournes et que tu l'interpelles il sourit et te suit. Il aurait presque l'impression que tout cela n'est pas réel. Il plonge au coeur de ton univers tout en restant au coeur du sien, c'est très étrange. Il marche quelques pas derrière toi, il veut prolonger l'illusion encore un peu avant que sa raison ne le rappelle et qu'il soit contraint de la briser. En deux enjambées il brise la distance qui vous séparait et lance :*

- Sauf si le Temps se range du côté de la Reine rouge. Nous ferions mieux de le rattraper pour lui dire d'aller voir le chapelier.

*Sur ce, il attrape ta main gauche et se met à courir, une joie enfantine parcourant son visage.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Quinn Selwyn
Mangemort
Quinn Selwyn

Emploi/loisirs : Dirigeante de l'animalerie Wonderland

MessageSujet: Re: [Benjy] Promenons-nous dans les bois ... (forêt de Dean)   Mar 5 Juin - 23:46

Et pourquoi donc aurait-elle dû se méfier ? Après tout elle n'était pas sans protection. L'adulte veillait toujours sur la sécurité de l'enfant, analysant dans les méandres de l'inconscience tout ce que l'Innocent ne voyait pas. De plus, elle n'avait clairement pas envie de se battre contre qui que ce soit, cela l'aurait plus ennuyée qu'autre chose. Non, l'épouse Selwyn voulait s'amuser et oublier les ravages du monde ces prochaines heures. La vie méritait qu'on s'arrêtât sur elle, qu'on lui prêtât de l'attention, au-delà des circonstances actuelles. Aussi, non, elle ne savait pas ce qui se tramait dans ta jolie petite tête. En revanche, elle s'arrêta soudainement, brutalement même, à tes paroles. L'horreur se peignait sur son visage.

- Le Temps ne doit pas. Il ne faut pas que ce vieux crapaud s'en empare. Jamais,
souffla-t-elle en t'agrippant par la manche avant de la relâcher.

La plus grande peur de la mangemort, à l'exception de la mort de son époux, était le temps. Elle en avait une conscience si aiguë que cela la bouleversait dès qu'elle le mentionnait. Elle le voyait s'écouler au compte goutte depuis que son père avait assassiné Mr Imaginarius. Son imaginaire brisé, la sorcière avait été heurtée par la terrible réalité, tout particulièrement celle du temps. Oh de vieillir elle n'avait pas peur, non. Ce qu'elle craignait c'était de ne pas suffisamment profiter des bienfaits, des plaisirs et des mystères de la vie. Le présent était la seule temporalité dans laquelle elle voulait se trouver. Le passé lui était douloureux. Le futur lui était terrifiant.

- Le chapelier ... oui le chapelier...
acquiesça-t-elle avant de se laisser embarquer, le sourire ravi.

Ensemble ils coururent, chacun suivant le chemin présenté par l'autre. Elle reconnaissait un chemin familier, un terrier se trouvait non loin. Précisément là où elle venait méditer. Au coeur-même de la forêt, ils débouchèrent et derechef, Quinn posa un doigt sur ses lèvres tout en arrêtant leur course. Elle pointa alors une antre formée par une racine conséquente d'un des chênes de la forêt.

- La Maison du lapin blanc, chuchota-t-elle en lâchant ta main.

Elle s'approcha tout en restant à distance suffisante et s'accroupit pour contempler les petits yeux ocres que l'on percevait dans l'ombre.

_________________
Long live the Quinn.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjy Fenwick
Auror
Benjy Fenwick

Localisation : forêt de Dean
Emploi/loisirs : Auror, professeur de métamorphose

MessageSujet: Re: [Benjy] Promenons-nous dans les bois ... (forêt de Dean)   Jeu 7 Juin - 11:49

*Benjy s'accroupit à côté de toi. Il observe l'antre noire alors qu'un frisson glacial parcourt son dos. Il est absorbé par les deux yeux qui le fixent lorsqu'une idée lui traverse l'esprit. Doucement, il range sa baguette et glisse une main dans la poche intérieure de sa veste. Le sentant bouger à côté de toi, tu te tournes un peu vers lui alors que tout sourire il te tend son poing. Sans rien dire, il l'ouvre doucement sa main sur une montre à gousset. Il l'ouvre d'une petite pression du pousse puis te murmure*

- Donnons nous un peu de temps.

*C'est alors que les aiguilles ralentissent avant de s'immobiliser l'une après l'autre.
Un petit bruit vous sort de cet instant quelque peu magique et vous vous retournez simultanément vers l'antre pour voir juste un petit pompon blanc capter la lumière une dernière fois avant de disparaître dans le terrier. Benjy se relève lentement puis te tend la main pour t'inviter une nouvelle fois à le suivre. Il s'approche du terrier, regarde les racines de l'arbre mais malheureusement, le trou est trop petit pour que vous puissiez y pénétrer. Il passe sa main sur le sol lorsque son regard est attiré par un petit bout de tissu mauve. Il le ramasse et se redresse tout sourire*

- Et si nous allions prendre le thé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Quinn Selwyn
Mangemort
Quinn Selwyn

Emploi/loisirs : Dirigeante de l'animalerie Wonderland

MessageSujet: Re: [Benjy] Promenons-nous dans les bois ... (forêt de Dean)   Jeu 7 Juin - 13:40

Le poing fermé sous ses yeux, elle allait aller l'ouvrir de ses propres mains, telle une enfant à qui l'on faisait une surprise. Sa curiosité était conquise et la mangemort aussi calme qu'un ruisseau, intriguée par ce qu'elle ne connaissait pas, envoûtée parce qu'on ne lui disait pas. La montre à gousset se révéla alors à elle et tout son visage s'éclaira alors. Sa prunelle crépitait de joie et d'excitation. Elle en voulait plus, elle en voulait encore.
Son doigt frôla l'objet avec une extrême délicatesse. Qui aurait pu alors deviner la criminelle cachée dans ses entrailles ? Qui aurait pu soupçonner la marque noire sur son bras ? Personne. Parce qu'elle n'était pas comme eux, parce qu'elle ne pouvait pas être cernée au premier regard. Seul quelqu'un qui acceptait d'entrer dans son monde, comme l'avait fait son époux jadis, pouvait entrevoir l'intégralité de sa personne, son essence pure.
Que tu lui offris le moyen d'arrêter le temps, même métaphoriquement, l'ébranla comme un cadeau du ciel. Excessif ? Peut-être. Assurément même. Mais pas pour elle. Pas quand sa vie en dépendait. Quinn observa les aiguilles s'arrêter et soudainement, son regard se posa sur le lapin blanc.
Elle finit par attraper ta main et t'observer faire un pas de plus dans son monde. Tu t'y prenais plutôt bien, elle en était époustouflée. Aussi, à ta demande, ce fut elle qui mena la danse après un léger petit clin d'oeil. Quinn les mena dans une clairière et doucement sortit sa baguette. Elle lâcha ta main, et se concentra sur les branches gisant sur l'herbe. D'un geste ample et précis, elle les métamorphosa en table de bois et en deux chaises adjacentes. Là, elle se tourna vers toi et plus particulièrement sur le tissu violet qu'elle transforma en nappe. Son regard parcourut alors la nature autour d'eux, en guise de tasse. Ce fut quand elle aperçut quelques feuilles de platane au sol, qu'elle choisit de les transformer en tasses et en théière. La métamorphose, aux yeux de la mangemort, rendait l'impossible possible. Si, jadis, elle avait raté un nombre conséquent de cours (surtout en histoire de la magie), jamais elle n'avait manqué les cours de McGonagall. Vieille chouette ou non, elle s'était toujours passionnée pour ses cours. Les années d'entraînement avaient ensuite porté leurs fruits. Elle n'était peut-être pas à la hauteur de la vieille chouette, mais au moins possédait-elle une ressource incommensurable. Bien évidemment rien de comparable face à tes talents secrets.

- Il est l'heure du thé, chuchota-t-elle alors en t'indiquant la table.

Quant à elle, elle s'approcha de l'eau et remplit la théière. Et parce qu'on pouvait changer un verre d'eau en verre de rhum, elle changea l'eau en thé noir. Satisfaite d'elle-même, elle rangea sa baguette et prit place à son tour. Son oeil valide pétillait de malice et doucement Quinn pencha la tête sur son épaule.

- Pourquoi un corbeau ressemble-t-il à un bureau ?
demanda-t-elle d'une voix innocente.

En réalité, cette question n'était en rien anodine. Elle était tout simplement un test posé par la conscience-même de Quinn. Car un unique homme avait jamais osé franchir sa bulle. Aussi devait-elle savoir si tu étais capable de répondre, c'était après tout, la question qu'elle posait à tout être qu'elle était prête à tuer ou à torturer pour du divertissement. Si la réponse lui plaisait alors elle épargnait l'individu. Malheureusement, personne n'avait jamais réussi à répondre à cette question. Mais toi, toi tu semblais y être enclin.

_________________
Long live the Quinn.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjy Fenwick
Auror
Benjy Fenwick

Localisation : forêt de Dean
Emploi/loisirs : Auror, professeur de métamorphose

MessageSujet: Re: [Benjy] Promenons-nous dans les bois ... (forêt de Dean)   Jeu 7 Juin - 16:54

*Benjy sort sa baguette à son tour. Il t'observe métamorphoser la nature autour de toi et est admiratif devant ton talent. Ton sourire chaleureux et accueillant le pousse à rajouter sa petite touche personnelle à votre thé. C'est alors que suite à un informulé, des fleurs se soulèvent du sol et s'envolent vers la table. Délicatement, elles se posent sur la vaisselle de porcelaine et se fondent en elle. Benjy transforme ensuite deux brindilles en petites cuillères et deux feuilles de marronnier en sous-tasse. Il fait un tour sur lui-même avant de trouver enfin une branche de lierre. Obéissant aux gestes amples et souple de Benjy, celle-ci se détache de l'arbre puis vient s'enrouler en un tourbillon à ses pieds avant de finalement se métamorphoser en une jarre sculptée. Il l'apporte à table, la remplie d'un aguamenti puis change l'eau en lait.
Satisfait du résultat, il vient s'asseoir sur la chaise face à toi.
c'est alors que tu lui poses ta fameuse question.

En réfléchissant, il penche légèrement la tête sur le côté, comme pour voir les choses sous un autre angle. Il se souvenait que le Chapelier avait répondu qu'il n'en savait rien ... Cependant, cette fois il avait envie d'autre chose, il avait besoin d'autre chose. Soudain, une idée j'allie dans son esprit, ses yeux s'écarquillent et il te regarde avec un air interrogateur.*

-Et pourquoi un Corbeau ne ressemblerait-il pas à un bureau ?

*A ce moment là, il pouvait presque voir le Lièvre de Mars en train de tremper la montre du Chapelier dans son thé.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Quinn Selwyn
Mangemort
Quinn Selwyn

Emploi/loisirs : Dirigeante de l'animalerie Wonderland

MessageSujet: Re: [Benjy] Promenons-nous dans les bois ... (forêt de Dean)   Jeu 7 Juin - 17:39

L'adulte en elle, silencieuse et tapie dans l'ombre, observa ta magie. En complétant ainsi la sienne, tu l'intriguais de plus en plus et elle espérait grandement que tu saches répondre à son énigme. Dans le cas contraire, la déception serait grande, pour ne pas dire immense. L'enfant serait malheureux, et elle, contrainte à te faire taire, car maintenant que tu t'étais frayé un chemin jusqu'à elle tu devenais dangereux. Quinn n'était pas naïve au point de ne pas être préparée à toute situation ou alternative. Elle avait travaillé ses réflexes et ses défenses, et savait également ne pouvoir se fier à personne d'autres qu'à son époux. La vie était cruelle, injuste par bien des aspects et on s'était assuré qu'elle ne l'oublie jamais. Et Quinn ne l'avait jamais oublié.
Avec distinction, elle s'empara de sa tasse non sans un sourire énigmatique. Elle en but une gorgée dans l'attente de la fameuse réponse. Le coeur de l'enfant battait. Fort. Puis la réponse vint. L'oeil unique de la mangemort cilla. Une dérobade. Tu n'avais pas cherché une quelconque banalité. A l'absurde tu avais répondu par ... l'absurde. Ce qui était signe d'intelligence, sans nul doute. Quinn eut un rictus en coin. Ce joker lui plaisait assez, en revanche, il décevait l'enfant qui espérait entendre quelque chose d'amusant, d'éclairant même ! Aussi l'enfant boudeur et capricieux, qui aurait voulu ensuite danser la guigandélire, céda-t-il sa place à la femme adulte qui les protégeait tous deux.

- J'aurais aimé te connaître enfant
, finit-elle par répondre en vidant sa première tasse de thé.

Puis elle s'adossa contre le dossier de sa chaise et croisa les jambes avec une grâce majestueuse.

- Nous aurions fait d'immenses découvertes ensemble, reprit-elle en mimant l'immensité de ses mains. Nous aurions conquis des pans entiers de l'imaginaire, couru loin des sentiers battus et ...


Elle se tut. Ce possible-là lui avait été pris. Alors rien ne servait de le formuler. Ce qu'elle s'arrêta de faire.

- Qu'est-ce qui vous amène dans la forêt de Dean, Bel ami ?
interrogea-t-elle sur le ton de la conversation, désireuse de connaître la cause d'une telle rencontre.

_________________
Long live the Quinn.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjy Fenwick
Auror
Benjy Fenwick

Localisation : forêt de Dean
Emploi/loisirs : Auror, professeur de métamorphose

MessageSujet: Re: [Benjy] Promenons-nous dans les bois ... (forêt de Dean)   Ven 8 Juin - 11:09

*Suite à sa réponse, il te sentit changer. La petite fille qu'il avait vu jusqu'alors disparu complétement. Il remet immédiatement son masque et se referme sur lui-même telle une huitre afin de se protéger. La magie était brisée, elle n'était plus. A présent il comprend d'où était venue cette vague d'énergie négative. Alors que la petite fille se terrer au fond de toi, l'adulte avait repris sa place, transformant le allo d'énergie qui t'entourait en un épais nuage noir parsemé d'éclair. Tu es si maléfique qu'il reculerait bien de quelques mètres. Il te voit toute entière à présent et ce qu'il vient de découvrir ne lui plait guère. Sa belle forêt, polluée par ton aura noire ...
Il devient méfiant même si son corps et son visage restent impassible. Il souffle doucement sur son thé et fait semblant de boire ton thé mais en vérité ses lèvres ne touchent pas même le liquide, pensant à tout, il déglutit doucement puis l'ombre d'un sourire passe sur ses lèvres, signe qu'il apprécie ton thé.
La petite fille est partie, il comprend vite qu'il n'est plus en sécurité, surtout quand tu lui demandes ce qu'il fait là.*

- La forêt regorge de ce que nous cherchons, mais ce n'est rien à côté de tout ce qu'un oeil attentif peut y découvrir. Toutefois, elle a encore réussi à me surprendre, je n'avais jusqu'à présent encore jamais rencontré de personne possédant autant de capacités en métamorphose...

*dit-il en frôlant du doigt la porcelaine de sa tasse.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Quinn Selwyn
Mangemort
Quinn Selwyn

Emploi/loisirs : Dirigeante de l'animalerie Wonderland

MessageSujet: Re: [Benjy] Promenons-nous dans les bois ... (forêt de Dean)   Ven 8 Juin - 14:34

Lorsque vous n'avez qu'un oeil, vous voyez le monde différemment. Une part reste toujours dans l'ombre, à l'image de l'être humain. Quand par surprise, lors d'un combat, son oeil lui avait été pris, la mangemort s'était jurée de ne plus jamais s'y laisser prendre. Comme le corbeau dans la fable. Elle aiguisa ses sens, appris à analyser davantage. Elle n'en était peut-être pas à l'aura ou à la puissance magique d'un individu, mais elle n'était pas dupe pour autant. Après tout, ne venait-elle pas de manipuler ses propres émotions ? Si rien n'était visible, l'atmosphère avait cependant changé, indéniablement. Elle en ignorait toutefois la teneur. Mais les charmes de l'enfant s'en étaient allés.

- J'aime la métamorphose,
répliqua-t-elle en te regardant fixement de son oeil valide, parce qu'elle rend l'impossible possible. De tous les pouvoirs existant, elle est le plus puissant. Savez-vous pourquoi, Bel ami ? susurra-t-elle dans un rictus avant de se pencher vers toi comme pour une confidence. Parce qu'elle donne forme à toute sorte d'imaginaire.

Dans l'esprit de Quinn, quiconque possédait un imaginaire développé et puissant, possédait un esprit détaché du corps et donc de la douleur. Car tout le pouvoir résidait dans l'esprit, dans l'essence même du possible et de l'impossible. Dans les faits, Quinn subissait la douleur comme tout être vivant, cependant, elle y résistait avec plus de bonne grâce que certains. Son esprit était pour elle une évasion à toute mésaventure corporelle : une protection.
Ce qui ne réglait en rien le mystère autour de toi. Peut-être avait-elle brisé trop tôt la magie de l'enfance. Sauf qu'elle n'était plus une enfant ce qu'on lui avait que trop souvent répété.

- La forêt regorge de surprises, de possibles et d'ombres en tout genre
, rectifia-t-elle dans un sourire. Elle n'est jamais la même parce qu'elle est en perpétuel mouvement, en perpétuel changement. Ce qui en fait le lieu idéal pour méditer.

Lentement, elle se resservit une tasse de thé, parfaitement calme. Puis soufflant sur la fumée s'en dégageant, elle mit enfin le doigt sur le coeur du problème.

- Faut-il que je fasse réapparaître l'enfant pour que vous me regardiez enfin, Bel ami ?

_________________
Long live the Quinn.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjy Fenwick
Auror
Benjy Fenwick

Localisation : forêt de Dean
Emploi/loisirs : Auror, professeur de métamorphose

MessageSujet: Re: [Benjy] Promenons-nous dans les bois ... (forêt de Dean)   Ven 8 Juin - 16:44

*Il relève ses yeux d'un brun sombre sur toi.*

- Vous ne me faites pas peur.

*Il soutient ton regard sans ciller. Il voit ton énergie évoluer autour de toi même si ton aura reste toujours aussi noire. Toutefois, il ne se risque pas à s'ouvrir un peu pour percevoir exactement tes émotions car actuellement ce serait trop dangereux. Il lance sa tasse en l'air puis lui jette un sort. Elle tourne sur elle-même et petit à petit une guirlande de fleurs en sortent. Elle se déplie au-dessus de nous puis dans un petit "pouf" à peine audible elle se transforme en neige.
Il te regarde à nouveau. Il veut te faire croire que c'est toi qui mène la danse et pas l'inverse. Il attend donc patiemment.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Quinn Selwyn
Mangemort
Quinn Selwyn

Emploi/loisirs : Dirigeante de l'animalerie Wonderland

MessageSujet: Re: [Benjy] Promenons-nous dans les bois ... (forêt de Dean)   Ven 8 Juin - 16:57

Enfin. Elle capta ton regard et le contempla, en pleine analyse réflective. Tes yeux étaient beaux, elle devait en convenir. Mais d'une nature peut-être un peu trop hostile. La question était pour quelle raison. Après tout, elle n'avait rien fait pour laisser penser le contraire, à l'exception de son léger changement de ton. Ta phrase lui indiqua tout de suite que quelque chose ne tournait pas rond. Pourquoi donc choisissais-tu d'évoquer la peur ? L'avais-tu donc reconnue ? Cela en dirait alors long sur toi.

- Et pour quelle raison devrais-tu avoir peur, Bel ami ? questionna-t-elle alors en se replaçant contre son dossier.

Son unique oeil observa la tasse dans les airs, ses autres sens aux aguets en cas de guet-apens. Une nouvelle fois, tu faisais preuve d'une belle magie. D'une trop belle magie peut-être ? Les flocons tombèrent et l'enfant accouru à la fenêtre de son regard un bref instant. Lentement Quinn tira alors sa baguette et appelant les flocons à elle, les métamorphosant en rose de glace, épines comprises. Si seulement elle pouvait être aussi dupe... Sauf que ta phrase précédente, quasiment formulée sous le joug de l'avertissement, tournait en boucle dans son esprit. Il était trop tard pour la divertir.

- Mais peut-être que moi je devrais avoir peur, tout compte fait
, finit-elle par murmurer en relevant son oeil vers toi. Est-ce là ce que je dois entendre ? C'est intéressant je dois dire. Sauf que ...

Et elle leva son doigt en signe d'exception.

- Je ne crains pas la peur. Le danger, les risques font parties de la vie. Les refuser, c'est refuser de vivre. Or, j'adore vivre, c'est même ce que j'aime le plus au monde, croquer les possibles à pleines dents
(ce qu'elle mima avec moquerie devant tant de sérieux).

_________________
Long live the Quinn.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjy Fenwick
Auror
Benjy Fenwick

Localisation : forêt de Dean
Emploi/loisirs : Auror, professeur de métamorphose

MessageSujet: Re: [Benjy] Promenons-nous dans les bois ... (forêt de Dean)   Ven 8 Juin - 17:28

*Il te regarde longuement. Il passe sa main dans ses cheveux, signe qu'il réfléchit. Son corps reste impassible et ne reflète en rien son tourment interne. Il a apprit à maîtriser ses émotions, à ne pas les montrer. Il sait que cela dévoile tout d'une personne si l'on sait les déchiffrer. Il choisit ses mots avant de te répondre. Il n'est pas encore sûr que tu sois une mangemort mais il est certain que tu as déjà tué et c'est suffisant pour faire de toi une personne qui ne pourrait lui correspondre. La noirceur qui se dégage de toi est néfaste pour tous les hypersensibles, qu'ils possèdent ou non un don ou la magie.*

- Ce n'était pas un avertissement car nul doute que si j'avais représenté un danger pour vous je ne serai déjà plus de ce monde, je me trompe ?

*Il hausse un sourcil interrogatif même si c'est une question rhétorique, un petit sourire en coin parcours ses lèvres mais il s'évanouit bien vite.*

- Néanmoins même si nous avons passé un moment très agréable, le temps ne peut rester éternellement suspendu et nous savons tous deux que cette relation nous est interdite.

*Un éclair de tristesse passe dans son regard. Il se lève lentement et se met de profil par rapport à toi, il ne voudrait pas que tu te sentes menacée. Il lève doucement sa baguette face à la table et retransforme lentement chacun des objets afin qu'ils redeviennent ce qu'ils étaient. Il ne devait rien rester hormis quelques souvenirs, conservés cachés tels un précieux secret.
Lorsque tout fut fini, il regarde d'un air nostalgique la clairière autour de vous puis il glisse une main dans la poche de sa veste et en sort la montre arrêtée. Il l'observe quelques instants lorsqu'un éclair traverse ses yeux. Il relève la tête, le regard souriant mais le visage toujours impassible puis murmure un "accio pomme de pin". Elle vole alors jusqu'à sa main. Elle faisait la même taille que la montre. D'un moulinet de poignet, il transforme la pomme de pin en une montre identique à la sienne, arrêtée elle aussi. Doucement, il s'approche plus près de toi et te la tend.*

- Ainsi, chaque fois que vous le désiriez vous pourrez arrêter le temps, en souvenir de ce que nous avons partagés ici.

*Il fait une petite pause réfléchissant.*

- Ce sera notre petit secret, à tous les trois. Mais ... comme tout secret, s'il est partagé, il disparaitra...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Quinn Selwyn
Mangemort
Quinn Selwyn

Emploi/loisirs : Dirigeante de l'animalerie Wonderland

MessageSujet: Re: [Benjy] Promenons-nous dans les bois ... (forêt de Dean)   Ven 8 Juin - 17:30

"Interdite". C'était le mot employé. Un mot d'ordinaire juste, et qui sous-entendait beaucoup. Sans qu'elle n'y réagisse, l'adulte comprit que ce n'était pas à l'anneau à son doigt que tu te référais. Tu n'y avais pas jeté un seul coup d'oeil. Mais plutôt à quelque chose de plus profond, qui ne touchait absolument pas à l'enfance. Car l'enfant, la belle enfant, t'avait touché, elle en était convaincue. Seulement, dès lors que l'adulte s'était montrée sous toute sa splendeur et sa complexité, c'était comme si tu en étais devenu répugné. Tu avais beau ne pas le montrer, il n'y avait aucun indice même plausible. Rien que son instinct, finalement. Et elle l'avait toujours écouté. Toujours. Delà tes mots ne furent que confirmation. Usuellement, elle aurait répondu qu'elle n'avait nul interdit, qu'elle était libre de tous ses choix. Mais elle savait qu'à ce moment précis, cela n'aurait servi à rien. Aussi ne dit-elle mot. Seul son oeil unique suivait chacun de tes gestes, chaque trait de ton visage.
Quand la magie sous ses yeux disparut, elle demeura aussi immobile qu'impassible. Pourtant, elle était froissée. Froissée que ce soit toi qui mettes fin à la magie, froissée d'être jugée pour son camp, froissée d'être fui comme la peste. Oui elle était mangemort, oui elle avait du sang sur les mains, oui encore elle suivait chacune de ses pulsions même les plus dangereuses, et alors ? Pour une fois qu'elle n'avait rien fait, qu'elle était restée sage et tranquille...

Seule sur sa chaise, elle finit par se lever et la fit disparaître à son tour. Toujours silencieuse, elle observa la pomme de pin se métamorphoser sous ses yeux. Ce présent la touchait, profondément. Mais n'en montra pourtant rien. Elle frôla tes doigts et referma les siens sur la montre. Oh non qu'elle n'en parlerait à quiconque. Quinn aimait les secrets plus encore, elle savait que si quiconque y accédait, on les lui prendrait tous. Mentalement, la mangemort offrit le souvenir à l'enfant qui le garda au fond de son coeur pour le dérober au regard du Seigneur des Ténèbres. Puis, dans un geste lent pour ne pas apeuré l'individu face à elle, elle toucha du bout des doigts la joue du "Gentil" comme on frôle une bête pour ne pas l'imprégner de son odeur. Elle murmura alors pour toute réponse :

- Je m'appelle Quinn Selwyn.


Et sur ces mots, dans une révérence royale, elle disparut en transplanant comme transplanerait un mangemort, afin de te donner confirmation de ses soupçons, sans n'avoir rien à cacher.

_________________
Long live the Quinn.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjy Fenwick
Auror
Benjy Fenwick

Localisation : forêt de Dean
Emploi/loisirs : Auror, professeur de métamorphose

MessageSujet: Re: [Benjy] Promenons-nous dans les bois ... (forêt de Dean)   Ven 8 Juin - 17:40

*Même si tu ne montres rien, Benjy voit ton énergie se zébrer de vert, signe du passage de la petite fille, avant de devenir grise.
Il te regarde t'approcher sans faire un geste. Ton aura s'est éclaircie, il sait qu'il n'a rien à craindre.
Lorsque tes doigts effleurent sa joue, un frisson le parcours. Pas un frisson glacé de ceux qui vous font froid dans le dos, non. Plutôt une sorte de courant venant électriser tout son corps.
Lorsque tu disparais devant lui, il ne peut pas s'empêcher de sourire tu as un tempérament assez marqué. La femme complexe que tu es l'intrigue beaucoup. Et puis ... il est peut-être un peu naïf mais il ne peut se cacher qu'il croit en toi. Il croit que la petite fille et la femme se complètent. Mais que la petite fille n'aime pas toutes les actions de la femme. Il espère qu'il est possible de t'aider, de te guider, pour t'amener au pays des Merveilles afin que tu puisses y rester.*

- Quinn Selwyn.

*Il murmure ton nom, écoutant ses sonorités. Il passe doucement son pousse sur le dos de sa montre. La magie y grave ton nom en fine lettres élancées et entrelacées de fleurs, souvenir de ce que vous venez de vivre. Puis il jette un dernier regard à la forêt autour de lui avant de disparaître à son tour.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Benjy] Promenons-nous dans les bois ... (forêt de Dean)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Benjy] Promenons-nous dans les bois ... (forêt de Dean)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]
» Promenons nous dans le parc ♫ [PV Warren]
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» Promenons-nous dans les bois, tant que la nuit n'est pas là.... oups, trop tard ! || Neil J. Smith
» Promenons-nous dans les bois [Ethan|Shina/Ken]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devil's Snare :: Pensine :: Pensine-
Sauter vers: