Harry Potter RPG
 

Partagez | 
 

 [Orcus]Une retenue faite de fleurs innocentes... ou pas

Aller en bas 
AuteurMessage
Draco Malfoy
Elève
avatar

Localisation : Poudlard
Emploi/loisirs : Élève de 6ème année, mangemort, prince de Serpentard

MessageSujet: [Orcus]Une retenue faite de fleurs innocentes... ou pas   Mer 26 Sep - 1:27

Une retenue faite de fleurs innocentes... ou pasLe vendredi soir avait vite finit par arriver, ce n'était pas de chance. Il avait espéré pouvoir sauter ce jour-là avec un petit coup de baguette pour arrivée au samedi. Une foutue retenue parce que ces débiles mentales s'étaient mêler de ce qui ne les regardaient pas. Car la seule chose qu'il avait voulu faire avait été de provoquer en duel ce crétin qui s'amusait à se moquer des Serpentard, un manquement de respect tout simplement. Et voilà où il arrivait, en retenue avec le professeur de botanique. Bon, il échappait à Maugrey, c'était déjà ça. Mais il se tapait le prof de botanique quoi, enfin façon de parler. C'était que lui et la botanique, ce n'était pas une histoire d'amour, il aurait préféré être avec le professeur Rogue. Surtout avec les potions.

Un nouveau soupire s'était échapper de ses lèvres a demi-close tandis qu'il marchait dehors en direction des serres. Le blondinet était en uniforme, son cou protéger d'une écharpe et ses mains étaient munies de gants. C'était qu'il commençait à faire froid sur le soir, surtout pour dix-neuf heures quoi. Rectification, le délicat Serpentard trouvait qu'il faisait froid et qu'il serait tellement mieux sous les couettes de son lit. Oh douce chaleur bienveillante ! Mais ce n'était pas pour lui tout de suite, avant il devait passer par la case torture. Quoi que cela n'avait pas un lien avec la véritable torture qu'il connaissait que trop bien, non, là c'était en rapport avec son côté soigné. Il allait sûrement devoir patauger dans la terre. S'il se manucurait souvent les ongles, ce n'était pas pour faire le boulot du bas peuple !

Draco était rentré dans la serre où son bourreau l'attendait, il était pile à l'heure, pas une seconde en trop ou en moins. Le Serpentard avait refermé derrière lui pour limiter le froid qui pouvait passer. Il s'était passé délicatement sa langue pour s’humidifier ses lèvres avant de prendre la parole de son habituelle voix glaciale.

"- Bonsoir professeur Wilkes. En quoi consiste ma retenue ?"
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orcus Wilkes
Professeur
avatar

Localisation : Chemin de traverse
Emploi/loisirs : Prof de Botanique & Directeur du département des créatures magiques

MessageSujet: Re: [Orcus]Une retenue faite de fleurs innocentes... ou pas   Jeu 27 Sep - 14:00

Une retenue faite de fleurs innocentes... ou pas.


*Orcus avait fulminé lorsqu'il avait lu la missive posée sur son bureau le prévenant qu'il devrait surveiller une retenue, une petite vacherie comme seule cette ordure de Maugrey savait lui en faire. C'était la première retenue du botaniste et cela pour deux raisons. La première était qu'il n'était pas du genre à perdre son temps avec ce genre de conneries, la seconde était que les élèves avaient toujours été assidus à ses cours. Orcus pensait que son dynamisme et son approche particulière de la discipline en était la cause, éventuellement saupoudré d'une autorité si naturelle que lui-même n'en avait jamais eu conscience jusqu'ici. La vérité était pourtant tout autre, le calme et la concentration de ses ouailles étaient en grande partie l’œuvre de Millicent Bulstrode qui n'hésitait pas à faire craquer ses poings avant, pendant et après le cours.

Pourtant, s'il avait envoyé une beuglante par principe, il avait éprouvé pour la nouvelle un certain intérêt. Wilkes était curieux de connaitre ce qu'il se cachait derrière ce garçon qui n'avait jamais fait de vagues en sa présence, mais dont tout le monde parlait. Etait-il ce petit con arrogant que tous, ou presque décrivaient, ou y avait-il autre chose derrière ses airs hautains ? Il oscillait entre mépris pour ce qu'il connaissait de sa famille et empathie pour le gamin que l'on venait de priver d'un père et que l'on trainait dans la boue. Une histoire qui faisait aisément écho à la sienne. Sa curiosité éveillée, lorsque la porte de la serre s'entre-ouvrit pile à l'heure, il réalisa qu'une impatience avait sommeillé dans son être jusque là.

Bien que le blondinet s'en tenait clairement à une politesse de façade, l'homme assit derrière un bureau ne s'en formalisa pas. Il observait l’héritier Malefoy, lequel lui rappelait son père qu'il avait aperçu plus d'une fois chez ses parents, sa mère était toujours amie avec Narcissa d'après ce qu'il en savait. Il se passait un doigt sur les lèvres en t'observant éhontément pendant quelques secondes, lorsqu'il brisa le silence en collant son pied contre le meuble pour repousser sa chaise. Il se leva alors et te passa devant en s'enfonçant dans les serres s'éclairant sur son passage.*

Bonsoir Mr Malefoy. Rien de réjouissant je le crains. Cependant, votre directeur de maison m'ayant vivement suggéré de vous faire récurer les douches des gryfondors avec votre propre brosse à dent, je suppose que vous vous en sortez bien. Et puis c'est votre nom qui m'a inspiré. Votre prénom, "Draco" a de multiples origines, mais connaissez vous celle qu'on lui prête en herbologie ?

*Il s'arrêta dans la serre des plantes méditerranéennes et fit volte-face.*

Bien qu'optionnel, je vous conseille d'enfiler des gants.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
A force, on finit par se construire une façade pour retenir ce qui s'effrite en dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draco Malfoy
Elève
avatar

Localisation : Poudlard
Emploi/loisirs : Élève de 6ème année, mangemort, prince de Serpentard

MessageSujet: Re: [Orcus]Une retenue faite de fleurs innocentes... ou pas   Jeu 27 Sep - 23:19

Une retenue faite de fleurs innocentes... ou pasÊtre observé ainsi ne lui était pas inconnu, il avait l'habitude d'être regarder sous toutes les coutures. Cela ne le gênait pas d'être le centre de l'attention, au moins était-il regardé de la sorte. Mais de l'attention, il en manquait cruellement, le genre d'attention qui n'était pas comme celui qu'il faisait l'objet actuel. Il savait que la plupart des gens l'observaient pour savoir s'il était vraiment méchant ou si ce n'était qu'une façade. Ou alors, c'était comme Potter, cherchant à savoir le plan machiavélique qui commençait à naître dans son esprit. Dommage, puisqu'il était un occlumens puissant, ses pensées étaient en sécurité, derrière une multitude de cadenas.

L'adolescent gardait son visage glacial, accompagné de ses lèvres pincées montrant qu'il n'avait aucune envie de faire cette retenue. Il avait suivi des yeux son professeur de botanique, le regardant de ses yeux insondables. Le Serpentard avait fait un pas en arrière pour éviter de rentrer en contact avec l'adulte qui passait devant lui. Ce n'était pas par peur d'une quelconque attaque, bien que son esprit essayait de le convaincre que c'était là, la seule raison. Mais la vérité, tapis dans un coin de son esprit tourmenté lui soufflait que décidément Poudlard était peuplé d’apollon. Son professeur ne faisait pas exception, il était bien foutu et ses yeux souhaitaient voir ce qu'il cachait sous ses vêtements. Pourtant, malgré la tentation de laisser libre cours à son imagination sans faille, sa raison criait au crime, criait à l'interdit, criait au monstre. Il se flagellait mentalement pour son comportement, il se mettait des chaînes supplémentaires sur ses épaules. Il ne pouvait pas céder à l'interdit, il n'en avait pas le droit. Sans même s'en rendre compte, Draco s'empêchait d'accéder au bonheur. Il se tuait tout seul.

Il s'était mit à suivre l'homme. Draco avait froncé les sourcils entendant l'adulte parler de ce qu'avait suggéré le professeur Rogue. Vraiment ? Draco avait du mal à croire que le maître des potions puisse avoir envie de le punir aussi durement, n'était-il pas son favori ? Quoiqu'en y réfléchissant, Rogue voulait toujours savoir sur ses missions et son refus catégorique de lui donner la moindre information, il y avait de quoi voir rouge. Zut, il n'avait plus son statut de chouchou de Rogue ? Non pas qu'il en avait besoin pour réussir en potions, mais il aimait bien avoir au moins un professeur de son côté. Du coup, le voilà rassuré de ne pas être avec Rogue pour cette retenue et déçu de se retrouver seul.

L'adolescent avait penché la tête sur le côté droit. Son identité avait inspiré le professeur pour cette retenue ? Il ne connaissait pas toutes les significations de son prénom, seulement les deux plus populaires de son côté. Alors un truc en rapport avec l'herbologie ? Comment est-ce qu'il était censé savoir ça, surtout qu'il ne courait pas après les fleurs, sauf quand cela lui était utile à la fabrication de potion.

"- Je ne sais pas, monsieur. Je sais seulement qu'en latin, cela signifie dragon et qu'en grec, cela signifie serpent."

L'adolescent s'était arrêté juste à temps, il lui avait suffi de peu avant de rentrer en collision avec l'adulte. Un peu perturbé par l’empiétement de son cercle vital, il s'était empêché de faire un pas en arrière. Porter des gants ? Le blondinet avait hoché de la tête, une mine indéchiffrable, sa voix s'était faite comme si c'était une évidence.

"- Évidemment, je ne vais pas saccager ma manucure pour une retenue."
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orcus Wilkes
Professeur
avatar

Localisation : Chemin de traverse
Emploi/loisirs : Prof de Botanique & Directeur du département des créatures magiques

MessageSujet: Re: [Orcus]Une retenue faite de fleurs innocentes... ou pas   Ven 28 Sep - 13:35

Une retenue faite de fleurs innocentes... ou pas.



*Si Draco portait un quelconque regard déplacé pour une relation élève/professeur, celui-ci était tellement discret que le botaniste n'en remarqua rien. Seuls les yeux dégoulinant d'amour de Millicent n'avaient pas laissés le moindre doute quant au fantasme que l'adolescente portait sur son professeur, mais Millicent était comme un troll dans une boutique de fioles en cristal. Un petit sourire satisfait, il reprit la parole, que cette retenue soit au moins instructive.*

Exacte. C'est la signification grecque que nous retiendrons cette fois. Figurez-vous qu'il existe une fleur dont le nom à la même origine que le vôtre. Le Dracunculus vulgaris, drakontia à l'antiquité, est aussi appelé "Arum serpentaria" car au printemps elle émerge de terre en formant un pseudo tronc vert recouverts de stries noires et brunes semblable à la robe des vipères. Les croyances populaires affirment qu'un jardin pourvu de Dracunculus sera protégé des serpents. Fait plus scientifiquement avéré, elle possède des propriétés antivenin qui la font rentrer dans la composition de la plupart des potions contre les morsures de serpents. C'est une plante fascinante, vous verrez.

*Il te sourit, marqua une pause et ramassa sa propre paire de gants. 99% des botanistes auraient levé les yeux au ciel et raillé tes manières précieuses, mais Orcus différait du commun, il y mettait un point d'orgues. Il se voyait d'avantage comme un chercheur qu'un jardinier et hormis lors de ses périodes de fouilles, il mettait un point d'honneur à être toujours impeccable de la moindre boucle de ses cheveux jusqu'aux ongles de ses pieds. Il passa ses gants et reprit sa route, zigzaguant entre les tables et les zones de plantation. C'était une véritable jungle agencée en massifs là-dedans. Plus il marchait et plus une odeur de viande pourrie venaient leur chatouiller les narines.*

Plus récemment, nous avons surnommé cette plante l'"arum puant". C'est cette odeur que vous sentez.

*Il jeta un petit coup d'oeil en arrière pour te voir, fit encore quelques pas de plus et s'arrêta devant l'objet de leur attention. Il s'agissait de hautes tiges surmontées d'une fleur violette épaisse d'où émergeait un énorme spathe presque noir. Le tout atteignait facilement les 1m20. À cette distance, l'odeur était presque insoutenable, elle rappelait celle d'Hagrid.*

Quelque chose à m'apprendre là-dessus ?
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
A force, on finit par se construire une façade pour retenir ce qui s'effrite en dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draco Malfoy
Elève
avatar

Localisation : Poudlard
Emploi/loisirs : Élève de 6ème année, mangemort, prince de Serpentard

MessageSujet: Re: [Orcus]Une retenue faite de fleurs innocentes... ou pas   Dim 30 Sep - 1:39

Une retenue faite de fleurs innocentes... ou pasDraco avait rejoint ses mains ganter dans son dos, écoutant le professeur. Son air glacial faisait une bonne couverture sur ses véritables pensées qui n'étaient pas toutes sages. Son esprit pervers s'était calmer, remplacé par l'ennuie d'un cours particulier de botanique. Il n'aurait pas dit non pour un cours bonus en potions ou sur les ingrédients, mais sur les fleurs... Mais bon, s'il devait choisir entre un cours et une retenue, il prendrait le cours sans aucune hésitation. Il avait hoché doucement de la tête, soudain intéressé par le court passage sur les potions, bien qu'extérieurement aucune différence n'avait pu se faire.

L'adolescent avait regardé ses gants, les retirant pour les mettre dans une de ses poches pour en sortir d'autres. Une seconde paire de gant, ceux en cuir de dragon, était dans ses mains. Tout en suivant silencieusement l'adulte, l'adolescent avait enfilé ses gants. Sa démarche assurée avait commencé à se ralentir à cause d'une certaine odeur de viande pourrie. Ses sourcils s'étaient froncé, tandis qu'il marchait à contre cœur vers le professeur. Draco avait apporté sa main droite vers son cou, remontant son écharpe sur sa bouche et son nez. Rien que de sentir l'odeur de la viande normale, d'être forcé d'en prendre, cela retournait l'être du Serpentard, alors devoir sentir de la viande pourrie, c'était pire. Cela le mettait mal à l'aise, cela lui donnait envie de faire trempette à poil dans le lac pour chasser cette odeur de lui.

L'adolescent avait fusillé des yeux la plante, avant de se concentrer sur l'adulte qui lui avait posé une question. Sans pouvoir s'en empêcher, sa langue fourchue avait décidé de faire des siennes, de se révolter.

"- Offrir cette plante à un végétarien est le meilleur moyen d'avoir la mort de celui-ci."

Le blondinet avait fermé les paupières, s'insultant mentalement du peu de contrôle dont il avait fait preuve. Cette odeur lui tapait juste sur le système, c'était très désagréable. Il avait gardé les yeux fermés, dans l'espoir de s'empêcher de vomir sur l'adulte.

"- Je dirais que cette plante se nourrit d'insectes, l'odeur est là pour les attirer."

S'en foutre de la botanique, ne voulait pas dire qu'il était un inculte, il savait écouter en cours.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orcus Wilkes
Professeur
avatar

Localisation : Chemin de traverse
Emploi/loisirs : Prof de Botanique & Directeur du département des créatures magiques

MessageSujet: Re: [Orcus]Une retenue faite de fleurs innocentes... ou pas   Lun 1 Oct - 15:14

Une retenue faite de fleurs innocentes... ou pas.


*Sauf que s'il comptait lui apprendre deux ou trois choses, c'était bien une retenue que le botaniste avait concocté pour notre précieux serpentard. Une retenue constructive, mais une retenue quand même, tu n'allais pas tarder à le comprendre. Orcus ignora ta moue ennuyée, il n'avait pas pour ambition de rendre passionné la moindre de ses ouailles. Jalousant ses connaissances en terme de plantes appartenant à la magie noire, si l'on suivait la classification moderne à laquelle le botaniste n'adhérait pas tout à fait, il ne lui tenait pas à cœur de les partager avec n'importe qui. Seuls les plus intéressés de ses élèves (hormis Millicent) auraient droit à ce qu'il considérait comme un privilège.*

Allons, ce n'est qu'une odeur. Ça reste un végétal, je ne vous conseille pas de le manger cependant, elle est toxique. Ça ne vous tuerait pas, mais vous passeriez une très mauvaise nuit et vos camarades de chambres aussi, rapport à l'odeur là aussi.

*Si l'odeur de viande pourrie empuantissait l'air, Orcus lui, n'en montrait rien. Pas même un froncement de nez n'était à déplorer sur son flegmatique minois. Plusieurs ustensiles avaient été préalablement déposés à proximité du parterre de fleurs, il se munit d'ailleurs d'un petit sécateur.*

C'est parfois juste, mais ce n'est pas exact pour la Dracunculus. Ce n'est pas une plante carnivore, c'est seulement son mode de reproduction. Pour permettre sa pollinisation, elle émet cette odeur de viande pour attirer les mouches. Elles viennent se poser sur sa corole, couvrent leurs pattes de pollen qu'elles iront ensuite distiller aux quatre vents, au gré de leurs battements d'ailes. Cette odeur est d'autant plus puissante qu'elle n'est émise que 24h dans la vie de la fleur et pas une minute de plus. Une chance que votre retenue soit tombée pile ce jour-là, n'est-ce pas ?

*Questionna-t-il faussement avec amusement. En réalité, Orcus connaissait un enchantement pour accélérer la croissance d'une plante, un sort dont il avait usé pour tes beaux yeux, une information que tu n'avais pas besoin de connaitre cependant.*

Nous avons donc un laps de 24h pour récolter les micro fleurs que contiennent son spathe. Elles étaient là avant, elles seront encore là après, mais leurs propriétés magiques elles, ne seront effectives que si nous les récoltons à ce moment précis. Votre première tâche consistera donc à découper ces spathes à sa base comme ceci.

*Il fit la démonstration, tenant le spathe d'une main et coupant tellement à ras qu'il était à la limite d'entailler le reste de la fleur. L'odeur dégagée en était d'autant plus nauséabonde... Tes mains seraient à peu près protégées, mais il faudrait plus d'une douche pour te débarrasser de celles de tes cheveux. Orcus n'aurait pas ce soucis, là aussi il connaissait un sortilège pour faire disparaitre les mauvaises odeurs, toxicomanie oblige.*

Votre seconde à récolter ce qu'elle contient. Ensuite, vous serez libre.


*Il te tendit le sécateur.*
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
A force, on finit par se construire une façade pour retenir ce qui s'effrite en dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Orcus]Une retenue faite de fleurs innocentes... ou pas   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Orcus]Une retenue faite de fleurs innocentes... ou pas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel sport faite vous?
» Estimé,Magloire Que sont devenues les fleurs du temps passé?
» Un intrus dans mes parterres de fleurs
» Vin de fleurs de sureau
» Le langage des fleurs... Petit test...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devil's Snare :: Poudlard :: Extérieur :: Serres-
Sauter vers: