Harry Potter RPG
 

Partagez | 
 

 Millicent Bulstrode -- Toxic

Aller en bas 
AuteurMessage
Millicent Bulstrode
Elève
avatar

Localisation : Dans le bureau du Pr Wilkes
Emploi/loisirs : Soumettre Granger

MessageSujet: Millicent Bulstrode -- Toxic   Mer 14 Nov - 23:54


Millicent Bulstrode


En bref...

■ Nom complet : Millicent Bulstrode
■ Date de naissance : 14 février 1980
■ Maison : Serpentard
■ Groupe : Sang Pur
■ Patronus : Informe pour le moment - La hyène
■ Epouvantard (en mutation permanente): Le Professeur Wilkes roulant une pelle au bientôt ex Professeur Fenwick
■ Amortentia : Parfum du Professeur Wilkes, Mandragore et Fondant du Chaudron.
■ Avatar : Sharon Rooney

Descriptions
"La fille gorille" possède un embonpoint non négligeable ainsi que des épaules carrées. Si sa mâchoire est proéminante (raison pour laquelle elle comprend la douleur d'Orcus Wilkes quant à son nez), elle a un regard souvent vide en cours, mais des plus expressifs en combat. Certains aiment l'insulter de porcelet, mais Millicent a le visage plus féminin qu'elle ne le laisse paraître. C'est une jeune adolescente assez gauche quand elle ne maîtrise pas la situation, surtout quand il s'agit d'offrir ses services à Professeur Wilkes.

[/b]



Son caractère est mauvais et fort, une image qu'elle aime travailler. Orgueilleuse, capricieuse et surtout bagarreuse, Millicent a un coeur froid et ne connaît pas la pitié. L'empathie, très peu pour elle. En revanche, elle change du tout au tout lorsqu'il s'agit du plus grand amour de sa vie. Jalousie, possessivité, des vices qui s'amplifient au fil des mois.
Pour le reste, elle est une bonne allégorie des 7 péchés capitaux.

Anecdote
Elle possède un chat gris au léger embonpoint nommé Raspoutine. Celui-là même qui a valu à Granger un long passage à l'infirmerie en deuxième année quand l'idiote a voulu prendre son apparence.

Histoire
Bulstrode, l’une des 28 familles à faire partie du Registre des Sang-pur. Une fierté, ou plutôt SA fierté. Quelque chose qu’elle n’échangerait pour rien au monde.
A l’instar de ses camarades sang-pur, Millicent reçut une éducation stricte et basée sur la suprématie de son sang. Enfant unique, elle fut gâtée, peut-être trop d’ailleurs. Pourtant, elle ne reçut pas l’amour parental, tout du moins manqua-t-elle d’une figure paternelle aimante. Pourtant encore bel et bien vivant, il avait choisi de façonner Millicent à l’image d’un garçon, probablement pour pallier son éternelle frustration d’avoir eu une fille plutôt qu’un fils. Mais l’enfant, grâce aux bons soins de sa mère, ne s’en formalisa jamais. Aujourd’hui encore, cela lui importait peu. Elle ne cherchait pas l’admiration de ses parents. La Serpentard faisait ce qu’on attendait d’elle ou plutôt ce qu’elle estimait être digne de son intérêt, ce qui suffisait amplement.

Solitaire durant toute son enfance, Millicent Bulstrode est une jeune fille différente de ses comparses, malheureusement pas dans le sens positif du terme. Elle ne souffre ni du manque d’amour, ni de solitude, ni de sa corpulence. A l’inverse, elle aime en venir aux mains, surtout quand il s’agit de refiler un cocard à cette chère Granger et asseoir sa supériorité. Car si Mademoiselle ne ressemble aucunement à une aristo, pas même dans ses manières, elle en a cependant toutes les qualités mentales. A l’image de sa maison, elle est roublarde, revancharde et surtout, elle parvient toujours à obtenir ce qu’elle veut. Tout particulièrement par la force.

Son avenir ? Maîtresse d’un esclavage de moldus et de Sang-de-Bourbe. Elle rêve de les voir accomplir ses quatre volontés. La nuit, il lui arrive de rêver de Granger lavant le sol de ses larmes tandis qu’elle la force à astiquer le sol.
La Maison Serpentard a su développer chez elle certaines capacités qui lui vaut aujourd’hui l’amitié de Daphné Greengrass et Pansy Parkinson. Elle possède également sa bande de larbins, tous des années inférieures à la sienne. Il faut dire que participer à la Brigade Inquisitoriale de Dolores Ombrage lui a valu une popularité égale à celle de Drago. Mieux valait-il éviter de la croiser dans les couloirs. La « Fille Gorille » l’appelait-on pour la différencier de Crabbe et Goyle. Ce dernier a d’ailleurs essayé de lui faire des avances. Mal lui en prit, le cœur de Milli était déjà pris.

L’accident se déroula au milieu de sa cinquième année, l’âge d’or de sa gloire. Chourave fut au grand soulagement des Serpentard congédiée et remplacée. A la place, un homme jeune, aux cheveux bouclés, et au nez proéminant mais tout à fait charmant. Un regard noir, de braise, beaucoup plus séduisant que celui de leur directeur de maison. Un ancien Serpentard qui plus est … Ce fut le coup de foudre, véritable et ineffable, lequel la bouleversa comme jamais. Elle, femme géante au cœur de pierre réputée pour ses poings et son embonpoint, soumise aux affres de l’amour. Quel ne fut pas son choc ! Ses joues rougissaient souvent, elle bégayait à chaque fois qu’elle se trouvait dans les serres avec lui, attendait un signe, un regard de sa part. La métamorphose se fit alors progressivement. De Troll en Botanique, elle passa à Acceptable, frôlant parfois Effort Exceptionnel. Si sa corpulence demeura la même – parce qu’on ne changeait pas une équipe qui gagne et qu’être une planche à pain comme Granger était impensable – son esthétique changea. A chaque nouvelle heure de botanique, elle fit en sorte de se rendre agréable à contempler, jusqu’à la coquetterie. Ce qui habituellement la faisait vomir, littéralement. Mais que ne ferait-elle pas pour son cher Professeur Wilkes ! Ils règneraient ensemble sur les inférieurs, élimineraient les obstacles et perpétueraient la race des sang-pur.

Autant vous dire qu’avec les récentes nouvelles, Millicent compte bien redorer le blason de son Prof préféré et adulé, et détruire – au passage – la relation ignoble qu’il entretient avec le bientôt ex-Professeur Fenwick. Personne qu’elle déteste presque autant que Granger ! Et c’était peu dire.


La guerre ? Millicent fera le nécessaire pour sauvegarder la suprématie des sang-pur et mettre un terme à la crise de testostérone de Potter. Se salir les mains ne lui fait absolument pas peur.


©️Laxy Dunbar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orcus Wilkes
Professeur
avatar

Localisation : Chemin de traverse
Emploi/loisirs : Prof de Botanique & Directeur du département des créatures magiques

MessageSujet: Re: Millicent Bulstrode -- Toxic   Jeu 15 Nov - 17:41

Le moldu est fou de joie, Orcus est en PLS. Bienvenue chère Millicent !

_________________
A force, on finit par se construire une façade pour retenir ce qui s'effrite en dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Millicent Bulstrode
Elève
avatar

Localisation : Dans le bureau du Pr Wilkes
Emploi/loisirs : Soumettre Granger

MessageSujet: Re: Millicent Bulstrode -- Toxic   Jeu 15 Nov - 17:58

*Tend un indélébile et ses coussins 100% naturels*

Je peux avoir un autographe, Professeur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Millicent Bulstrode -- Toxic   

Revenir en haut Aller en bas
 
Millicent Bulstrode -- Toxic
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» - { L'eau et moi, une histoire sans mesure ... [ Elizabeth ]
» CT toxik
» [Sondage] Heather Lass VS Millicent Winter
» Millicent VS Ana [en cours]
» Ce n'est qu'un adieu, ne sois pas triste car je ne le serais pas, Petit Bison.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devil's Snare :: Le choixpeau magique :: Cérémonie de répartition-
Sauter vers: