Harry Potter RPG
 

Partagez | 
 

 [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !

Aller en bas 
AuteurMessage
Naya Caetana
Moldu
Naya Caetana

Localisation : Londres
Emploi/loisirs : Gérante du Zoo & Bar Club

MessageSujet: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Jeu 13 Déc - 20:36

Merry Christmas

"Cocktails are like a present you give to yourself."


S'il y avait bien un soir dans l'année où le Zoo & Bar s'animait plus que jamais, c'était pour le réveillon de Noël. Lorenzo avait toujours veillé à en garder les portes ouvertes depuis qu'il l'avait obtenu, souvent galvanisé par son sens des affaires, particulièrement en fin d'année. Il avait beau s'être considérablement enrichi depuis qu'il était à Londres, ce qui lui permettait de vivre aisément tout au long de l'année lui coûtait aussi cher à la réception des diverses taxes et impôts à échéance. Ainsi donc il misait tout sur l'organisation des soirées du mois de Décembre au Zoo & Bar Club, veillant chaque année à agrandir sa clientèle et toujours plus satisfaire les clients récurrents. L'organisation de la journée cette année avait été longue et éprouvante, mais le bar était magnifiquement bien décoré lorsqu'il ouvrit ses portes portes au petit matin du 24 Décembre.

[https://i.pinimg.com/564x/60/e1/4d/60e14da9e131d6e9bb3d93aac4c9f293.jpg imaginez un peu plus de déco bien-sûr]

Beaucoup de personnel avait été engagé pour l'occasion. Tout l'établissement avait été préparé pour être rendu accessible au publique, y compris les trois différents comptoirs du Club. Plusieurs groupes de musique avaient été engagés pour la journée, accompagnés par quelques danseuses jusqu'à la nuit tombée. Ils furent relayés par le DJ le plus prometteur de sa génération et par les danseuses officielles du Zoo & Bar en début de soirée. A 21 heure, le bar était déjà aussi rempli qu'Enzo avait pu l'espérer. Il supervisait en sa baladant de salle en salle, un verre à la main, un sourire béat accroché aux lèvres qui dans son cas ne signifiait actuellement rien d'autre que "money, money". Son frère Tiago était là aussi ce soir, aussi souvent entrain de l'aider derrière le bar principal que sur les pistes de danse pour aller lorgner les danseuses. Son ex, Eretria, tenait l'un des bars secondaires dans la pièce d'à côté et avait fait mine de l'ignorer tout au long de la journée. C'était à peu près le même schéma depuis trois ans, un schéma au milieu duquel Naya semblait malgré tout toujours  autant se plaire. Partout autour d'eux des écriteaux indiquaient qu'une happy hour aurait lieu à minuit, prête à donner aux clients ce qu'ils étaient venus chercher ce soir. L'oubli de leur solitude en ce jour de fête,  et toujours plus de chaleur humaine.

acidbrain

_________________

Je ressemble aux oiseaux, disait-elle, j'apprends à chanter dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scabior
Rafleur
Scabior

Localisation : Ca dépend
Emploi/loisirs : Garde-chasse officiellement, rafleur officieusement

MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Ven 14 Déc - 0:24

Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !
C'était la fille du Père Noël
J'étais le fils du Père Fouettard
Elle s'appelait Marie Noël
Je m'appelais Jean Balthazar
•••

*Scabior n'aimait pas les moldus, mais Scabior n'aimait pas plus les sorciers, la seule raison pour laquelle il s'en prenait souvent aux sans-magies était simple, unique, limpide : par les temps qui courent, ça rapportait gros. De lui-même, il n'en aurait pas fait grand cas. Ils étaient frêles et sans défense, les chasser lui apportait autant de frissons que l'idée de confectionner des couronnes de fleurs en compagnie de Chourave. Et puis il fallait bien reconnaître que leurs femmes n'étaient pas dégueu.

Privé du Noel à Poudlard après s'être bêtement vanté auprès d'une Poufsouffle qu'il passerait les fêtes en famille, il avait dû se trouver un plan B, sachant pertinemment que son papounet et sa mamounette ne seraient pas ravis ravis de le voir débarquer avec ses gros godillots et ses mauvaises manières. Après avoir fait demi-tour aux portes des trois balais pour éviter la serveuse bien en chair avec qui il avait fricoté un soir de beuverie, s'être fait jeté à coup de diffindo au cul de la tête de sanglier pour une dette de rien du tout et refoulé du chaudron baveur parce qu'il n'avait pas réservé, le plan B s'était rapidement transformé en plan E.

"Zoo & Bar Club", franchement, ça ne pouvait présager que du bon. Pas qu'il était zoophile, mais fallait pas mourir idiot ! C'est dès 20h qu'il avait commencé à arpenter la salle, squattant tantôt un groupe de jolies filles ici ou là, tantôt un idiot à l'air aussi pitoyable que lui. La musique était dégueulasse, l'alcool fade, les tenues courtes, les danseuses vulgaires et l'air empuanti de transpiration, un vrai coup de cœur, il se sentait comme chez lui.

Le rire forcé cristallin de la serveuse venant déposer sous son nez sa 3ème pinte premier prix de la soirée se fit entendre.*

- On m’a toujours dit de suivre mes rêves alors ce soir j'ai bien envie de te suivre.


*Une œillade, une main qui effleure la sienne un peu trop le temps de récupérer sa pinte, le sourire de la jeune femme ne s'affadit pourtant à aucun moment, mais quand elle s'éloigna en lui tournant le dos, elle lança un regard plein de sous-entendus à sa patronne au bar. Il avait pourtant fait des efforts, ses cheveux étaient peignés, bien attachés et il avait pris une douche avec une noisette de savon sans parfum, c'était Noël après tout ! Tentant le tout pour le tout, le goujat essaya la technique de drague la plus foireuse de la création, lui-même le savait, mais faisait peu cas d'un râteau. Il beugla une dernière fois à l'attention de la serveuse*

- Tu veux pas rester un peu plus longtemps à ma table ? J'aime bien les filles comme toi, tu sais, un peu grosse... Non ?


*Il haussa les épaules, dans le lot, il y en aurait bien une pour apprécier un homme de son style déjà à moitié ivre.*
© 2981 12289 0

_________________

   
Snatch them !
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Fiertalon
Auror
Noctis Fiertalon

Localisation : Londres
Emploi/loisirs : Auror, musicien

MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Ven 14 Déc - 15:55

Merry Christmas !
The Zoo & Bar Club

Depuis qu'il avait quitté le domicile de ses parents (il y a donc jadis, déjà), Noctis se rendait encore chaque année à Crovie la dernière semaine de Décembre afin d'aller y fêter Noël avec eux. Si les traditions voulaient que ce soit avant tout une fête familiale, les Fiertalon partageaient depuis toujours leur réveillon avec leurs amis les plus proches. Pratiquement tout le village, en somme. Ils se retrouvaient conformément à leurs habitudes sur la plage, toujours surplombée par un froid dévorant à cette période là de l'année. Une fois les embrassades passées les cartes de Noël étaient échangées puis tout le beau monde se réunissait ensuite dans sa maison d'enfance. Passage obligatoire en dessous du gui avant de pouvoir entrer goûter aux gourmandises traditionnelles, chacune d'elles préparées par un invité différent. Cette année, Noct avait une énième fois choisie Jen, sa meilleure-amie d'enfance. Absolument lesbienne, au grand damne de l'adolescent qu'il avait put être.

[...]

Les soirées que Noctis passaient avec ses meilleurs amis d'enfance et même ses parents finissaient généralement toujours mal pour lui. Ils buvaient autant qu'ils mangeaient et c'était à ces rares occasions que Noct s'accordait peu de retenue. Ils tombèrent tous avant lui, le laissant seul bien trop tôt avec les plus résistants du village. Du haut de ses trente deux ans, sa résistance à l'alcool ne payait encore pas de mine à côté de la leur. Il termina en moins d'une heure habillé en père Noël sans trop savoir pourquoi. La demi-heure suivante, il était dans cette même tenue entrain d'errer dans les rues de Londres, sans plus savoir ce qu'il faisait là. Il crut se souvenir d'un pari idiot lorsque ses yeux tombèrent sur la devanture du Zoo & Bar Club. Un lieu qui semblait être aussi chaleureux à l'intérieur qu'il paraissait l'être de l'extérieur. Il oublia qu'il n'était pas franchement dans son meilleur accoutrement en passant les portes, assoiffé et bien décidé à se retrouver de la compagnie ce soir. A défaut de n'avoir pu se frayer un chemin vers le bar principal, il opta pour le comptoir tenue par la fameuse Eretria, les yeux brillants comme ceux d'un enfant le matin de Noël une fois posé sur les danseuses.


made by black arrow

_________________

   
I'm rolling thunder, pouring rain. I'm coming on like a hurricane. My lightning's flashing across the sky ; You're only young but you're gonna die. I got my bell, I'm gonna take you to hell. I'm gonna get ya, satan get ya.
Hell's bells.
©️️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scabior
Rafleur
Scabior

Localisation : Ca dépend
Emploi/loisirs : Garde-chasse officiellement, rafleur officieusement

MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Dim 16 Déc - 23:05

Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !
C'était la fille du Père Noël
J'étais le fils du Père Fouettard
Elle s'appelait Marie Noël
Je m'appelais Jean Balthazar
•••

*Échec avec la serveuse. Next. Il avala sa 3ème pinte en compagnie de quelques rustres encore plus éméchés que lui. Les paris étaient ouverts, lequel de ces 3 idiots était capable d'engloutir la totalité d'une pinte le plus vite ? Le gagnant remporterait une somme peut-être considérable, allez savoir ce qu'on pouvait faire de 30£ chez les moldus ! Alors que chacun levait du coude depuis 5 secondes maintenant, Scabior, bien décidé à remporter la mise, glissa sa main sous sa veste pour agiter discrètement sa baguette tout en parlant dans son verre parce que les informulés et lui, ça faisait deux.*

- Engllorllio lingllo.

*Un petit éclair bleu à peine perceptible vu la foule apparu brièvement au travers du bas de sa veste. Une demi seconde plus tard, les deux energumènes repoussèrent violemment la chope de bière de leurs lèvres et se mirent à tousser.*

- MAIS QU'ESCHE QUI CH'PACHE ?

- CH'ARRIVE PLUS À FERMER LA 'OUCHE !

- Surement une allergie au houblon.


*Intervint le Rafleur d'un index levé après avoir terminé son verre en 14 secondes et 20 centièmes. Il s'essuya la moustache du revers de la manche et réclama son dû, ce qui fut très mal accueilli vu les langues grossissant a vu d’œil de ses deux (déjà) ex-potes. Mais bien décidé à ne pas leur faire la moindre faveur, ce n'est qu'une fois les deux billets en poche que le sorcier accepta de leur lâcher la grappe pour les laisser partir aux urgences.

À nouveau seul, Scabior tourna sur lui-même pour trouver quelqu'un d'autre à emmerder dont faire la connaissance, c'est alors que ses yeux se posèrent sur un magnifique spécimen du genre Feminae Megae Bien Gaulae, le nimbus 2001 de la gente féminine ! Et, coup de chance, la demoiselle était actuellement accoudée au bar sous une branche de gui. Il avala les fonds de pinte laissées par les deux moldus victimes de son sortilège d'engorgement, ajusta sa veste, s'auto-jeta un sortilège pour mentholer son haleine et approcha en usant de son air de bad boy prétentieux... lorsque la jeune femme se retourna et s'engouffra dans la foule dense. Au lieu d'un canon, c'est face à un grand type carré avec des yeux en fente qu'il se retrouva, lequel venait de prendre commande auprès d'Eretria (encore une dont il avait fait trop brièvement la connaissance un peu plus tôt). Inspiré, il rétrécit ses yeux par imitation, haussa les épaules, s'avança et lui roula une brève galoche. Ce n'était pas parce qu'on manquait de manières qu'on devait faire fi des traditions. Il décolla ses lèvres des siennes et lui balança une grande tape sur l'épaule.*

- Noyeux Joel ! Meugla-t-il en rotant sous le nez de Noctis.
© 2981 12289 0

_________________

   
Snatch them !
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peeves
Psycopathe
Peeves

Localisation : Poudlard

MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Lun 17 Déc - 15:24

Peeves a un présent pour vous, il devra être utilisé immédiatement et pris en compte dans la poursuite de ce rp !





C'est l'histoire d'un Peevy qui connaissait un elfe, qui connaissait lui aussi un esprit, qui connaissait un autre elfe puis un autre esprit. Bref Santa Claus étant très très très occupé, c'est à Peevy que revient la tâche de continuer la distribution avec son super réseau de collaborateurs !
Après une longue négociation, un esprit apparut au-dessus du crâne du rafleur, un paquet en main. D'une voix très très très fluette, il lança au concerné.

- Sage ou pas sage petit garnement, voici ton ... atchaaaaaaaaaaa ! ... cadeau
.

Il se tapota le nez de son mouchoir d'un orange criard.

- Non repris, non remboursable, et si t'es pas content mon gaillard, c'est p... atchaaaaaaaaa ! ... areil ! Ch'oyeux No...atchaaaaa! ël.

Et il disparut, en laissant tomber le cadeau contenant une vieilles paire de chaussures pour femme déjà portée, sur la tête de l'ivrogne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Fiertalon
Auror
Noctis Fiertalon

Localisation : Londres
Emploi/loisirs : Auror, musicien

MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Lun 17 Déc - 22:36

Merry Christmas !
The Zoo & Bar Club

Il lui avait fallut au moins trois minutes pour parvenir à se frayer un chemin jusqu'au comptoir. Il passait difficilement inaperçu dans son costume de père Noël, il n'eut pas à attendre très longtemps la venue d'Eretria. Ni celle du bourbon qu'il lui commanda d'ailleurs. Une fille tout à fait charmante au prénom pour le moins original, tout comme lui. Elle n'eut guère le temps de s'attarder pour une discussion, c'est donc le visage déformé par une légère moue empreinte de déception que Noctis s'éloigna avec son verre. Il avait vu les danseuses filer dans la troisième salle, il n'avait guère d'option plus intéressante que de les suivre pour le moment.
Il s'agissait de se frayer à nouveau un passage, tant bien que mal. Le pompon accroché à son bonnet lui revenait sans arrêt à la figure à chaque fois qu'on le bousculait. Il avait déjà vidé son verre de moitié lorsqu'une sublime créature passa devant lui.

- ... Hey !

Pas même un regard. Il resta penaud avec son verre dans la main lorsqu'un homme lui fit face soudainement. Les yeux de Noct se plissèrent face à ses mimiques, bien plus que ceux de son interlocuteur. Si c'était un défi, il en ressortait gagnant, assurément ! Son lot s'accola d'ailleurs littéralement à sa bouche, telle une sangsue baveuse sans vergogne. Ce viol buccal se termina avant même qu'il n'ait eu le temps de réagir, ralenti par les quelques dizaines de verres qu'il avait déjà à son actif. Ses yeux tombèrent sur la branche de gui au dessus d'eux, interrompant aussitôt une potentielle colère logique après qu'on lui ait prit ce qu'il n'avait pas souhaité donné. Noct essuya sa bouche, esquissa un grand sourire et rendit fois dix au moins sa tape sur l'épaule à l'homme.

- Joyeux Noël, l'ami ! Et meilleurs vœux hein ! Je te souhaites de trouver une meilleure blonde que moi ! Faut pas désespérer.

Dixit l'homme uniquement intéressé par des lesbiennes jusqu'à présent, oui oui. Mais comment aurait-il pu le savoir ? Son gros bras passa derrière le cou de Scabior afin de le rapprocher de lui, bien décidé à continuer sur sa lancée.

- Personne ne devrait avoir à terminer son réveillon de Noël seul, n'est-ce pas ?

Il avait lâché ça sur le ton de la confidence, un air tout à fait sérieux accroché au visage. Pendant ce temps là il continuait à relativement souvent siroter son verre bientôt vide déjà.

made by black arrow

_________________

   
I'm rolling thunder, pouring rain. I'm coming on like a hurricane. My lightning's flashing across the sky ; You're only young but you're gonna die. I got my bell, I'm gonna take you to hell. I'm gonna get ya, satan get ya.
Hell's bells.
©️️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scabior
Rafleur
Scabior

Localisation : Ca dépend
Emploi/loisirs : Garde-chasse officiellement, rafleur officieusement

MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Mar 18 Déc - 0:44

Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !
C'était la fille du Père Noël
J'étais le fils du Père Fouettard
Elle s'appelait Marie Noël
Je m'appelais Jean Balthazar
•••

*Plus qu'une tape, c'était une véritable torgnole que le faux père noël lui renvoya, mais il en fallait bien plus pour faire vaciller l'homme des bois qu'était Scabior, même pété comme une huître il savait encore se faire fort et agile. Entre une vie de nomade et un meilleur ami à faire pâlir de jalousie toutes les armoires à glace des clubs de sport, il avait au moins acquis ça. Le bleu, s'il devait en avoir un, apparaîtrait plus tard, voilà tout.*

- Blonde, brune ou même chauve !

*Dit-il en levant sa... main vide ? Il observa sa paluche tenir de l'air, se retourna et raflla discrètement un verre qui passait par là. Il revint alors à son nouveau compère.*

- J'ai failli avec celle-là...

*Il désigna une silhouette aux longs cheveux roux tombant en cascade sur ses reins dont il avait palpé le fessier une demi-heure plus tôt avant de voir son côté face. C'est à ce moment que la silhouette en question se retourna pour lui faire un clin d’œil, révélant un faciès bien masculin agrémenté d'un bouc so 90's.*

- ... Mais la moustache c'est pas trop mon genre.

*Il leva les yeux alors qu'il se faisait câliner par les gros bras de Noctis - décidément il aurait besoin d'analyser les derniers événements de sa vie et peser le pour et le contre de virer sa cutie - quand une forme spectrale apparue au plafond entre les stroboscopes. Un paquet lui tomba des mains, littéralement.*

- Hey ! Ça vient surement de ma mère !

*Dit-il, trop éméché pour relever la bizarrerie de la scène. Il prit d'assaut un tabouret pour ouvrir la boite, laquelle contenait une paire d'escarpins argentées à paillettes légèrement éraflées sur les côtés et dont les semelles avaient connu des jours meilleurs. D'abord dubitatif, il entreprit d'enlever tout de même une de ses bottes, y voyant un autre signe du ciel pour qu'il vire de bord, officiellement en tout cas. Il essaya de faire rentrer ses orteils dans la chaussure, mais celle-ci devait être d'une pointure 35, c'était vraiment pas gagné.*

- C'est le cadeau le plus pourri que j'ai reçu de ma vie !

*Des rires féminins s'élevèrent quelque part en face de lui auxquels il répondit par son sourire le plus charmeur. L'avantage quand on était totalement dénué d'amour-propre, c'est que rien ne pouvait vraiment vous décontenancer.*
© 2981 12289 0

_________________

   
Snatch them !
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Fiertalon
Auror
Noctis Fiertalon

Localisation : Londres
Emploi/loisirs : Auror, musicien

MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Mer 19 Déc - 5:39

Merry Christmas !
The Zoo & Bar Club

- Finalement...ton cas est peut-être plus désespéré que je l'imaginais, lâcha-t-il naturellement lèvres pincées après avoir jeté un regard à quelque chose qu'il aurait préféré ne pas voir ce soir.

Il en fallait bien pour tous les goûts, il n'était absolument pas contre cette idée. Mais loin de lui et de ses yeux, il fallait avouer que c'était mieux. Voilà qu'il se sentait mal à l'aise maintenant ! Son bras retomba le long de son corps lorsque ceux de Scabior furent soudainement occupés par un cadeau tombé du ciel. Si Noct avait pour le moment toujours plus de contenance il n'était pas dans un meilleur état que son interlocuteur, il ne chercha guère plus d'explications à ce phénomène, quasiment aussi excité que le receveur du cadeau à l'idée de le découvrir. L'attente fut brève et intense une fois terminée.

- Attends, attends...commença-t-il sourcils froncés, l'air de plus en plus horrifié. Si ta bouche s'est collée sur la mienne, c'était pour la tradition n'est-ce pas ?

En le voyant essayer d'enfiler une de ces paires d'escarpins, il douta sérieusement et de plus en plus. Son premier réflexe fut de faire un pas en arrière, puis un autre. Sauf qu'il réalisa en voulant le terminer que son verre était déjà vide.

- Est-ce qu'il t'es déjà arrivé d'avoir l'impression que l'alcool s'évaporait, parfois ? lança-t-il peut-être dans le vide en regardant le fond de son verre. Ça m'arrive de plus en plus souvent en ce moment, je crois que ça m'inquiète...

Et pourtant, il commençait déjà à rebrousser chemin pour aller en chercher tout de même un autre au comptoir.
made by black arrow

_________________

   
I'm rolling thunder, pouring rain. I'm coming on like a hurricane. My lightning's flashing across the sky ; You're only young but you're gonna die. I got my bell, I'm gonna take you to hell. I'm gonna get ya, satan get ya.
Hell's bells.
©️️ by anaëlle.


Dernière édition par Noctis Fiertalon le Sam 22 Déc - 3:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane
Admin
Morgane


MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Mer 19 Déc - 14:26

Morgane a un présent pour vous, il devra être utilisé immédiatement et pris en compte dans la poursuite de ce rp !



"Pour un coin moldu, il s'en passait des choses étranges. Le Zoo & Bar Club contenait étonnamment une grande quantité de sorciers ce soir-là, ceci était sans doute la raison qui attirèrent les spectres et les poussèrent à jouer quelques facéties au monde des vivants. Car qu'on se le dise, les morts n'avaient pas franchement le sens de la fête et encore moins du bon goût.

Le même messager que précédemment vola au plafond, si transparent qu'on le voyait à peine jusqu'à ce qu'il repère sa cible. Il se tint au-dessus de la tête du sorcier en accoutrement de Père Noël alors que ce dernier allait se saisir d'un verre et lâcha pile entre ses mains un pochon en satin rouge et vert. Il contenait une belle quantité de crottes de Veaudelune toutes fraîches. Joyeux Noel Mr Fiertalon !"


Dernière édition par Morgane le Jeu 20 Déc - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scabior
Rafleur
Scabior

Localisation : Ca dépend
Emploi/loisirs : Garde-chasse officiellement, rafleur officieusement

MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Mer 19 Déc - 15:09

Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !
C'était la fille du Père Noël
J'étais le fils du Père Fouettard
Elle s'appelait Marie Noël
Je m'appelais Jean Balthazar
•••

*Le rafleur releva un regard vers son camarade d'où suintait le désespoir alors qu'il avait vaillamment réussi à faire rentrer 3 orteils dans l'escarpin au bout pointu.*

- Bien sûr ! Enfin j'espère...


*Son regard se perdit quelque part sous le niveau de la ceinture de Noct sans qu'il en eut conscience, car perdu dans ses pensées, il n'analysait absolument pas ce sur quoi ses rétines étaient posées. Il secoua son visage pour reprendre ses esprits et abandonna l'idée d'enfiler les chaussures. À la place, il passa les talons aiguilles de chaque côté de sa ceinture, comme s'il était prêt à dégainer une paire d'escarpins à tout moment.*

- Non, je lui laisse pas l'temps de s'évaporer,
répondit l'homme parfaitement au fait de son alcoolisme. J'y pense, c'est pas pour moi ! C'est surement pour m'aider à trouver ma future qui doit pouvoir rentrer le pied dedans ! J'ai entendu parlé d'un mec à qui il est arrivé une histoire comme ça, la nana qui a mis son escaprin et bin en fait c'était sa femme.

*Rassuré, du moins pour un temps alors qu'il te jetait des petits coups d’œil furtifs en se demandant si tu prendrais vraiment mal qu'il te questionne sur ta pointure. Heureusement, la question fut balayée par l'arrivée tout aussi impromptu d'un autre paquet, mais qui ne lui était pas destiné cette fois. Encore fermé, une odeur nauséabonde s'en échappait déjà.*

- Je retire ce que j'ai dit, je crois qu'y'a plus pourri !
© 2981 12289 0

_________________

   
Snatch them !
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Fiertalon
Auror
Noctis Fiertalon

Localisation : Londres
Emploi/loisirs : Auror, musicien

MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Dim 23 Déc - 3:54

Merry Christmas !
The Zoo & Bar Club

- Si tu commences à douter, c'est qu'tu devrais arrêter de boire l'ami !

Il n'allait pas avoir besoin de préciser qu'il était totalement et irrévocablement hétéro, si ? Même l'alcool ne pouvait pas lui faire oublier à quel point il aimait les femmes. En fait, il les aimaient même encore plus dans cet état. Un seul petit regard sur leurs formes voluptueuses pouvait lui suffire à se languir de la douceur de leur peau. Une douceur qu'il n'imaginait absolument pas trouvée sur les joues -même récemment rasées- de la Cendrillon désignée pour la soirée, ni même sur aucune autre partie de son corps à vrai dire.

- T'as de quoi commencer tes recherches ici ! Epargne-toi l'essayage sur la rouquine de tout à l'heure, il y a peu de chance que ce soit elle ta dulcinée.

Noct espérait pour lui que cette malheureuse rencontre succéder de la leur n'était dû qu'à un malheureux hasard d'ailleurs, autrement son compagnon d'un soir aurait bien dû mal à trouver sa promise. Il allait attraper le verre qu'il lui semblait avoir attendue une éternité lorsqu'un petit paquet lui tomba entre les mains, à quelques centimètres seulement de son verre. Son cœur manqua un battement, littéralement. Puis un grand sourire étira ses lèvres, lentement dissipé par les effluves qui lui arrivaient au nez. Il haussa les sourcils en observant le contenu du petit sachet, puis il se remit à sourire finalement.

- J'offrirai cette bouse à mon pote Chuck ! Il sera hyper content, c'est pas souvent qu'il a l'occasion de se rouler dans de la merde argentée !
made by black arrow

_________________

   
I'm rolling thunder, pouring rain. I'm coming on like a hurricane. My lightning's flashing across the sky ; You're only young but you're gonna die. I got my bell, I'm gonna take you to hell. I'm gonna get ya, satan get ya.
Hell's bells.
©️️ by anaëlle.


Dernière édition par Noctis Fiertalon le Sam 29 Déc - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naya Caetana
Moldu
Naya Caetana

Localisation : Londres
Emploi/loisirs : Gérante du Zoo & Bar Club

MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Dim 23 Déc - 5:04

Merry Christmas

"Cocktails are like a present you give to yourself."
Le personnel du Zoo & Bar Club était suffisamment nombreux ce soir pour tenir Lorenzo ou bien Naya au fait sur tout ce qu'ils avaient à savoir pour s'assurer que leur soirée continuerait de bien se dérouler. Un perturbateur, un bagarreur, un homme trop insistant ou bien trop ivre, chaque faux pas était rapporté. L'établissement était régit par des règles de bienséances qui s'appliquaient aussi aux femmes, mais qui existaient surtout pour veiller à leur sécurité. Fut un temps où les clients pensaient pouvoir ne pas respecter les danseuses, les serveuses ou bien encore les clientes. Le bar n'était rien de plus qu'un cabaret, certainement pas un lieu de passe. Fermer les portes au nez des clients dès leur premier faux pas leur avait évité jusqu'à présent bien des problèmes. Au vue de l'ampleur que prenait la soirée, ce soir la vigilance était évidemment de mise.

Tiago avait été remplacé par Amanda depuis qu'on l'avait chargé de garder un œil sur les recoins de l'établissement. La rouquine était un véritable aimant à testostérone. Idéale pour une soirée réussie, un peu moins lorsqu'on espérait avoir une pause avant que minuit ne sonne. Naya ne s'était pas arrêtée depuis le début de la soirée. Elle avait beau aimé son bar plus que de raison, le climat de la pièce commençait sérieusement à devenir lourd pour elle. Elle enchaîna le service de cinq pintes de bières avant de pouvoir intercepter Ernie, délégué à la salle afin qu'il la remplace.

- Je vais me charger des tours de salle jusqu'à minuit, va aider Amanda.

En s'extirpant de derrière le comptoir, elle réalisa bien vite que le monde présent ne s'étendait pas qu'à la pièce principal, loin de là. L'établissement n'avait pas été aussi rempli depuis longtemps, c'était peut-être même une première. La terrasse elle aussi était noire de monde, ce qui dissuada bien vite Naya de prendre la moindre pause. Trop responsable pour laisser son équipe ne serait-ce qu'une dizaine de minutes, elle opta finalement pour les tours de salle d'Ernie sans arrêt par la case ressourcement. Elle aurait tout le temps de se reposer plus tard. La brésilienne passa voir Eretria en première. Surchargée de travail mais pourtant efficace, comme toujours. Elle grimaça presque aussitôt après être passée à côté de Scabior et Noctis, peu désireuse de s'attarder sur les origines de l'odeur qu'elle sentait. Elle continua son chemin jusqu'à la troisième salle, normalement déléguée à Amanda. Lorenzo gérait le bar, accompagné des clients les plus friqués de l'établissement. Une épaisse fumée s'échappait de la pièce, cette nauséabonde odeur de cigare reconnaissable entre mille. Rien à signaler ici non plus, elle termina donc par les coulisses. Les danseuses s'étaient toutes habillées en maman Noël quelque peu affriolantes pour leur prochaine représentation. Naya attrapa plusieurs de leurs manteaux pour retourner les distribuer aux serveuses en salle, ce après quoi minuit sonna bien vite.

- Happy hour ! hurlèrent les employés, rapidement suivis par des exclamations de joie. Les danseuses firent leur entrée après l'annonce et commencèrent à passer dans chaque salle afin de se représenter.


acidbrain

_________________

Je ressemble aux oiseaux, disait-elle, j'apprends à chanter dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scabior
Rafleur
Scabior

Localisation : Ca dépend
Emploi/loisirs : Garde-chasse officiellement, rafleur officieusement

MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Dim 23 Déc - 20:05

Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !
C'était la fille du Père Noël
J'étais le fils du Père Fouettard
Elle s'appelait Marie Noël
Je m'appelais Jean Balthazar
•••

- Et abandonner mon meilleur ami ? Jamais !


*Il serra contre son cœur le dit meilleur ami, autrement dit sa chope, caressant les contours du verre avec amour avant de la brandir comme un trophée et d'en vider une bonne moitié ! Scabior n'avait honte de rien de toute façon, encore que... pas sûr qu'il assumerait auprès de Fenrir d'avoir copiné avec un auror, même par accident.

Le rafleur n'était ni un tendre, ni un précieux, c'est le moins que l'on pouvait dire de l'homme ayant passé la plupart de ses nuits à la belle étoile et dont les naseaux délicats ne supportaient guère les parfums acidulés des savonnettes d'aujourd'hui, pour autant, il recula d'un grand pas et retroussa son nez lorsque le paquet fut ouvert. Il ne fut d'ailleurs pas le seul, toutes les personnes autour s'écartèrent, préférant encore s'entasser un peu plus les uns contre les autres que de s'approcher du pauvre Noct et de son présent pourri.*

- Chuck ?... Je ne juge pas, chacun ses goûts c'est mon credo.

*Il nota mentalement que le crottin de Veaudelune était encore plus odorant que celui des Scroutts, du coup il fut un peu déçu que tu ne lui proposes pas, s'imaginant déjà la blague qu'il aurait pu faire à Maugrey avec. Conscient qu'il n'était pas près de finir la nuit dans les bras d'une des danseuses en ayant un pote sponsorisé par Bombabouse & Cie, il était près à prendre congé. Il brandit les bras en l'air à l'annonce de l'happy hour, même s'il n'avait pas l'intention de payer de toute façon, toute joie était bonne à prendre. Il allait pour s'enfoncer dans la foule quand un autre nimbus 2001 aux cheveux roses lui passa sous le nez. Certain qu'avec un style pareil il avait ses chances, il la siffla de sorte qu'elle ne pouvait pas le manquer malgré le brouhaha ambiant. Oui, oui, si le Zoo & Bar club était si strict, c'était un miracle qu'il ne se soit pas encore fait virer... un miracle qu'on appelait "Sortilège de confusion", le même que celui qu'il utilisait pour régler sa note.

Alors que ses rétines suivait encore ce petit bijou, il se rendit compte que quelque chose clochait, quelque chose d'anormal pour le pays des moldus. Il se retourna vers son ami bien seul à présent.*

- Attends, tu connais les Veaudelune ? Yeux globuleux, pieds plats, pompons au bout de la queue ??? Mais t'es qui ?

© 2981 12289 0

_________________

   
Snatch them !
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Fiertalon
Auror
Noctis Fiertalon

Localisation : Londres
Emploi/loisirs : Auror, musicien

MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Sam 29 Déc - 20:35

Merry Christmas !
The Zoo & Bar Club

- Ma foi, après tout tant que tu ne mêles pas à tes histoires de fesses, c'est toi qui vois.

Ses épaules s'haussèrent en même temps qu'il octroya un clin-d’œil à son acolyte temporaire. Noct était lui aussi un habitué des odeurs nauséabondes, en grande partie grâce à Chuck. Ce gros furet puant était son gros furet puant, venu vivre à l'intérieur de ce qui était l'appartement d'un célibataire depuis plus de onze ans. Quant à ses parents, ils avaient été "fermiers" pendant un temps, il aurait donc fallut plus d'un sachet de crottin pour lui faire retrousser le nez. Il était solide comme un roc ! Ou bien trop bourré pour sentir quoi que ce soit, même une odeur aussi agressive que celle-ci. Les deux possibilités se valaient aussi bien l'une que l'autre. Il avait ri comme un nigaud en voyant un cercle se former tout autour de lui, puis après avoir levé son verre en l'air Noctis rangea le sachet dans la poche de son pantalon de père Noël.
... de père Noël ? Il trifouilla sa fausse barbe blanche pour la première fois de la soirée. C'était donc ça qui lui grattait les joues depuis le début de la soirée ?

- Bien-sûr que je connais les Veaudelune, tu me prends pour qui ?

Un peu plus plus et il lâchait un "Pff" ultra-condescendant, fidèle à ses instabilités d'humeurs accentuées lorsqu'il était ivre. Il réalisa à temps cependant que sa tenue de père Noël n'était en effet pas la seule chose qui clochait en ces lieux si son acolyte connaissait lui aussi l'existence des créatures magiques.

- Mais toi, comment tu connais les Veaudelune ? T'es quand-même pas un psychopathe, si ? Ça me les briserait d'avoir à de botter les fesses en tenue de père Noël.


Pour appuyer ses dires il termina son verre bien vite, trop vite. Un petit éclair de lucidité lui dicta que si le Whisky glissait aussi bien, c'était qu'il était peut-être temps de passer à l'eau.

- Happy hour !

Il en frissonna de tout partout. Depuis quand Noctis Fiertalon avait des limites ? Puis, quitte à griller sa couverture, autant y aller jusqu'au bout !

- Je te paie ma tournée ? Une bière et quatre shots de Whisky s'il-vous-plaît ! Fois deux !

made by black arrow

_________________

   
I'm rolling thunder, pouring rain. I'm coming on like a hurricane. My lightning's flashing across the sky ; You're only young but you're gonna die. I got my bell, I'm gonna take you to hell. I'm gonna get ya, satan get ya.
Hell's bells.
©️️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naya Caetana
Moldu
Naya Caetana

Localisation : Londres
Emploi/loisirs : Gérante du Zoo & Bar Club

MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Mer 2 Jan - 2:18

Merry Christmas

"Cocktails are like a present you give to yourself."
Serveurs et serveuses s'agitaient désormais tout autour des bars pour distribuer et faire en salles la promotion des différents cocktails de la maison. Il y avait suffisamment de clients bien entamés pour se laisser tenter par leurs propositions, à condition que leur travail soit bien fait. On était un bon vendeur, ou bien on n'en n'était pas un. La médiocrité ne fonctionnait pas pour les affaires dans cette branche, c'est pourquoi Lorenzo avait veillé à entourer Naya de la meilleure équipe ce soir. En ce qui la concernait, elle aimait personnellement aller à la rencontre des clients lors de ce genre de soirée, même si toutes ces rencontres ne s'avéraient pas toujours très fructueuses. Il restait une majorité de clients bien attentionnés pour la complimenter elle ainsi que son établissement, ce que tout chef d'entreprise ne pouvait qu'apprécier entendre. Elle n'était peut-être pas la propriétaire des lieux mais elle aimait davantage cet endroit à mesure que le temps passait, tout comme elle avait pu aimer l'infirmerie des Favelas par le passé. Deux endroits qui n'avaient rien de semblables mais qui lui prodiguaient pourtant le même bien-être, d'une certaine manière.

Elle partait pour vendre son premier plateau de cocktails lorsqu'elle repassa devant monsieur le père Noël qui semblait définitivement être à l'origine de cette odeur presque putride. Si certains clients semblaient s'être contentés de s'éloigner de lui, d'autres quittaient la pièce les uns après les autres pour aller s'agglutiner ailleurs. Naya remarqua l'homme qui semblait l'accompagner pour la deuxième fois de la soirée lorsqu'elle l'entendit siffler. A en juger par le regard qu'elle venait de croiser, il l'avait sifflée elle plus précisément. Mauvaise pioche. Elle était de celles qui détestaient tout particulièrement ce genre de comportement, ça ravivait sans exceptions à chaque fois de mauvais souvenirs en elle. Heureusement, sa quasi-impuissance de l'époque était révolue aujourd'hui.

- Eretria ? lança-t-elle à la brunette derrière le bar en passant une seconde fois sous le nez du rafleur. Je vais te remplacer.
- Comme tu voudras, ma belle, obéit aussitôt l'espagnole toujours avec un brin de haine dans la voix.

En la croisant derrière le comptoir, Naya attrapa doucement son poignet pour lui murmurer à l'oreille de prévenir Tiago afin qu'il vienne surveiller de loin au cas où papa Noël et père Sifflard deviendraient des problèmes. Eretria acquiesça sans poser la moindre question bizarrement, ce après quoi Naya passa rapidement à sa place.

- Deux Whisky et huit bières, donc ? Vous êtes certain que votre ami va suivre ? lança-t-elle à Noct avec un bref regard à Scabior, le tout avec un léger sourire en coin. Il y a comme une odeur qui s'émane de vous, elle a l'air d'avoir rendus nauséeux une bonne partie de nos clients déjà.


acidbrain

_________________

Je ressemble aux oiseaux, disait-elle, j'apprends à chanter dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scabior
Rafleur
Scabior

Localisation : Ca dépend
Emploi/loisirs : Garde-chasse officiellement, rafleur officieusement

MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Ven 4 Jan - 0:28

Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !
C'était la fille du Père Noël
J'étais le fils du Père Fouettard
Elle s'appelait Marie Noël
Je m'appelais Jean Balthazar
•••

- Moi ?

*Dit-il en braquant un index vers lui-même d'un air offusqué.*

- Un psychopathe ? Et pourquoi pas un sociopathe, mythomane et pervers tant qu'on y est ! C'est peut-être Noël, mais pousse pas le bouchon trop loin l'ami, tu me fends l'coeur !


*Autant d'adjectifs bien loin du rafleur, bien entendu. Il aurait bien relevé qu'il avait posé la question en premier, en plus, mais tu lui offrais une tournée, surement pour t'excuser de cette accusation oh combien mensongère ! Il n'avait pas plus l'intention de payer que de se priver, mais était-ce une raison pour refuser de l'alcool gratuit offert volontairement ? Certainement pas. Il se rapprocha de toi, c'est qu'au fond tu lui faisais un peu de peine à faire fuir tout le monde avec tes excréments. Il te frappa dans le dos amicalement.*

- C'est pas ce soir que tu vas emballer on dirait bien !

*Alors que lui... oui, bon. Le sifflement payait, la rose avait remplacé la barmaid lui ayant mis un vent plus tôt, surement pour faire plus ample connaissance avec lui, flatter de l'attention qu'un bel homme dans son genre lui avait porté. Puisqu'elle avait des goûts de ce genre, notre rafleur en profita pour repousser sa mèche rouge de rebelle pour la coincer avec le reste de ses cheveux.*

- L'odeur vient pas de moi, se défendit-il en levant un shot, pour une fois ! Bien sûr que je vais tenir, j'ai énormément d'endurance. Énormément. Je peux te le prouver si ça t'inquiète.
© 2981 12289 0

_________________

   
Snatch them !
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Fiertalon
Auror
Noctis Fiertalon

Localisation : Londres
Emploi/loisirs : Auror, musicien

MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Mer 9 Jan - 17:58

Merry Christmas !
The Zoo & Bar Club


- J'me disais bien que tu m'avais l'air parfaitement inoffensif, aussi ! J'vais me faire pardonner va.

Un grand sourire était venu rhabiller ses lèvres, Noct asséna même à son tour une nouvelle tape amicale dans le dos de Scabior avant de se tourner tout à fait vers le bar.

- Que tu crois !

Pour sa part, il n'avait même pas encore remarqué que la plante plantureuse d'il y a cinq minutes avait été remplacée par une nouvelle plante un peu moins plantureuse à son goût jusqu'à ce qu'elle ait répétée leur commande.

- C'était bien ça ! Et c'est justement pour le défier que je paie ma tournée pardi ! Ce bougre a la critique facile parce qu'il n'aime pas le cadeau de Noël que j'ai reçu. Ou alors il le jalouse, je ne suis pas encore sûr !


Noct leva lui aussi brièvement son verre de shot avant de le descendre d'une traite. Il en attrapa un autre aussitôt avant de se pencher un peu par dessus le bar, peu dérangé par les tentatives de drague de Scaby.

- Dis...comment elle s'appelle la serveuse qui était là avant toi ?

Subtilité 0, mais en même temps il commençait à côtoyer des seuils qui assuraient qu'il n'aurait aucun souvenir de cette soirée le lendemain.

made by black arrow

_________________

   
I'm rolling thunder, pouring rain. I'm coming on like a hurricane. My lightning's flashing across the sky ; You're only young but you're gonna die. I got my bell, I'm gonna take you to hell. I'm gonna get ya, satan get ya.
Hell's bells.
©️️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naya Caetana
Moldu
Naya Caetana

Localisation : Londres
Emploi/loisirs : Gérante du Zoo & Bar Club

MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Mer 9 Jan - 19:11

Merry Christmas

"Cocktails are like a present you give to yourself."
Naya posa les six premiers shots de Whisky sur le comptoir sans trop accorder de regards à ses deux clients. L'un ne semblait pas vraiment mieux valoir que l'autre, c'est pourquoi elle fut rassurée d'apercevoir Tiago pointer son nez au bout de la pièce. Il resta éloigné mais attentif, attendant le moment où l'autorisation d'alléger le bar de deux clients lui serait donnée. Quant à Naya, elle pensa très fort qu'il aurait été difficile de jalouser une idée pareil, mais elle se retînt de faire le moindre commentaire, en digne professionnelle qu'elle était. Il ne s'agissait pas non plus de prendre la défense d'un homme qui semblait déjà nourrir de faux espoirs. Elle venait de terminer de préparer leurs Dames du Lac en plongeant les derniers shots de whisky dans leurs deux pintes de bières respectives. Elle posa le tout devant eux et se força à sourire de manière crédible lorsqu'il fallut répondre.

- Eh bien, je crois que vous allez en avoir l'occasion, lâcha-t-elle avec subtilité, le tout en haussant les sourcils à défaut de s'être retenue de rouler des yeux. Elle s'appelle Eretria, comme vous auriez pu le voir sur la petite étiquette qu'elle a ici. Naya désigna la sienne au dessus de sa poitrine et c'est sans trop réfléchir qu'elle enchaîna. Malheureusement pour vous messieurs, -elle se pencha un peu par dessus le bar- il s'agit d'une proie déjà chassée et bien gardée.

Elle tritura la bague qu'elle portait à l'annulaire gauche avec un sourire en coin qu'elle espérait suffisamment explicite. La bague n'était aucunement liée à Eretria puisqu'elle avait appartenu à sa mère mais ça, ils n'étaient absolument pas censés le savoir. Généralement, elle n'avait qu'à prétendre aimer les femmes pour dissuader les hommes, ça marchait quasiment à chaque fois et ça avait le luxe de ne pas être entièrement faux dans son cas.

- Vous auriez plus de chances auprès des clientes que du personnel, vous savez, reprit-elle malgré tout. Je suis persuadée que certaines femmes croient encore suffisamment en la magie de Noël pour être charmées par des hommes tels que vous !



acidbrain

_________________

Je ressemble aux oiseaux, disait-elle, j'apprends à chanter dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scabior
Rafleur
Scabior

Localisation : Ca dépend
Emploi/loisirs : Garde-chasse officiellement, rafleur officieusement

MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Mer 9 Jan - 19:39

Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !
C'était la fille du Père Noël
J'étais le fils du Père Fouettard
Elle s'appelait Marie Noël
Je m'appelais Jean Balthazar
•••

*Il leva me second shot et l'engloutit aussi sec.*

- Jaloux ? Je ne dis jamais non à une bataille de bouses, mais là on serait trop à l'étroit et si on va dans la rue je vais manquer à la demoiselle.


*Nouveau clin d’œil très appuyé à Naya. Primo, lui non plus n'aurait aucun souvenir, deuxio il s'en ficherait de toute façon. Il baissa ses yeux vitreux sur l'anneau que portait la serveuse, une fois fait il lui agita sous le nez sa propre bagouze en tête d'élan, les cornes lui donnaient un avantage non négligeable quand il usait de ses poings.*

- Qu'importe, je suis réellement très endurant et fort peu jaloux... Naya l'abeille !


*Dit-il après avoir plissé ses yeux en fixant la petite étiquette... et peut-être un peu à côté aussi.*

- Mais les clientes y'en a pleins, alors que des barmaids, y'en a que deux.

*Il te brandit sous le nez trois doigts (bien que lui-même n'en comptait que deux) pour illustrer son propos.*

- Et j'ai une baguette magique en ma possession qui te ferait ha-lu-ci-ner, j'te le garantis.

*Troisième shot.*

© 2981 12289 0

_________________

   
Snatch them !
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orcus Wilkes
Professeur
Orcus Wilkes

Localisation : Chemin de traverse
Emploi/loisirs : Prof de Botanique & Directeur du département des créatures magiques

MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Mer 9 Jan - 23:24

Lucky man

Les pas d'Orcus en cette triste (mais il ne s'en rendait présentement pas compte) soirée de Noël le menèrent jusqu'au dernier endroit où il avait vraiment passé un bon moment, soit un lieu comportant conjointement du bon alcool, de la débauche et un visage à la fois amical et plaisant à regarder, chose plus rare que les deux premières. Gai comme un pinson en raison du sentiment puissant que rien de mal ne pouvait lui arriver grâce à la potion de chance qu'il avait avalé, il poussa la porte sereinement. Scabior, le pilleur de plantation était dans le coin, mais comme sa présence ruinerait sa soirée, à aucun moment il ne le croiserait, Merlin merci.

La cigarette de filet du diable aux lèvres, tous s'écartèrent sur son passage pour le laisser passer avec bienveillance. Tandis qu'il s'enfonçait dans la foule, il réchappa miraculeusement à deux plateaux menaçant de se renverser sur lui, un coup de coude accidentel et même à un régurgitement incontrôlable. Mieux, une table au coin de la première salle s'était libéré pile quand il était arrivé. Tranquillement installé à sa table, on vint lui offrir une bouteille d'un excellent Whisky avec feu de bengale et les félicitations du serveur, sa table avait été tiré au sort à la seconde où il s'était assis. Cerise sur le fond du chaudron, une demoiselle qu'il avait croisée avait commandé pour lui des cacahuètes et une jeune homme à l'opposé de sa salle un ramequin d'olives. Il leva son verre à l'un puis à l'autre sans que ça ne semble les vexer, puis avala d'une traite son premier whisky de la soirée en marmonnant.

- Ce n'est pas aussi bon qu'un explosard, mais c'est pas mal.


Comme un coq en pâte, il passait le meilleur réveillon de sa vie, tout lui souriait, tout le monde semblait porter un regard d'intérêt sur lui... mais ça n'allait peut-être pas durer. Il chercha du regard si Naya n'était pas disposée à passer quelques minutes avec lui tout en ayant l'intime conviction que ce serait le cas, même s'il ne faisait rien pour la trouver.


©️ 2981 12289 0

_________________
A force, on finit par se construire une façade pour retenir ce qui s'effrite en dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Morgane
Admin
Morgane


MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Jeu 10 Jan - 19:50

Morgane a un présent pour vous, il devra être utilisé immédiatement et pris en compte dans la poursuite de ce rp !



"Les fantômes étaient des petits farceurs ce soir. Heureusement, ils étaient à la fois trop translucides et les moldus trop ivres pour remarquer leurs présences. L'un d'eux traversa la totalité du bar, soit une foule de gens dont deux énergumènes particulièrement vulgaires et éméchés qui ressentirent le temps d'un battement de cil un froid désagréable les traverser de part en part. Il ralentit sa course au niveau du comptoir, lâcha telle une bouse spectrale un minuscule paquet devant la barmaid et reprit sa route sans chercher à éviter cette dernière. Comme tous les autres, le cadeau ne contenait aucun indice sur sa provenance et renfermait un assortiment de produits d'hygiène dont deux savons parfumés à la rose durée 48h, une brosse à dents et du dentifrice à la menthe."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Fiertalon
Auror
Noctis Fiertalon

Localisation : Londres
Emploi/loisirs : Auror, musicien

MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Jeu 17 Jan - 15:22

Merry Christmas !
The Zoo & Bar Club

Encore un shot de descendu comme du petit lait. Sans l'intervention de Naya, Noct s'en serait volontiers directement attaqué à son troisième, histoire de prouver qu'il pouvait faire comme Scabior, voir même encore mieux à ce moment-là ! Tout comme son acolyte d'un soir il n'avait pu s'empêcher de lorgner un peu à droite de l'étiquette de la serveuse, raison pour laquelle il ne résista pas à la tentation d'exprimer ce qui lui brûlait les lèvres.

- Et d'ailleurs, pourquoi vous portez des étiquettes ? A cet endroit là, qui plus est ? C'est quand-même vachement tentateur ! Hein...l'ami ?

En se tournant un peu vers Scabior, il réalisa à ce moment là qu'il ne connaissait même pas encore le prénom du gars à qui il venait de payer une tournée royale. Son regard traîna un instant sur lui avant qu'il n'hausse finalement les épaules, encore une fois peu contrarié. Ce soir il n'était absolument pas l'auror, il était avant tout Noct, qui comptait bien profiter de cette soirée le plus longtemps possible. Il vida donc son troisième shot de Whisky avant de reposer son regard sur Naya, dans l'attente d'une réponse à la question qu'il avait posée avec sérieux. En attendant que Scabior en finisse avec ses auto-compliments il tira sa pinte jusqu'à lui, le tout sans lâcher la barmaid du regard.

- ...Et donc ? Les étiquettes ? finit-il pas réitérer, têtu comme un gamin de 3 ans obsédé par une question qui n'avait pas lieue d'être. Je peux aller poser la question à Eretria sinon ? En tout bien tout honneur bien-sûr, puisqu'elle est ta compagne.

made by black arrow

_________________

   
I'm rolling thunder, pouring rain. I'm coming on like a hurricane. My lightning's flashing across the sky ; You're only young but you're gonna die. I got my bell, I'm gonna take you to hell. I'm gonna get ya, satan get ya.
Hell's bells.
©️️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naya Caetana
Moldu
Naya Caetana

Localisation : Londres
Emploi/loisirs : Gérante du Zoo & Bar Club

MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Jeu 17 Jan - 17:37

Merry Christmas

"Cocktails are like a present you give to yourself."
"Et souviens-toi, Naya. Tu dois toujours être très polie et avenante." Les recommandations de Lorenzo étaient bien belles, elles n'en demeuraient pas moins extrêmement difficiles à appliquer dans ces moments-là. Il n'était pas une femme et il ne connaissait pas non plus le plus sombre passé de Naya. Si elle n'en gardait aucun réel traumatisme apparent en dehors des quelques cicatrices qu'elle avait sous ses vêtements, elle était loin d'être hermétique aux mauvais souvenirs qui pouvaient parfois aisément remonter à la surface. Pour une bonne raison qu'elle refusait pourtant d'admettre, les hommes trop insistants avaient tendances à lui rappeler l'identité de son agresseur. Aujourd'hui elle n'était plus une adolescente, ni une victime et plus important encore elle avait le choix de pouvoir s'affirmer elle ainsi que son identité, un luxe qu'elle n'avait pas eue en grandissant dans un lieu victime d'extrême pauvreté.

- Fort bien ! Eretria est capable de devenir une véritable ours lorsqu'il s'agit de défendre son miel, j'ai hâte de vous voir étaler votre endurance devant elle.

En faisant tourner l'anneau qu'elle avait autour du doigt avec un sourire en coin, Naya réalisa bien vite que la carte qu'elle avait décidé de jouer ne marcherait pas ce soir. Malheureusement, l'établissement n'avait pas encore pour habitude de renvoyer les lourdauds qui le côtoyait. Quant à Eretria, si elle était en effet une jeune-femme caractérielle qu'il ne fallait mieux pas chercher, Naya ne l'avait pas faite déserter son poste pour lui renvoyer ces deux pervers juste après. La question du père Noël plus que médiocre manqua de lui faire perdre contenance à bien des égards, c'est donc l'insistance de Scabior qui lui sauva la mise cette fois. Ses sourcils s'haussèrent à nouveau, mais c'est en répondant qu'elle se tendit le plus.

- Une baguette magique, vous m'en direz tant. Ma foi, ça ne m'a pas l'air très prometteur vu sous cet angle.

Si Naya n'avait pas encore le moins du monde remarqués les fantômes qui se déplaçaient à l'intérieur de son établissement depuis le début de la soirée, elle eut la désagréable impression d'avoir été traversée par une force invisible et toute flasque après qu'un paquet soit tombé devant elle sur le comptoir. De désagréables frissons s'emparèrent de tout son corps, lui faisant friser un haut le cœur. Entendre Noctis réitérer sa question fut sans aucun doute la goutte de trop maintenant qu'elle suspectait avoir à faire à des sorciers.

- Non, vous n'irez pas lui poser la question puisque je suis la gérante de cet établissement et que je puis vous assurer qu'elle ne saura certainement pas plus vous répondre que moi. Où voudriez-vous qu'on la porte ? Sur l'épaule, ou bien le front peut-être ?


Elle n'eut qu'à faire un signe de tête à Tiago pour que ce soit précurseur d'une soirée écourtée pour eux. Le frangin musclé débarqua derrière Scabior et Noctis et passa ses deux bras derrière leurs épaules.

- Alors messieurs, on s'amuse ?


Naya gratifia Tiago d'au moins mille merci en un regard, plus à même de sortir les deux acolytes au premier faux pas commis qui outragerait véritablement les règles de l'établissement.

- Je vais vous laisser avec mon adorable frère pour la suite, j'ai d'autres clients à aller saluer ce soir.

Elle attrapa son paquet et contourna le comptoir en même temps que Tiago pour s'enfoncer à nouveau en salle, pressée de s'éloigner le plus vite et le plus loin possible de ces deux énergumènes. Naya remarqua bien vite que d'anciens visages s'en étaient allés pour être remplacés par quelques nouveaux, dont un en particulier quelques minutes plus tard. Elle ne le repéra pas tout de suite mais c'est en s'arrêtant auprès d'autres clients qu'elle croisa finalement son regard. Agréable apparition, quoi que quelque peu inattendue. Elle n'avait pas oublié le second rencard qu'elle lui devait, son besoin de réflexion de quelques jours s'était simplement allongé d'au moins plus d'une semaine. Il fallait dire qu'elle n'avait pas vu le temps passer entre son travail et la tonne de choses qu'elle s'était mise à remettre en questions, ce qui au passage, ne lui ressemblait absolument pas. Elle avait donc dû se résoudre à sortir Orcus de sa tête le temps d'y voir plus clair, sans s'attendre à aucun moment qu'il puisse la prendre au dépourvue, elle, la faible créature qu'elle pouvait parfois être.

- Olá étranger, lança-t-elle à son attention avec un léger sourire après s'être approchée de sa table. Je dois avouer que votre présence ce soir est une véritable surprise, je vous aurais imaginé dans des endroits beaucoup plus raffinés pour ces fêtes de fin d'année. Je suis à deux doigts d'en déduire que vous vous seriez languis de moi. Puis-je ? demanda-t-elle en désignant la place en face de lui, non sans que son sourire se soit accentué de manière séduisante.


acidbrain

_________________

Je ressemble aux oiseaux, disait-elle, j'apprends à chanter dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scabior
Rafleur
Scabior

Localisation : Ca dépend
Emploi/loisirs : Garde-chasse officiellement, rafleur officieusement

MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Ven 18 Jan - 0:00

Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !
C'était la fille du Père Noël
J'étais le fils du Père Fouettard
Elle s'appelait Marie Noël
Je m'appelais Jean Balthazar
•••

- Je m'appelle Sc... out. Et toi ?? Peut-être qu'ils ont peur d'oublier leur prénom ?


"Ils", les moldus évidemment. Il se tordit de rire. Parvenu à ce taux d'alcoolémie, tout devenait tordant à commencer par sa vue. Il agita à nouveau un doigt (mais lui en comptait un et demi) sous le nez de Naya.

- C'est pour nous aguicher, nous pousser à les appeler, viles femmes !

Il se recula d'un coup, s'enfila un quatrième shot et poussa un râle de bien être et/ou d'agonie selon le point de vue.

- C'est pour ça que je les aime. Hey, triquite pas ma baguette, elle est peut-être un peu usée, mais elle rend encore bien des services, bougonna-t-il avant de retrouver son sourire pervers dragueur. Ta maman ne t'a jamais appris qu'il faut goûter avant de dire "j'aime pas" ?

Il sentit un froid glacial lui transpercer les os, il se retourna alors pour râler contre l'imbécile qui avait laissé la porte ouverte, c'est alors qu'il fit face à l'étiqueté Tiago. Il avait aussi fixé le sein de ce dernier, cette découverte s'était déjà changée en réflexe, mais il n'eut guère le loisir de s'émouvoir sur sa prodigieuse capacité d'apprentissage en ayant une telle quantité d'alcool dans les veines. Tiago était d'un tout autre gabarit que la barmaid, fallait l'avouer. Il releva le minois pour regarder dans les yeux son nouvel interlocuteur.

- Je me suis déjà refusé à deux hommes ce soir, désolé mon gars.

Et il tendit son bras en arrière, tâtonnant le bar jusqu'à, hélas, renverser accidentellement son 5ème shot, mais parvenir à saisir le 6ème et l'engloutir à son tour. Il pointa alors du doigt Noct, un sourire goguenard aux lèvres.

- Mais lui a dit que t'étais pas mal malgré ta tête de nœud.

Déjà bagarreur sobre, fallait pas trop lui en demander... Si Scabior n'avait pas encore franchi les limites jusqu'à présent, c'est hors des limites du bar qu'il allait être balancé dans les minutes qui suivraient, mais pas sans égratigner une tronche ou deux. C'était le meilleur Noël de sa vie.

© 2981 12289 0

_________________

   
Snatch them !
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orcus Wilkes
Professeur
Orcus Wilkes

Localisation : Chemin de traverse
Emploi/loisirs : Prof de Botanique & Directeur du département des créatures magiques

MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   Ven 18 Jan - 12:19

Lucky man
Il fumait, il buvait et Naya était effectivement venue le rejoindre comme par enchantement. Merlin faites qu'il oublie qu'il était sous felix felicis ou cet homme allait devenir accroc à une substance de plus ! Un petit sourire alliant bien-être et contentement étira la commissure de ses lèvres, le tumulte ayant lieu un peu plus loin ne l'atteignant pas le moins du monde.

- Bonsoir. Une bonne surprise au moins ? Vous allez prendre ça pour des élucubrations sans queue ni tête, mais mes pas m'ont détourné de mes projets pour me mener jusqu'ici sans que je n'y puisse rien.

Il haussa brièvement les épaules d'un air guilleret avant de reprendre.

- C'est sûrement le destin qui voulait à tout prix que je vous vois ce soir avant de reprendre mon périple d'oiseau de nuit. Sacré succès d'ailleurs, qu'est-ce que ce sera pour le 31 ?

Dit-il en jetant un coup d'œil autour d'eux. Une relative tranquillité s'était installée autour de sa table, de sorte qu'un fond de musique se percevait très nettement par delà le brouhaha de voix, mais le reste du bar était plein. Il y avait tant de gens seuls pour Noël, sans compter les réfractaires des fêtes familiales. Orcus était les deux à la fois, alors on pouvait trouver une certaine logique à ce qu'il se retrouve ici. Il t'invita à prendre place en face de lui et tapota à ton attention sa bouteille, signifiant par là que son alcool était aussi ton alcool, c'est alors qu'il remarqua le paquet entre tes mains.

- C'est drôle, j'en ai reçu un dans un papier d'emballage en tout point similaire. Vous ne l'ouvrez pas ?

N'attendant pas vraiment de réponse, il vida son verre dans son gosier, tira une dernière bouffée de sa cigarette avant de l'écraser dans un cendrier.

- Je sais que vous êtes très prise, mais ayez la gentillesse de danser avec moi juste une fois. Ma soirée sera vraiment parfaite si je n'ai pas à user d'un enchantement pour contraindre qui que ce soit à accepter d'être mon partenaire sur la piste !

Une plaisanterie. Si, si on vous dit. Il se leva, ôta sa veste pour la jeter sur sa chaise et tendit sa main vers toi.
©️ 2981 12289 0

_________________
A force, on finit par se construire une façade pour retenir ce qui s'effrite en dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Noël des esseulés] Les portes du Zoo & Bar Club sont ouvertes !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gardiens des Portes
» Journée Portes-Ouvertes [Suite]
» Les portes d'Azkaban.....
» Codes pour les jeux français de Pokémon Donjon Mystère : Les Portes de l'Infini
» Tu portes quoi aujourd'hui ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devil's Snare :: Londres :: Etablissements, rues et banlieues londoniennes :: Londres moldu-
Sauter vers: